Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

"Napulione à Sant'Elena" mercredi soir dans la citadelle de Calvi
1 photo disponible

"Napulione à Sant'Elena" mercredi soir dans la citadelle de Calvi


Calvi

Par

Le 14 Août 2019


Napulione à Sant'Elena - un empereur au bout du monde" est le 4e épisode d’un projet théâtral unique au monde. Sept spectacles différents, consacrés à la plus célèbre des familles, les Bonaparte. Cette pièce de théâtre sera présentée ce mercredi 14 aout à 21 heures, place du Tribunal dans la citadelle de Calvi à l'occasion de l’anniversaire des 250 ans de la naissance de Napoléon Bonaparte. Qui mieux que le metteur en scène Orlando Forioso pouvait s'attaquer à une telle oeuvre? 
TeatrEuropa s’est lancé en 2012 un défi qui semblait plus une folie qu’un projet réalisable. L’ambition était de raconter chaque année un des membres de la famille Bonaparte, pour mieux comprendre non seulement le “Mystère Napoléon” mais aussi pour enquêter sur une famille méditerranéenne.
“Les Bonaparte” offrent une façon originale et unique de découvrir les dynamiques et les mécanismes d’une famille nombreuse corse.
Et quelle famille !
Sur Napoléon Bonaparte, empereur des français, tout a été écrit ou presque, par des experts et par des romanciers, par des dramaturges et par des historiens. Ce que l’on connaît un peu moins, c’est l’histoire du reste de la famille, et surtout, on a négligé l’importance qu’a pu revêtir le fait d’être né en Corse, l’année même de la défaite de Ponte Novu.
Ce projet étant mené par une compagnie théâtrale corse, il était important de réfléchir sur certains évènements qui relient l’histoire de la Famille à l’Histoire de la Corse.
On sait que Charles Bonaparte était le bras droit de Pascal Paoli, et qu’il a partagé avec sa femme Letizia l’âge d’or de l’indépendance de la Corse. Le jeune couple avait déménagé d’Ajaccio pour s’installer à Corte, capitale de la Nation Corse, gouvernée par le Général Paoli. D’ailleurs, c’est là que naîtra le fils aîné, Joseph. Les Bonaparte ont partagé, appris et collaboré à la “Naissance d’une Nation”, comme dirait le réalisateur américain Cecil B. DeMille.
Letizia était enceinte de cinq mois de Napoléon, et il semble qu’elle ait été sur le champ de bataille, ou aux abords. La défaite et la fuite deviennent vérité, puis légende, en ce qui concerne la gestation du célèbre fils cadet: la course vers le Monte Rotondo, l’âne qui la portera au-delà de la montagne, le retour à Ajaccio, et enfin la naissance de Napoléon le jour de l’Assomption.
Plusieurs années plus tard, face à la Révolution Française, à laquelle les Bonaparte ont participé depuis Ajaccio, et après le chaos post 1789, qui, parmi tous les hommes politiques, ou les militaires, aurait pu donner un cours nouveau à la France ? Les cinq siècles d’unité de la France n’auraient jamais pu être mis en doute, et donc, qui aurait pu penser à un nouvel ordre institutionnel stable? La connaissance de la création de l’Etat de Corse a-t-il eu une incidence? Est-ce pour cela que les trois frères Bonaparte ont su gérer le 18 Brumaire? Que l’Empereur des Français fût corse, c’est une coïncidence ou une conséquence? Quel rôle a joué la Famille? Les relations de Napoléon avec ses frères et soeurs ont-elles eu une incidence sur l’évolution de la nouvelle ère? Ont-elles eu une incidence sur les choix de l’Empereur? Qui étaient les Bonaparte? D’où arrivaient-ils? Qu’ont-ils réellement fait?
Un spectacle de théâtre n’est certes pas un congrès d’historiens et d’intellectuels: c’est un terrain miné de doutes et de petites histoires qui deviennent emblématiques pour l’humanité. Voici donc la naissance d’une série, d’un feuilleton, d’une fiction théâtrale, diffusée par épisodes, pour mieux connaître LES BONAPARTE – UNE FAMILLE CORSE.


Projet théâtral pluriannuel, commencé en 2012, et qui se termine donc  en 2019
Projet unique en son genre, interprété par des acteurs corses plurilingues. Difficile à imiter. Chaque épisode révèle sur la scène, la présence de deux ou plusieurs membres de la famille, aux prises avec une problématique: leur tentative pour la résoudre conduit le public à assister à des dialogues qui peuvent parfois sembler des règlements de comptes entre frères, soeurs et mère. La grande Histoire reste à la porte, la petite histoire, les petits évènements sont la narration naturelle qui ramène alors le spectateur vers des évènements historiques authentiques. Voici une famille, comme tant d’autres familles méditerranéennes, avec ses rancoeurs, ses sympathies, ses haines, ses joies, ses peurs et ses inquiétudes.
Chaque épisode a une durée d’une heure, et les personnages s’expriment en utilisant les langues les plus conformes à leur personnalité et à leur vécu. Comme dirait Marguerite Yourcenar, parlant des “Mémoires d’Hadrien”: “Ce monument, je l’ai construit avec de vraies pierres et des pierres fausses.” A la base de l’écriture dramaturgique, il y a une exigence historique irréprochable, mais le point de départ de chaque épisode est théâtral, et donc improbable. La saga théâtrale des Bonaparte peut être présentée dans son intégralité, soit sur un court laps de temps (une semaine ou dans un délai plus dilué), ou séparément. Quoi qu’il en soit, l’ensemble sera un hommage à la Corse, à son histoire et à sa langue à l’occasion des deux cent cinquante ans de la naissance de Napoléon. Le Théâtre vient en aide à l’Histoire.

INFOS + 
Quatrième épisode théâtral NAPULIONE A SANT’ELENA | UN EMPEREUR AU BOUT DU MONDE.
Napoléon Bonaparte - Jean-Marie Orsini
François Antommarchi - Thomas Bronzini
Betsy Belcombe - Iris Leonetti
Letizia Ramolino Bonaparte - Marie-Paule Franceschetti


Place du Tribunal Citadelle Calvi 21 heures
Tarifs: 10 € et 8 € tarif réduit



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Bastia : La vedette des douanes bloquée par les grévistes

Le 24 Janvier 2020

Les douaniers de la brigade garde-côtes de Bastia qui sont en grève depuis le 5 décembre pour protester contre la réforme des retraites ont fait le point sur leur situation jeudi matin devant leur vedette amarrée au Vieux Port de Bastia

Radio Calvi Petr’Anto Tomasi : « L’Etat met une tutelle sur la Collectivité de Corse et bafoue le Statut particulier »

Le 24 Janvier 2020

Pendant les deux jours de session de l’Assemblée de Corse, les 9 et 10 janvier derniers, Petru Anto Tomasi, président du groupe Corsica Libera à l’Assemblée de Corse, n’a cessé, tout au long des débats, que ce soit en matière de fiscalité, d’urbanisme, de PADDUC…, de fustiger la volonté de l’Etat de mettre la Collectivité de Corse (CdC) sous tutelle. Il explique, exemples à l’appui, à Corse Net Infos, que le gouvernement n’est même plus dans le cadre du refus d’avancer par rapport aux demandes de l’île, mais du mépris du Statut particulier. Il lance un appel à la mobilisation de toute la classe politique pour revendiquer un statut fiscal.

Radio Calvi Toujours 25 000 chômeurs et 70 000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté : la Corse dans le rouge

Le 24 Janvier 2020

Les chiffres sont alarmants sur l’île avec 25 000 chômeurs et 70 000 personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Ainsi, l’État, la Région ainsi que l’ensemble des acteurs se sont réunis, mercredi à Ajaccio pour une troisième conférence sur cette thématique

Radio Calvi Université de Corse : Federici, favori pour la présidence

Le 24 Janvier 2020

Ce jeudi 23 janvier a été une journée riche en émotions pour les étudiants et le personnel de l’université de Corse qui élisaient leurs représentants au Conseil d’Administration, à la Commission de la Formation de la Vie Universitaire ainsi qu’à la Commission de la Recherche. Au terme de la journée Dominique Federici de l’università in cumunu avec 9 sièges devançait les deux autres candidats Marc Muselli et Christophe Storai qui ont obtenu respectivement 4 et sièges...

Radio Calvi L'ADMR de Calvi dans ses nouveaux locaux

Le 23 Janvier 2020

L'association d'Aide à Domicile en Milieu Rural de Calvi s'est officiellement installée ce mercredi matin dans ses nouveaux locaux, face à l'Hôtel de Ville de Calvi. C'est Ange Santini, maire de Calvi qui symboliquement a remis les clés des locaux à la présidente de l'ADMR Mireille Maraninchi

Radio Calvi
Autres actualités :