Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Écologie : L'Association " Mare Vivu " à l'honneur à Monaco
1 photo disponible

Écologie : L'Association " Mare Vivu " à l'honneur à Monaco


Calvi

Par

Le 04 Avril 2019


Face au triste constat, établi, désignant la mer Méditerranée comme la plus polluée au monde, la Fondation Prince Albert II de Monaco, la Fondation Tara Expéditions, la Fondation Mava et l'IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et Sufrider Foundation Europe se sont associés, en 2015, pour mettre en place le programme "Beyond Plastic Med" (BeMed), "dans le but de soutenir et mettre en réseau les acteurs engagés contre la pollution plastique en Méditerranée".

C'est en tant que lauréate 2019 de ce programme que l'association Mare Vivu, et sa mission d'éco-volontariat "CorSeaCare", qui vise à sensibiliser le public sur les enjeux de la biodiversité, a été conviée à "la semaine des océans" qui se déroulait à Monaco, les 27 et 28 mars.
Entouré de de plus de 30 représentants méditerranéens (Espagne, France, Italie, Tunisie, Algérie, Liban, Monténégro, Turquie, Albanie, Chypre, Grèce, Maroc) et acteurs de l'innovation environnementale, l'équipe de jeunes Capcorsins a eu l'opportunité "d'échanger des idées et partager des projets autour de thématiques communes, afin de démontrer que la protection de l'environnement et de la mer Méditerranée n'a pas de frontières. Une occasion pour eux "d'inscrire la Corse comme modèle d'initiatives innovantes en faveur de la protection de l'environnement".

Après avoir participé à de nombreux ateliers de travail tels que "l'état de la pollution plastique dans chaque pays de la Méditerranée", ou "comment renforcer les actions luttant contre le plastique" , les jeunes aventuriers de "CorSeaCare" ont prononcé un discours devant le Prince Albert II de Monaco afin de "rappeler l'engagement du peuple corse dans la lutte contre le plastique en Méditerranée."



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée Fiume’Ziku Night, Samedi 15 Février au Domaine Alzipratu de Zilia

Le 14 Février 2020

La 2e édition de "Fiume'Ziku Night" au profit de l'Association Huntington Corse Maladies Neurodégénératrices (AHCMN) se déroulera le samedi 15 février à partir de 18h30 au Domaine Alzipratu à Zilia.

Radio Calvi Près de 500 personnes à Calvi pour l'inauguration et la présentation de la liste "Ensemble pour Calvi - Oghje pè dumane"

Le 14 Février 2020

C'est en présence d'une foule immense, estimée à près de 500 personnes, qu'a eu lieu ce jeudi soir à Calvi l'ouverture officielle de la permanence de la liste « Ensemble pour Calvi – Oghje pè dumane » conduite par le maire sortant Ange Santini. Une inauguration chargée d'émotion avec deux portraits des regrettés Jean-Toussaint Guglielmacci et Alain-Charles Astolfi dévoilés, avant la présentation de chacun des 31 candidats de la liste.

Radio Calvi Municipales : Éric Simoni dévoile la liste " Pè Bastia "

Le 14 Février 2020

Le docteur Eric Simoni et ses 42 colistiers se sont rassemblés jeudi soir à la salle des congrès du Théâtre de Bastia pour présenter leur démarche aux bastiais. Devant près de 300 personnes " Pè Bastia " a dévoilé les noms de la liste nationaliste.

Radio Calvi Municipales. Filippo De Carlo, candidat à Bastia dans le but de " créer un électrochoc"

Le 14 Février 2020

Filippo de Carlo, la tête de la liste "Bastia forza Nova", n'est pas le seul candidat à se présenter pour la première fois à Bastia, mais il est sans doute un visage peu connu de la politique "traditionnelle". Ce jeune restaurateur de 33 ans, qui mêne une campagne peu ordinaire, a décidé de se présenter à l'élection municipale de Bastia : "pour créer un électrochoc" auprès des tenants "d'une classe politique déconnectée".
Il veut rompre avec "un système archaïque aux pratiques hallucinantes" peu représentatif, selon lui, des citoyens.

Radio Calvi Bastia : nouveau rassemblement de protestation du collectif des infirmiers libéraux

Le 14 Février 2020

Le collectif des infirmiers libéraux corses s'est à nouveau rassemblé ce jeudi 13 février sur la place Saint Nicolas à Bastia pour protester contre la modification de leur convention avec la CPAM et la mise en place de bilans de soins infirmiers (BSI) à remplir en ligne.

Radio Calvi
Autres actualités :