Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

17 morts sur les routes de Haute-Corse depuis le début de l'année
1 photo disponible

17 morts sur les routes de Haute-Corse depuis le début de l'année


Calvi

Par

Le 22 Août 2019


Les tragédies n'en finissent plus sur les routes de la Haute-Corse.
Longtemps montré du doigt parce qu'au niveau de la Sécurité routière il était l'un des plus mauvais élèves de la République, le Département avait su, et réussi, pendant un temps, à  infléchir cette courbe tragique. Aujourd'hui, hélas, il est en passe, sur ce plan, de regagner le peloton des départements les plus meurtriers de France.
L'accident de Folelli, avec deux nouvelles victimes dont une très jeune fille, vient de le rappeler de façon dramatique.


On va encore mettre tout cela sur le compte de la fatalité.
De l'imprudence
Du réseau routier qui ne s'améliore pas à la même vitesse que celui sur lequel se produisent les accidents ailleurs
De l'alcool
Des drogues etc.
Et il y a un peu de tout cela.


Mais, déjà, si les uns et les autres commencions par adopter une attitude plus responsable au volant, par respecter le Code de la route, par lever le pied - sur la route territoriale 10 sur les portions où l’on peut rouler à 110 km/h on est doublé toutes les 2 secondes -  peut-être que bien des fois, le pire pourrait être évité.


En tout cas ce sont, encore, deux personnes qui s'en vont, une famille qui est endeuillée, des vies qui sont brisées.
A jamais.
Dans un pays, déjà, en proie à mille maux, il en est un que l'on peut éviter ou à tout le moins maîtriser.

Oui, l'accident de la route, ça n'arrive pas qu'aux autres…
Essayons, dès lors, de diminuer le risque d'être exposé un jour à ces scènes où les larmes  et le sang se mêlent dans ce sinistre décor de tôles froissées que l'on a, hélas, encore beaucoup trop vu en Haute-Corse au cours des mois écoulés.

Il est peut être venu le temps, de dire, là aussi, tutti inseme  "avà basta", non ?

Les chiffres du Département de Haute-Corse au 31 Juillet
Depuis mai, le nombre d’accidents de la route a augmenté en Haute-Corse. Ces derniers mois ont été marqués par une augmentation significative du nombre de tués sur les routes de Haute-Corse par rapport aux dernières années. Au 31 juillet 2019, on comptait 189 accidents, 262 blessés, soit une augmentation par rapport à 2018.
Au 31 juillet 2019, on compte 13 tués depuis le 1er janvier 2019deux fois plus que l’année dernière. Les statistiques sont d'autant plus inquiétantes qu'elles vont à l'encontre de la tendance nationale. 
En 2018, la mortalité routière a atteint son plus bas historique, avec une chute de 5,3 %. Cette baisse concerne principalement les seniors de 65 ans et plus (34 tués de moins) et les motocyclistes (33 tués de moins).
Les chiffres pour août 2019 paraîtront à la fin du mois mais les accidents sont encore nombreux au mois d’août. La période estivale est particulièrement dangereuse et doit être le moment d’une vigilance accrue.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Rassemblement contre la réforme des retraites devant la sous-préfecture de Calvi

Le 17 Janvier 2020

À l'initiative de l'intersyndicale du collège Jean- Félix Orabona de Calvi, un rassemblement pour manifester contre la réforme des retraites a eu lieu ce jeudi matin devant la sous-préfecture de Calvi. ,

Radio Calvi Bastia : Quand les arts se mélangent pour donner le spectacle Immurtali

Le 17 Janvier 2020

Le photographe Armand Luciani présentera le 15 février prochain, au théâtre de Bastia, le spectacle "Immurtali".
Basée sur l'exposition photographique du même nom, cette représentation originale mêlant photographie, chant et danse contemporaine, promet aux spectateurs une belle soirée.

Radio Calvi 9 à 10 radars mis en panne : le cadeau de la CGT-Energie de Corse

Le 17 Janvier 2020

"Offert par la CGT" : la radar de la route de front de mer à Bastia n'a pas fonctionné ce jeudi. Comme une dizaine d'autres il a été mis volontairement en panne par la CGT-Energie qui entendait protester à sa façon contre la réforme des retraites concoctée par le gouvernement.

Radio Calvi Grève maritime : le blocage des transferts des boues de la station d'épuration de Bastia peut entraîner rapidement un risque sanitaire

Le 17 Janvier 2020

C'est l'une des conséquences de la grève des marins STC-CFTC de la CMN : l'absence totale de trafic entre les ports de commerce de Corse et Marseille nuit au traitement des boues de la station d’épuration de Bastia Sud : la rupture de la chaine de transfert des bennes transportant les boues de la station d’épuration de Bastia sud, depuis le port de Bastia vers celui de Marseille peut, selon Acqua Publica qui s'exprime dans un communiqué, entraîner un risque sanitaire important dans les 48 heures

Radio Calvi Bastia : des caméras vidéo pour sécuriser le port de Toga

Le 17 Janvier 2020

Depuis quelques semaines, les travaux ont débuté sur le port de Toga à Bastia. Courant février, une vingtaine de caméras de vidéo protection surveilleront cette zone où sévit souvent l'incivisme. Michel Rossi, maire de Ville-di-Pietrabugno s'exprime sur cette décision controversée.

Radio Calvi
Autres actualités :