Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

 Territoriales : « L’avenir, la Corse en commun » rassemble ses forces vives avant le premier tour
1 photo disponible

Territoriales : « L’avenir, la Corse en commun » rassemble ses forces vives avant le premier tour


Calvi

Par

Le 01 Décembre 2017


Presqu’à la veille du premier tour, les meetings se succèdent afin de convaincre. Avant de rejoindre le plateau du débat télévisé, Jacques Casamarta a organisé une réunion publique au grand Café Napoléon à Ajaccio en présence de ses colistiers de la liste « L’avenir, la Corse en commun ». Plus d’une centaine de partisans s’étaient rassemblés pour l’occasion. Josette Risterucci a tenu à insister sur les enjeux sanitaires de l’ile. « Nous avons toujours travaillé pour la défense de l’assurance maladie. L’accès aux soins pour tous est primordial, nous sommes tous concernés, les handicapés, les enfants, les personnes âgées. C’est un grand chantier que nous avons face à nous. Nous continuerons à porter ces revendications, en Corse et pour la Corse auprès des instances nationales. La santé, le médico social est devenu une marchandise et on ne peut pas dire quelque chose en Corse et dire son contraire ailleurs ».


Du côté de la jeunesse, elle était bien présente dans les rangs de la liste qui se veut être « la seule liste de gauche ». C’est en effet, Marc-Antoine Leroy, responsable des jeunes communistes qui a pris la parole en se faisant l’avocat, entre autres, de la précarité étudiante : « Nous vivons dans un monde capitaliste de plus en plus sombre et je pose la question aujourd’hui, comment est-il possible de rester sans agir et sans lutter ? Je voudrais, modestement, me faire la voix de nombreuses personnes, celles qui vivent sous le seuil de pauvreté mais également celle de ces étudiants qui vivent à Corti dans une situation précaire. Il y en beaucoup qui sont obligés de travailler tous les soirs après les cours et les week-ends afin de pouvoir payer leurs études et leur logement. Ils ont été plus de 150 cette année à utiliser l’épicerie solidaire et d’après certains chiffres ils seraient entre 20 et 60 à dormir dans leur voiture. Ce chiffre est déjà beaucoup trop insupportable ».

Egalement présente, Anissa-Flore Amziane qui avait été candidate aux dernières législatives de juin. « Nous allons voter pour les futurs conseillers d’une collectivité unique. Nous restons convaincus qu’un référendum sur la question aurait dû avoir lieu. Nous allons expérimenter cette entité régionale inédite à la gestion et au pouvoir hyper concentrés, nous allons essuyer les plâtres c’est une réalité. Il ne faudra pas pour autant occulter les questions liées à notre vie quotidienne. Il faudra se battre. Pourquoi alors choisir notre liste plutôt qu’une autre ? Nous sommes la seule liste de gauche, de la vraie gauche. Mais ce n’est que répondre partiellement. Nous sommes des salariés, des enseignants, des agents de la fonction publique, des étudiants, des militants syndicaux, associatifs. Nous connaissons le quotidien de dizaines de milliers de corses parce que nous le vivons. Nous ne laisserons jamais les forces de la résignation l’emporter. Et nous sommes animés par l’idée de faire naître une perspective nouvelle. Nous sommes une gauche de projet, de social, une gauche de transformation ».
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le sanctuaire de Lavasina prépare la fête du 8 septembre

Le 07 Septembre 2018

Les 7 et 8 septembre le sanctuaire de Lavasina est en fête. Mais alors que célèbre t-on ? Pourquoi ce lieu est-il si réputé en Corse ? Le père Magdeleine et CNI répondent à vos interrogations.

Radio Calvi "Studio Ballet" de Furiani : Rencontre avec Tiphaine Appelhans et Simon Ripert danseurs au ballet Preljocaj

Le 07 Septembre 2018

Il y a une dizaine de jours, Tiphaine Appelhans et Simon Ripert, deux danseurs expérimentés ont donné des cours lors d'un stage au studio Ballet de Furiani... CNI est parti à leur rencontre pour comprendre les enjeux contemporains du monde de la danse.

Radio Calvi Le collège de Calvi obtient gain de cause

Le 07 Septembre 2018

Mercredi, l'équipe pédagogique du collège de Calvi était montée au créneau à la suite de la suppression du demi poste de conseiller principal d'éducation (CPE), réduisant ainsi l'effectif à un seul pour 500 élèves.

Radio Calvi Mouvement de grève et blocage des cours au collège Pasquale Paoli de Lisula

Le 07 Septembre 2018

Le personnel du collège de Lisula est en grève depuis jeudi matin, suite à la suppression d'un poste d'adjoint administratif d'intendance.
 

Radio Calvi Bastia : Le président de l’Assemblée de Corse et le maire de la ville au plus près de la rentrée scolaire…

Le 07 Septembre 2018

A l’occasion de la rentrée scolaire ce jeudi 6 septembre, le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, le maire de Bastia, Pierre Savelli, leurs directeurs de cabinet respectifs et Ivana Polisini, ajointe à l'éducation, se sont rendus dans plusieurs établissements : école Venturi en centre ville, école Georges-Charpak à Toga et collège de Montesoro dans les quartiers sud.

Radio Calvi
Autres actualités :