Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

 Transports de passagers : L'aérien garde le vent en poupe, le maritime pique du nez !
1 photo disponible

Transports de passagers : L'aérien garde le vent en poupe, le maritime pique du nez !


Calvi

Par

Le 23 Août 2018


Près de 1 490 878 passagers ont été transportés en juillet sur les lignes aériennes et maritimes desservant la Corse, que ce soit sur des lignes régulières ou des lignes saisonnières de charter. C’est un peu moins que l’an dernier à la même époque, soit une baisse globale de 0,6 % du trafic, tous secteurs confondus. Mais ce chiffre recouvre des réalités différentes qui confirment des tendances de fond. Le transport aérien bénéficie d’une croissance, certes modeste pour une période estivale, mais qui atteint néanmoins 2,6 %. Par contre, le transport maritime accuse un recul plus inquiétant de 3,3 %. Ce sont surtout, les trafics en provenance ou à destination de l’étranger qui fléchissent, ceux concernant le reste du territoire français se maintiennent.

Envol de mai
Au cours des trois premiers mois de la saison estivale, qui dure de mai à septembre, 3 248 931 passagers ont transité par les ports et aéroports corses, soit une progression de 5,3 % par rapport à la même période en 2017. Un nouveau record de fréquentation a été établi à mi-saison avec 164 428 passagers supplémentaires grâce à une très belle avant-saison. La palme revient à un excellent mois de mai qui a accueilli 127 467 passagers supplémentaires, et un bon mois de juin avec 46 579 passagers de plus. A l’inverse, juillet a subi un coup de déprime avec 9 618 passagers en moins. Cela augure néanmoins d’un étalement de la saison. En comparaison, la période de mai à juillet avait représenté, l’an dernier, 53 % du trafic estival.

Reflux du maritime
Les chiffres de juillet confirment une tendance de fond globalement moins favorable aux transports maritimes. Avec 801 919 passagers transportés par mer en juillet, le trafic accuse un net recul de 3,3 % par rapport à l’an dernier à la même période. Le recul est général, tant sur les lignes en direction de la France (- 2,4 %) qu’en direction de l’Italie (- 4,9 %). La baisse globale des trafics affecte l’ensemble des compagnies, à l’exception de la Moby Lines, qui affiche 16% de croissance sur les lignes italiennes, et de la Corsica Linea qui tire son épingle du jeu avec 5% de hausse sur les lignes françaises. La Corsica Ferries subit une désaffection limitée à 3% sur le réseau français, mais qui atteint 13% sur le réseau italien.
De même du côté des destinations : Seules les lignes d’Ile Rousse (+ 16 %), Nice (+ 6 %) et surtout sur Gênes (+ 52 %) affichent des progressions significatives, tandis que Savona, Livourne, Toulon et Bastia cèdent respectivement - 15 %, - 13 %, - 8 % et - 7 % de parts de marché. Au cours des trois premiers mois de la saison, ce sont au final près de 1 613 554 passagers qui ont été transportés par voie maritimes, soit une légère hausse de 2,1 % par rapport à 2017.

Poussée de l’aérien
Avec 688 959 passagers transportés en juillet, le trafic aérien confirme, pour sa part, sa bonne santé avec une progression de 2,6 % par rapport à juillet 2017. Néanmoins, seuls les aéroports d’Ajaccio (+ 3 %) et de Bastia (+ 8 %) progressent, ainsi que les liaisons transversales sur Bordeaux (+ 29 %), Nantes (+ 22 %) et Lyon (+ 16 %) côté français, et surtout celles sur le Royaume Uni (+ 73 %). Globalement, la progression reste faible, tant au niveau des trafics français (+ 2,6 %) qu’étrangers (+ 2,8 %). Ce sont les compagnies Low Cost qui se taillent la part du lion en assurant plus de 40 % des trafics du mois de juillet. Les trafics mensuels et habituels sur Marseille, Nice et Paris reculent et ne représentent plus que 46 %des trafics mensuels globaux contre 75 % en juillet 2009. Au cours des trois premiers mois de la saison, 1 635 377 passagers ont été transportés par voie aérienne, soit 8,7 % de plus qu’en 2017.

N.M.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Diana Saliceti ouvre les 31èmes Musicales de Bastia

Le 21 Novembre 2018

L'équipe des Musicales de Bastia, rassemblée autour de Raoul Locatelli, et la Corsica Ferries, représentée par Roland Ferrari son responsable commercial, ont reçu lundi à bord du Mega Express Four, à quai au port de Bastia, les partenaires de la manifestation et la presse avant les trois coups qui seront donnés ce mercredi soir à 20h30 à l'Alb'Oru avec le concert, prometteur, de Diana Saliceti. Une manifestation dont a eu un aperçu en avant-première avec justement Diana Saliceti, Alcaz puis Glenn Arzel et Claire Nivard après les traditionnels mots de bienvenue de Roland Ferrari pour la Corsica Ferries, de Raoul Locatelli pour les Musicales et de Mattea Lacave pour la municipalité de Bastia et avant un repas offert par la compagnie maritime. Images d'ambiance de cette matinée qui s'est déroulée dans une ambiance de chaude cordialité.

Radio Calvi Manifestations des infirmiers à Ajaccio : « Nous sommes les grands oubliés du plan santé ! »

Le 21 Novembre 2018

Les infirmiers libéraux étaient appelés à manifester ce mardi 20 novembre partout en France. Ils déplorent d'être "les grands oubliés" du Plan Santé d'Emmanuel Macron.
A Ajaccio, comme à Bastia, plusieurs dizaines de professionnels se sont donnés rendez-vous devant les locaux de la Préfecture pour manifester la colère de toute la profession.

Radio Calvi Josiane Chevalier : "L'exportation des déchets est une mauvaise solution et de surcroît très coûteuse"

Le 21 Novembre 2018

En visite mardi matin à Calvi, Josiane Chevalier, préfète de Corse a fait le point sur la réunion concernant la crise des déchets qui s'est déroulée lundi à Corte qui s'est terminée très tardivement et qui, au bout de 11 heures, a donné lieu à bien des désaccords.

Radio Calvi Sartene-Valinco : 9 personnes en garde à vue après les agressions à domicile

Le 21 Novembre 2018

Neuf personnes sont en garde à vue à la suite des agressions à domicile commises au mois de Septembre à Sartene et Fozzano indique le procureur de la République d'Ajaccio.

Radio Calvi Transports ajacciens : FO et le STC dénoncent des disfonctionnements et trop d'embauches

Le 20 Novembre 2018

Les deux syndicats se sont réunis afin de dénoncer des disfonctionnements dans la SPL Muvitarra qui gère les transports en commun de la CAPA. Trop d’embauches, entre autres, selon eux, par rapport à un déficit trop important et sans justification au regard des transports pour les usagers qui n’ont pas augmenté.

Radio Calvi
Autres actualités :