Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

 Transports de passagers : L'aérien garde le vent en poupe, le maritime pique du nez !
1 photo disponible

Transports de passagers : L'aérien garde le vent en poupe, le maritime pique du nez !


Calvi

Par

Le 23 Août 2018


Près de 1 490 878 passagers ont été transportés en juillet sur les lignes aériennes et maritimes desservant la Corse, que ce soit sur des lignes régulières ou des lignes saisonnières de charter. C’est un peu moins que l’an dernier à la même époque, soit une baisse globale de 0,6 % du trafic, tous secteurs confondus. Mais ce chiffre recouvre des réalités différentes qui confirment des tendances de fond. Le transport aérien bénéficie d’une croissance, certes modeste pour une période estivale, mais qui atteint néanmoins 2,6 %. Par contre, le transport maritime accuse un recul plus inquiétant de 3,3 %. Ce sont surtout, les trafics en provenance ou à destination de l’étranger qui fléchissent, ceux concernant le reste du territoire français se maintiennent.

Envol de mai
Au cours des trois premiers mois de la saison estivale, qui dure de mai à septembre, 3 248 931 passagers ont transité par les ports et aéroports corses, soit une progression de 5,3 % par rapport à la même période en 2017. Un nouveau record de fréquentation a été établi à mi-saison avec 164 428 passagers supplémentaires grâce à une très belle avant-saison. La palme revient à un excellent mois de mai qui a accueilli 127 467 passagers supplémentaires, et un bon mois de juin avec 46 579 passagers de plus. A l’inverse, juillet a subi un coup de déprime avec 9 618 passagers en moins. Cela augure néanmoins d’un étalement de la saison. En comparaison, la période de mai à juillet avait représenté, l’an dernier, 53 % du trafic estival.

Reflux du maritime
Les chiffres de juillet confirment une tendance de fond globalement moins favorable aux transports maritimes. Avec 801 919 passagers transportés par mer en juillet, le trafic accuse un net recul de 3,3 % par rapport à l’an dernier à la même période. Le recul est général, tant sur les lignes en direction de la France (- 2,4 %) qu’en direction de l’Italie (- 4,9 %). La baisse globale des trafics affecte l’ensemble des compagnies, à l’exception de la Moby Lines, qui affiche 16% de croissance sur les lignes italiennes, et de la Corsica Linea qui tire son épingle du jeu avec 5% de hausse sur les lignes françaises. La Corsica Ferries subit une désaffection limitée à 3% sur le réseau français, mais qui atteint 13% sur le réseau italien.
De même du côté des destinations : Seules les lignes d’Ile Rousse (+ 16 %), Nice (+ 6 %) et surtout sur Gênes (+ 52 %) affichent des progressions significatives, tandis que Savona, Livourne, Toulon et Bastia cèdent respectivement - 15 %, - 13 %, - 8 % et - 7 % de parts de marché. Au cours des trois premiers mois de la saison, ce sont au final près de 1 613 554 passagers qui ont été transportés par voie maritimes, soit une légère hausse de 2,1 % par rapport à 2017.

Poussée de l’aérien
Avec 688 959 passagers transportés en juillet, le trafic aérien confirme, pour sa part, sa bonne santé avec une progression de 2,6 % par rapport à juillet 2017. Néanmoins, seuls les aéroports d’Ajaccio (+ 3 %) et de Bastia (+ 8 %) progressent, ainsi que les liaisons transversales sur Bordeaux (+ 29 %), Nantes (+ 22 %) et Lyon (+ 16 %) côté français, et surtout celles sur le Royaume Uni (+ 73 %). Globalement, la progression reste faible, tant au niveau des trafics français (+ 2,6 %) qu’étrangers (+ 2,8 %). Ce sont les compagnies Low Cost qui se taillent la part du lion en assurant plus de 40 % des trafics du mois de juillet. Les trafics mensuels et habituels sur Marseille, Nice et Paris reculent et ne représentent plus que 46 %des trafics mensuels globaux contre 75 % en juillet 2009. Au cours des trois premiers mois de la saison, 1 635 377 passagers ont été transportés par voie aérienne, soit 8,7 % de plus qu’en 2017.

N.M.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Victime d'une crise d'épilepsie à Aregnu un enfant évacué par hélicoptère

Le 23 Janvier 2019

Ce mardi, en fin de matinée, un enfant de 4 ans, a été victime d'une chute qui a vraisemblablement déclenché une crise d'épilepsie alors qu'il se trouvait à l'école du Regroupement Pédagogique Intercommunal d'Aregno en Balagne. Le petit garçon âgé de 4 ou 5 ans a été secouru par les pompiers de Calvi et le médecin du SMUR avant d'être évacué par hélicoptère vers le Centre Hospitalier de Falconaja à Bastia.
 

Radio Calvi L'ACA dédie son prochain match au public féminin !

Le 23 Janvier 2019

Pour la troisième année consécutive, le club ajaccien dédie l'une de ses rencontres au public féminin. À l'occasion de la venue de Metz, leader du championnat, vendredi à Timizolu, plusieurs festivités sont proposées pour honorer les supportrices. Une initiative qui a été présentée ce mardi dans les locaux du clubs au stade François Coty. Et en présence de différents partenaires...

Radio Calvi Bastia : Le casseur de la vitrine du marchand d'or identifié

Le 23 Janvier 2019

L'auteur présumé de l'attaque au marteau menée le 18 Septembre dernier contre un marchand d'un spécialisé ans l'achat d'or et d'argent, la vente et le dépôt-vente de produits de luxe de l'avenue Maréchal-Sebastiani de Bastia a été identifié par les services de la sûreté départementale. Il s'agit d'un homme de 21 ans déjà détenu au centre pénitentiaire de Borgu pour d'autres faits.

Radio Calvi Météo : La Corse du sud reste placée en vigilance jaune orages neige/verglas

Le 23 Janvier 2019

Météo France prolonge la vigilance jaune pour les paramètres orages neige/verglas jusqu'à demain, mercredi 23 janvier, à 6 heures.

Radio Calvi Insertion par l'activité économique : 300 bénéficiaires en Haute-Corse

Le 23 Janvier 2019

Les structures de l'insertion par l'activité économique (IAE), dont 75% sont des ateliers et des chantiers d'insertion et leurs partenaires (Collectivité de Corse, Pôle emploi, Mission locale, Ville de Bastia,Corse active pour l'initiative, Cress Corsica) ont été réunies mardi matin à l'Alb'Oru de Bastia, par Loïc Poche, responsable de l'unité départementale de la Direccte de Haute-Corse, pour tout à la fois faire un point d'actualité suivi d'une rétrospective de l'année 2018 et les perspectives de 2019 et rappeler les obligations des employeurs sur le conditions de travail, d'hygiène et de sécurité vis à vis des 300 bénéficiaires de l'IAE dans le département.
 

Radio Calvi
Autres actualités :