Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

 Territoriales : « L’avenir, la Corse en commun » rassemble ses forces vives avant le premier tour
1 photo disponible

Territoriales : « L’avenir, la Corse en commun » rassemble ses forces vives avant le premier tour


Calvi

Par

Le 01 Décembre 2017


Presqu’à la veille du premier tour, les meetings se succèdent afin de convaincre. Avant de rejoindre le plateau du débat télévisé, Jacques Casamarta a organisé une réunion publique au grand Café Napoléon à Ajaccio en présence de ses colistiers de la liste « L’avenir, la Corse en commun ». Plus d’une centaine de partisans s’étaient rassemblés pour l’occasion. Josette Risterucci a tenu à insister sur les enjeux sanitaires de l’ile. « Nous avons toujours travaillé pour la défense de l’assurance maladie. L’accès aux soins pour tous est primordial, nous sommes tous concernés, les handicapés, les enfants, les personnes âgées. C’est un grand chantier que nous avons face à nous. Nous continuerons à porter ces revendications, en Corse et pour la Corse auprès des instances nationales. La santé, le médico social est devenu une marchandise et on ne peut pas dire quelque chose en Corse et dire son contraire ailleurs ».


Du côté de la jeunesse, elle était bien présente dans les rangs de la liste qui se veut être « la seule liste de gauche ». C’est en effet, Marc-Antoine Leroy, responsable des jeunes communistes qui a pris la parole en se faisant l’avocat, entre autres, de la précarité étudiante : « Nous vivons dans un monde capitaliste de plus en plus sombre et je pose la question aujourd’hui, comment est-il possible de rester sans agir et sans lutter ? Je voudrais, modestement, me faire la voix de nombreuses personnes, celles qui vivent sous le seuil de pauvreté mais également celle de ces étudiants qui vivent à Corti dans une situation précaire. Il y en beaucoup qui sont obligés de travailler tous les soirs après les cours et les week-ends afin de pouvoir payer leurs études et leur logement. Ils ont été plus de 150 cette année à utiliser l’épicerie solidaire et d’après certains chiffres ils seraient entre 20 et 60 à dormir dans leur voiture. Ce chiffre est déjà beaucoup trop insupportable ».

Egalement présente, Anissa-Flore Amziane qui avait été candidate aux dernières législatives de juin. « Nous allons voter pour les futurs conseillers d’une collectivité unique. Nous restons convaincus qu’un référendum sur la question aurait dû avoir lieu. Nous allons expérimenter cette entité régionale inédite à la gestion et au pouvoir hyper concentrés, nous allons essuyer les plâtres c’est une réalité. Il ne faudra pas pour autant occulter les questions liées à notre vie quotidienne. Il faudra se battre. Pourquoi alors choisir notre liste plutôt qu’une autre ? Nous sommes la seule liste de gauche, de la vraie gauche. Mais ce n’est que répondre partiellement. Nous sommes des salariés, des enseignants, des agents de la fonction publique, des étudiants, des militants syndicaux, associatifs. Nous connaissons le quotidien de dizaines de milliers de corses parce que nous le vivons. Nous ne laisserons jamais les forces de la résignation l’emporter. Et nous sommes animés par l’idée de faire naître une perspective nouvelle. Nous sommes une gauche de projet, de social, une gauche de transformation ».
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Lisula : Trasmissione ecoludica per i zitelli

Le 23 Février 2018

zitelli iscritti à l'accogliu di i minori intercumunale di u CIAS di Lisula Balagna, anu prisentatu eri mane à a scola di Lisula, un travagliu annant'à i frazi attraversu un filmettu è un bellu ricettore per u scumparitimentu fattu da per elli .
 

Radio Calvi Rugby à Furiani avec France-Italie : Ce ne sera pas la première fois...

Le 23 Février 2018

France-Italie du tournoi des 6 Nations féminin, qui se déroulera ce samedi à 21 heures sur le stade Armand-Cesari, marque le retour du rugby à Furiani. Le ballon ovale a fait en effet de nombreuse incursions sur la pelouse où le football corse a écrit quelques-unes de ses plus belles pages.
 

Radio Calvi Le doyen de Zilia, Francescu Santelli nous a quittés dans sa 105e année

Le 23 Février 2018

Le petit village de Zilia pleure le décès de son doyen Francescu Sabtelli décédé à l'âge de 104 ans, entouré de l'affection des siens. Ses obsèques ont été célébrées jeudi matin en présence d'une foule nombreuse
 

Radio Calvi Joseph Pucci devient le nouveau président du syndicat d’énergie de Corse-du-Sud

Le 23 Février 2018

Seul candidat en lice, le maire de Viggianello et conseiller territorial de Pè a Corsica, Joseph Pucci, a été élu, sans surprise, président du syndicat d’électrification de la Corse du Sud (SDE2A). Les 192 maires inscrits au syndicat et 8 conseillers territoriaux étaient appelés à voter jeudi matin au Palais des congrès d’Ajaccio. 147 se sont prononcés en sa faveur contre 20 bulletins blancs et 7 nuls. Joseph Pucci succède à Jean-Jacques Panunzi à qui il a rendu hommage avant de décliner ses priorités et les enjeux.
 

Radio Calvi Nanette Maupertuis : « C’est, dans le contexte européen, une chance de rencontrer la vice-présidence de la Bulgarie »

Le 23 Février 2018

Une délégation corse, composée du président de l’Exécutif Gilles Simeoni, de la conseillère exécutive Nanette Maupertuis, du député Jean-Félix Acquaviva, de la directrice de la culture Andrée Grimaldi, et de la responsable des filières agricoles de l’ODARC Marie-Pierre Bianchini, s’est rendue mardi à Sofia en Bulgarie. Un déplacement, à la fois, culturel, diplomatique et promotionnel. Une seule journée intense de rencontres qui est tombée à pic au moment où la Bulgarie assure la Présidence de l'Union européenne (UE) pendant six mois et où se décide la politique de cohésion 2020-2026. Deux entretiens avec la Vice-Présidente, Iliana Iotova, et la Vice-Premier Ministre en charge de la présidence européenne, Liliana Pavlova, ont été l’occasion pour l’Exécutif corse de plaider, comme il l’avait fait l’an dernier à Malte, la nécessité d’une politique européenne prenant en compte les contraintes de l'insularité, les besoins des îles et des régions montagneuses. Des enjeux exposés, pour Corse Net Infos, par Nanette Maupertuis, en charge notamment des affaires européennes, membre du Comité des régions et présidente de l’Agence de tourisme de la Corse (ATC).
 

Radio Calvi
Autres actualités :