Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

« Les Corses chassés de chez eux par la force de l’argent » : Jean-Guy Talamoni propose de taxer les résidences secondaires des continentaux
1 photo disponible

« Les Corses chassés de chez eux par la force de l’argent » : Jean-Guy Talamoni propose de taxer les résidences secondaires des continentaux


Calvi

Par

Le 06 Septembre 2019


Une rentrée qui annonce la couleur de la détermination des nationalistes face au dossier foncier et immobilier. Un statut de résident voté en 2014 et une session de l’Assemblée de Corse en juillet dernier qui pointait du doigt le « phénomène de dépossession ».
La Corse a enregistré en effet le 138% d’augmentation du prix du foncier en l’espace de sept ans. La majorité territoriale parle d’un « tsunami » et déclare clairement que « les Corses sont chassés de chez eux par la force de l’argent ».

« Face à ce problème nous avons deux solutions, a expliqué Jean-Guy Talamoni, président de l’Assemblée de Corse, soit nous acceptons que les Corses soient dépossédés petit à petit de leur terre, soit nous essayons de faire des propositions concrètes qui peuvent préserver l’immobilier. Dernièrement j’ai eu l’occasion de voir un appartement dans un petit port se vendre 870 000 euros. Les ventes impactent également le tarif des locations. Le problème du logement se pose donc réellement au-delà du maintien ou de l’accessibilité à la propriété. Nous avons des exemples en Europe de régions qui réserve l’achat de l’immobilier aux résidents ». 

Ainsi un programme de négociation avec Paris est planifié. Ce programme prévoit six points : un statut de résident, une résidence administrative et fiscale, un dispositif type « Bolzano » (sur l’exemple d’une province italienne), centre des Intérêts Matériels et Moraux, un renforcement de la spécificité en matière de fiscalité du patrimoine, un respect plein et entier par l’administration d’Etat du PADDUC, et notamment des 105 000 ha d’Espaces Stratégiques Agricoles (ESA). 

De manière plus détaillée, le centre d’intérêt matériels et moraux concerne la diaspora et lui permettrait d’acquérir des biens immobiliers ou d’être exonérée de la taxe sur les résidences secondaires, si toutefois cette taxe devait être appliquée. 
Concernant le dispositif « Bolzano », Petru Anto Tomasi l’a étudié et il serait potentiellement applicable à la Corse. « Nous avons plusieurs exemples qui ne contrarient pas le droit communautaire. C’est le cas de ce dispositif qui prévoit notamment que si la région atteint les 10% de résidences secondaires, il convient alors que 100% des biens immobiliers en vente soient réservés aux personnes qui peuvent justifier de 5 ans de résidence. »

Les mesures qui sont aujourd’hui préconisées sont présentées dans le sens du dialogue par les nationalistes qui se sont appuyés sur des textes législatifs nationaux et européens existants. « Ce sont des propositions de la Corse, nous sommes ouverts aux discussions et aux propositions de l’Etat, souligne Jean-Guy Talamoni. Le seul intérêt que nous poursuivons est que les Corses ne soient pas déposséder de leur terre. Cela fait bon nombre d’années que nous appréhendions cette question. Aujourd’hui, la situation est critique. Pour que cela aboutisse, nous appelons de nos vœux que l’ensemble des élus corses parlent d’une seule voix mais la mobilisation populaire est également nécessaire ». 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Rassemblement contre la réforme des retraites devant la sous-préfecture de Calvi

Le 17 Janvier 2020

À l'initiative de l'intersyndicale du collège Jean- Félix Orabona de Calvi, un rassemblement pour manifester contre la réforme des retraites a eu lieu ce jeudi matin devant la sous-préfecture de Calvi. ,

Radio Calvi Bastia : Quand les arts se mélangent pour donner le spectacle Immurtali

Le 17 Janvier 2020

Le photographe Armand Luciani présentera le 15 février prochain, au théâtre de Bastia, le spectacle "Immurtali".
Basée sur l'exposition photographique du même nom, cette représentation originale mêlant photographie, chant et danse contemporaine, promet aux spectateurs une belle soirée.

Radio Calvi 9 à 10 radars mis en panne : le cadeau de la CGT-Energie de Corse

Le 17 Janvier 2020

"Offert par la CGT" : la radar de la route de front de mer à Bastia n'a pas fonctionné ce jeudi. Comme une dizaine d'autres il a été mis volontairement en panne par la CGT-Energie qui entendait protester à sa façon contre la réforme des retraites concoctée par le gouvernement.

Radio Calvi Grève maritime : le blocage des transferts des boues de la station d'épuration de Bastia peut entraîner rapidement un risque sanitaire

Le 17 Janvier 2020

C'est l'une des conséquences de la grève des marins STC-CFTC de la CMN : l'absence totale de trafic entre les ports de commerce de Corse et Marseille nuit au traitement des boues de la station d’épuration de Bastia Sud : la rupture de la chaine de transfert des bennes transportant les boues de la station d’épuration de Bastia sud, depuis le port de Bastia vers celui de Marseille peut, selon Acqua Publica qui s'exprime dans un communiqué, entraîner un risque sanitaire important dans les 48 heures

Radio Calvi Bastia : des caméras vidéo pour sécuriser le port de Toga

Le 17 Janvier 2020

Depuis quelques semaines, les travaux ont débuté sur le port de Toga à Bastia. Courant février, une vingtaine de caméras de vidéo protection surveilleront cette zone où sévit souvent l'incivisme. Michel Rossi, maire de Ville-di-Pietrabugno s'exprime sur cette décision controversée.

Radio Calvi
Autres actualités :