Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

"Les Corses méritent mieux que des guerres de tranchées"
1 photo disponible

"Les Corses méritent mieux que des guerres de tranchées"


Calvi

Par

Le 05 Avril 2019


Beaucoup de maires, évoquant la situation tendue de l'île, ont proposé au Président d'agir dans le sens de l'apaisement. Il a longuement répondu : « L'histoire de la Corse dans la République est faite de tensions et d'adhésions. J'aime cette histoire, cette singularité. J'ai à chaque fois rendu hommage à l'identité corse, mais cette identité s'est aussi façonnée dans la République. Il y a eu des moments de forte tension, comme à Aleria. A chaque fois qu'on a voulu nier la singularité de l'île, la violence est apparue. Cette page a été tournée, et j'ai rendu hommage au docteur Simeoni qui a eu ce courage. Mais on ne peut pas oublier qu'un préfet de la République a été assassiné ici. Et on ne peut pas reprocher à un Président de la République de venir lui rendre hommage vingt ans après, en ayant invité tous les ministres qui ont servi à ce moment-là, même s'ils déplaisent. Ceux qui veulent défendre l'identité corse doivent faire un travail mémoriel et savoir dire les choses.

Autant la page a été tournée sur Aleria, autant je n'ai pas entendu les mêmes regrets sur l'assassinat du préfet Erignac. Je pense que dans cette page d'histoire, tant que certains n'auront pas le courage de dire : « c'est une plaie, notre cicatrice, la souffrance de la famille Erignac est aussi la nôtre »,ils feront bégayer l'histoire. Il y a dans la vie des peuples, des nations, un moment où l'oubli doit s'installer ; l'amnistie, c'est cela. Le président de la collectivité, lors de notre dernier échange au téléphone, a parlé de la Nouvelle-Calédonie – mais ces femmes et ces hommes, après avoir versé le sang, ont su se réconcilier... Ce n'est pas à moi de le faire. Moi, je porte de ma place ce que la Nation doit reconnaître, et la part irréductible que nous devons au préfet Erignac et à sa famille. Rien ne peut progresser, si avec ceux qui veulent porter cette identité, on ne condamne pas aussi les crimes qui ont été commis. Je veux avancer, et on ne peut le faire qu'en restant sur le chemin de crête. »


Le Président est revenu sur ses rapports avec la CdC : « Parfois, j'ai l'impression qu'on me répond avec des postures. Je suis volontaire, déterminé et ouvert. Les Corses méritent mieux que des guerres de tranchées... Je ne réponds pas en tant que Président de la République à une convocation devant une assemblée territoriale, ou alors c'est une perte de repères totale. »



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Agression en Balagne : Core in Fronte Balagna réagit

Le 21 Août 2019

A la suite des agressions survenues en Balagne, contre une octogénaire de Calenzana et un sapeurs-pompiers de Calvi, Corse in Fronte Balagna a souhaité réagir.

Radio Calvi Promotion de l'éthique professionnelle : Serena Romani lauréate du concours national du Rotary

Le 21 Août 2019

L'île-roussienne Serena Romani, Interne en gériatrie à Sophia Antipolis  a remporté le concours national promotion de l'éthique professionnelle en choisissant le thème:  «  La vieillesse est elle réellement un naufrage? »

Radio Calvi Claude Pianne chevalier de l'ordre national du Mérite honoré à Santa Reparata-di-Balagna

Le 21 Août 2019

Promu chevalier de l'ordre national du Mérite, Claude Pianne, a été décoré dimanche à la salle polyvalente de Santa-Reparata di-Balagne à l'occasion d'une réception, en présence de nombreux invités

Radio Calvi En Corse-du-Sud, l’Etat s’engage dans la lutte contre la divagation animale

Le 21 Août 2019

Une réunion de travail a été organisée ce mardi à la préfecture de Corse-du-Sud avec bon nombre d’acteurs autour de la table. Profession agricole et maire de certaines communes étaient en effet présents aux côtés de la préfète de Région, Josiane Chevalier afin de déterminer des méthodes de lutte contre la divagation particulièrement grandissante des animaux sauvages. Pietrosella et Grossa seront deux communes volontaires pour des expérimentations.

Radio Calvi Haute-Corse : toujours des excès de vitesse

Le 21 Août 2019

L'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de la gendarmerie de la Haute-Corse poursuit inlassablement les contrôles de vitesse, mais la traditionnelle "peur du gendarme" ne semble plus faire effet. Les infractions sont quotidiennes et régulières. Mais bien des fois nombre d'automobilistes sont, malgré tout, rappelés à leur devoir par la gendarmerie

Radio Calvi
Autres actualités :