Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

 Transports de passagers : L'aérien garde le vent en poupe, le maritime pique du nez !
1 photo disponible

Transports de passagers : L'aérien garde le vent en poupe, le maritime pique du nez !


Calvi

Par

Le 23 Août 2018


Près de 1 490 878 passagers ont été transportés en juillet sur les lignes aériennes et maritimes desservant la Corse, que ce soit sur des lignes régulières ou des lignes saisonnières de charter. C’est un peu moins que l’an dernier à la même époque, soit une baisse globale de 0,6 % du trafic, tous secteurs confondus. Mais ce chiffre recouvre des réalités différentes qui confirment des tendances de fond. Le transport aérien bénéficie d’une croissance, certes modeste pour une période estivale, mais qui atteint néanmoins 2,6 %. Par contre, le transport maritime accuse un recul plus inquiétant de 3,3 %. Ce sont surtout, les trafics en provenance ou à destination de l’étranger qui fléchissent, ceux concernant le reste du territoire français se maintiennent.

Envol de mai
Au cours des trois premiers mois de la saison estivale, qui dure de mai à septembre, 3 248 931 passagers ont transité par les ports et aéroports corses, soit une progression de 5,3 % par rapport à la même période en 2017. Un nouveau record de fréquentation a été établi à mi-saison avec 164 428 passagers supplémentaires grâce à une très belle avant-saison. La palme revient à un excellent mois de mai qui a accueilli 127 467 passagers supplémentaires, et un bon mois de juin avec 46 579 passagers de plus. A l’inverse, juillet a subi un coup de déprime avec 9 618 passagers en moins. Cela augure néanmoins d’un étalement de la saison. En comparaison, la période de mai à juillet avait représenté, l’an dernier, 53 % du trafic estival.

Reflux du maritime
Les chiffres de juillet confirment une tendance de fond globalement moins favorable aux transports maritimes. Avec 801 919 passagers transportés par mer en juillet, le trafic accuse un net recul de 3,3 % par rapport à l’an dernier à la même période. Le recul est général, tant sur les lignes en direction de la France (- 2,4 %) qu’en direction de l’Italie (- 4,9 %). La baisse globale des trafics affecte l’ensemble des compagnies, à l’exception de la Moby Lines, qui affiche 16% de croissance sur les lignes italiennes, et de la Corsica Linea qui tire son épingle du jeu avec 5% de hausse sur les lignes françaises. La Corsica Ferries subit une désaffection limitée à 3% sur le réseau français, mais qui atteint 13% sur le réseau italien.
De même du côté des destinations : Seules les lignes d’Ile Rousse (+ 16 %), Nice (+ 6 %) et surtout sur Gênes (+ 52 %) affichent des progressions significatives, tandis que Savona, Livourne, Toulon et Bastia cèdent respectivement - 15 %, - 13 %, - 8 % et - 7 % de parts de marché. Au cours des trois premiers mois de la saison, ce sont au final près de 1 613 554 passagers qui ont été transportés par voie maritimes, soit une légère hausse de 2,1 % par rapport à 2017.

Poussée de l’aérien
Avec 688 959 passagers transportés en juillet, le trafic aérien confirme, pour sa part, sa bonne santé avec une progression de 2,6 % par rapport à juillet 2017. Néanmoins, seuls les aéroports d’Ajaccio (+ 3 %) et de Bastia (+ 8 %) progressent, ainsi que les liaisons transversales sur Bordeaux (+ 29 %), Nantes (+ 22 %) et Lyon (+ 16 %) côté français, et surtout celles sur le Royaume Uni (+ 73 %). Globalement, la progression reste faible, tant au niveau des trafics français (+ 2,6 %) qu’étrangers (+ 2,8 %). Ce sont les compagnies Low Cost qui se taillent la part du lion en assurant plus de 40 % des trafics du mois de juillet. Les trafics mensuels et habituels sur Marseille, Nice et Paris reculent et ne représentent plus que 46 %des trafics mensuels globaux contre 75 % en juillet 2009. Au cours des trois premiers mois de la saison, 1 635 377 passagers ont été transportés par voie aérienne, soit 8,7 % de plus qu’en 2017.

N.M.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
115 concurrents au départ du 22e Rallye automobile de Balagne

Le 13 Décembre 2019

Le 22e Rallye automibile national de Balagne se déroulera ce week-end avec 115 voitures au départ. Les vérifications techniques et administratives auront lieu ce vendredi 13 décembre.
Le rallye débutera le samedi avec la 1re étape et se poursuivra pour la 2e étape le dimanche 15 décembre.
Arrivée prévue à 13h06.

Radio Calvi Encore un engin de chantier incendié à Monticellu

Le 13 Décembre 2019

Les incendies d'engins de chantiers se multiplient en Balagne. Ce jeudi c'est à Monticellu, vers 3h40 qu'un tracto pelle s'est embrasé. Malgré l'intervention des pompiers de L'Ile-Rousse l'engin a été totalement détruit par les flammes.

Radio Calvi Avec l'arrivée du grand froid, "A Fratellanza" aux côtés des personnes démunies de Bastia

Le 13 Décembre 2019

Dans le cadre du plan départemental "grand froid", le préfet de Haute-Corse, François Ravier, s'est rendu ce jeudi 12 décembre, dans les locaux bastiais de l'association " A Fratellanza" qui accueille dans ses centres les personnes démunies. Une bonne occasion de découvrir ou redécouvrir ses actions.

Radio Calvi Bastia : nouveau rassemblement de soutien aux jeunes interpellés

Le 13 Décembre 2019

Un peu moins d’une centaine de personne s’est réunie ce jeudi 12 décembre devant le commissariat de Bastia en soutien à la dizaine de jeunes interpellés lundi matin.

Radio Calvi I Zitelloni et I Zitellucci de la Squadra Corsa le 23 décembre à Corte

Le 12 Décembre 2019

Le match de Noël de la Squadra Corsa aura lieu le 23 décembre prochain au Stade Santos-Manfredi de Corte entre I Zitelloni et I Zitellucci de la sélection. Dédé Di Scala, manager de la Squadra Corsa a évoqué l'événement du 23 Janvier pour lequel un nouvel équipementier a été retenu.

Radio Calvi
Autres actualités :