Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

1er Trail in Calvi : Brice Daubord (15 km) et Anthony Quilici (25 km) vainqueurs
1 photo disponible

1er Trail in Calvi : Brice Daubord (15 km) et Anthony Quilici (25 km) vainqueurs


Calvi

Par

Le 27 Novembre 2017


Il y a des magies comme ça qui s'opèrent sans que l'on n'y comprenne grand chose.
C'est en tout cas que que doivent penser les dirigeants de l'association Acqua Vital, organisateurs de ce 1er Trail in Calvi. Samedi soir, en effet, pour la soirée organisée en préambule avec le soutien de la Municipalité de Calvi et les bénévoles de la Ligue contre le cancer de Calvi-Balagne, la tempête est arrivée sans prévenir et, au vu de sa force la nuit dernière, il y avait beaucoup de souci à se faire, pensait-on.Pourtant, comme par enchantement, Dame Météo a mis sa plus belle robe du dimanche pour nous offrir une belle journée ensoleillée.

Ensuite, peu nombreux sans doute étaient ceux à penser que pour cette première à une date où la saison des courses aura été longue, le cap des 300 participants serait allègrement franchi.
Et pourtant, là encore la magie était au rendez-vous avec ce véritable raz-de-marée.
Dès 9 heures, au village du Trail installé au coeur de la ville, régnait une formidable ambiance. Jérôme et Christophe Sévéon, entourés de leur solide équipe de bénévoles, s'affairaient aux derniers préparatifs alors qu'Anto au micro de Radio Calvi Citadelle faisait "monter la mayonnaise". Sur place, Didier Bicchieray, adjoint au Maire de Calvi en charge des sports, se réjouissait de ce succès, avant de s'apprêter à prendre la départ de la Marche, en compagnie de deux autres adjoints : Jean-Louis Delpoux et Marie Luciani
A 9h30, le départ du 15 km et du 25 km était donné en même temps. Avant de passer aux choses sérieuses, pour le plus grand plaisir de tous, les coureurs empruntaient les principales artères de la ville avant de filer vers la pointe de la Revellata et la plage de Mara Beach.
Pour les 25 km, la course se poursuivait en crête, jusqu'au ravin de Prunu puis le "Pylone" et "Capu di a veta"! Entre-temps, retour sur la ligne de départ pour le départ de la course des enfants et de la marche solidaire en faveur de la Ligue contre le cancer.

Et puis, le public était à nouveau massé contre les barrières pour assister à l'arrivée de la course des 15 kms avec un homme largement devant, Brice Daubord du SCOTT RUNNING FRANCE.
Le coureur est loin d'être un inconnu pour le public calvais puisqu'il s'agit tout simplement du vainqueur du dernier championnat de France de Triathlon qui s'est déroulé au printemps dernier à Calvi. Depuis, Brice Daubord a lié des liens d'amitié avec des Calvais et revient avec une grande joie chaque fois qu'il le peut. " J'aurais bien voulu m'aligner sur le 25km, mais j'étais un peu trop juste. J'ai disputé il y a 3 semaines les championnats du monde à Hawai et je reviens juste de reprendre l'entraînement. Ce parcours je le connais bien, peut-être encore mieux que les gens d'ici (sourire) et franchement j'ai pris du plaisir" commentait Brice à l'arrivée. Son temps de 52'05'' sur les 15 km se passe de tout autre commentaire.
Guillaume Lepoil termine en 55'20'', devant le jeune Jean-Laurent Dominici de Galéria qui termine en 56'20'' et 1er junior. Nicolas Santini du Calvi Xtri prend la 4e place en 57'44'', devant Michel Ghirardini du CAB en 1h 00'10'', Emmanuel Horrillo en 1h 01'12'', et Noël Giordano en 1h01'25''...
Les derniers du 15 km terminaient à peine que déjà les coureurs du 25 km se présentaient.
Et, c'est sans surprise qu'Anthony Quilici (AS Figarella), dejà vainqueur de la Balanina, franchissait la ligne en vainqueur dans le temps de 2h15'32'', devançant le Calvais Fred Moinard (E Muvre Balanine) dans le temps de 2h 24'47'', Frederic Callier (AC Corte) en 2h2h25''00'', Patrice Bonissone (Corsica Triathlon) en 2h25'43'', Lassana Tounkara en 2h25'54''....
Le chronométrage des épreuves a été assuré avec brio par l'équipe du Conseil Départemental. Le trophée du vainqueur a été réalisé par le menuisier-ébéniste Jean-Louis Gonin.
Les organisateurs remercient la Ville de Calvi pour son partenariat et son implication ainsi que toutes les personnes qui de près ou de loin ont grandement contribué au succès de cette première qui en appellera certainement d'autres. Cette compétition sportive et populaire manquait à Calvi. Merci à Acqua Vital de l'avoir portée sur les fonts baptismaux.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée au profit du Centre Musical "U Timpanu" à Calvi

Le 09 Novembre 2018

Le samedi 10 novembre au Village Vacances "La Balagne" à Calvi sera organisé une soirée au profit du Centre Musical de "U Timpanu"

Radio Calvi Collectivité de Corse et SFR : La fibre pour tous les Corses dans 5 ans

Le 09 Novembre 2018

Comme cela a été décidé, c’est SFR qui sera en charge du déploiement de la fibre optique en Corse. Les collectivités territoriales ont attribué la DSP à l’opérateur au carré rouge qui est en train de mettre en œuvre un plan ambitieux de raccordement au sein de l’île. SFR a 5 ans pour déployer 170 000 prises FTTH en Corse. La convention a été signée jeudisoir à la Collectivité de Corse entre Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif et Alain Weill, PDG de Altice-France pour SFR-Collectivités

Radio Calvi L'Ile-Rousse : Jean-Paul Beneteau a "rejoint le Panthéon des grands serviteurs du Service Public"

Le 09 Novembre 2018

Les obsèques du commandant Jean-Paul Beneteau, pompier professionnel (er), victime de la tempête Adrian, le 29 octobre dernier ont été célébrées ce jeudi matin à L'Ile-Rousse en présence de la grande famille des pompiers de Corse-du-Sud et de Haute-Corse et près d'un millier de personnes dont le président de l'Exécutif de Corse et de nombreux élus

Radio Calvi Qui sont les soldats de Corse morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale ?

Le 09 Novembre 2018

Ces 11 395 Poilus (et civils), Corses de sang ou de sol, sont morts durant la Première Guerre Mondiale, reconnus "Mort pour la France" et/ou figurant sur un Monument aux Morts en Corse. Si l'on rajoute les 145 qui ne répondent pas à ces 2 critères on obtient un total de 11 540 tués. Dans sa Cronica di a Corsica Orsu Ghjuvanni Caporossi a réalisé un travail considérable avec l'aide du site du ministère de la Défense, les archives départementales de la Corse-du-Sud, du site http://www.memorialgenweb.org/ et de l'ouvrage "Du deuil à la mémoire, les monuments aux morts de la Corse (Guerre de 1914-1918)" de Georges Ravis-Giordani et Jean-Paul Pellegrinetti (Editions Albiana, 2011). Nous en avons extraits ses conclusions mais sa Cronica, qui a nécessité un travail considérable, est à lire absolument.

Radio Calvi La flamme du Soldat Inconnu à Bastia

Le 09 Novembre 2018

vLa flamme du soldat inconnu, qui brûle pour l'éternité sous l'Arc de Triomphe, est parti mardi, à l'initiative de l'Union nationale du sport scolaire (UNSS), en direction de tous les territoires. Dans le cadre du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la Haute-Corse et Bastia l'ont réceptionnée jeudi matin. Pour la circonstance après que la flamme soit arrivée à bon port, avec la délégation qui était montée jusqu'à Paris pour la prélever, un relais intergénérationnel a été organisé sur la place Saint-Nicolas avec des élèves de CM2 de l'école Venturi, du collège Vinciguerra et du Lycée Jeanne d’Arc et des militaires de la sécurité civile en collaboration, bien sûr, avec l’Office national des anciens combattants, l, l’USEP, les CPCD et CPC EPS etc. Nathalie Constantini, directrice nationale de l'USS explique pourquoi elle a tant tenu à ce que la Flamme du Soldat Inconnu passe par Bastia. Un résumé en vidéo et en images de la matinée de jeudi sur la place Saint-Nicolas.

Radio Calvi
Autres actualités :