Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

250 m2 pour l'antenne départementale des services pénitentiaires d'Insertion et de probation d'Ajaccio
1 photo disponible

250 m2 pour l'antenne départementale des services pénitentiaires d'Insertion et de probation d'Ajaccio


Calvi

Par

Le 12 Mars 2019


C'est officiel depuis ce lundi matin. Le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation d'Ajaccio (SPIP), qui couvre la totalité du Département, dispose de locaux flambants neuf.
L'inauguration s'est déroulée en présence des autorités judiciaires: aux côtés de Franck Leloup, directeur du service, Guillaume Lericolais, directeur de Cabinet de Josiane Chevalier, préfète de Corse, Franck Rastoul, procureur général près la cour d'appel de Bastia, Eric Bouillard, procureur de la République d'Ajaccio, Véronique Imbert, présidente du TGI d'Ajaccio ainsi que de Jacques Plays, commandant la Gendarmerie en Corse, de représentants du maire d'Ajaccio, de la Mission Locale, du Pôle Emploi, de la Cohésion Sociale et Protection des Populations et de la direction départementale de la sécurité publique.


Tous se sont retrouvés à la Tour Armoise, rue du Premier Bataillon de Choc où l'antenne départementale a été officiellement inaugurée après cinq mois de travaux. La structure s'étale sur 250m2 composant six box qui permettent des entretiens entre sept conseillers et les probationnaires. "Notre service suit les personnes condamnées par la justice, précise Franck Leloup, son directeur régional, à l'exception des sursis. Il s'agit de personnes qui ont un bracelet électronique, un suivi socio-judiciaire, sont sous le coup d'une libération conditionnelle, en placement extérieur ou incarcérés, pour les domaines les plus courants. Notre mission consiste à favoriser, peu à peu, l'insertion de ces personnes tout en travaillant sur des mises à l'épreuve, obligations (travail, soin, hébergement) ou préparant leur sortie."


Actuellement, le SPIP du Département - touche, entre les entrants et les sortants, un flux de 500 personnes. Les conseillers se rendent en milieu carcéral pour les condamnés à des peines de prison fermes, les autres ont l'obligation de répondre à des convocations...



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Curbara et Santa-Reparata-di-Balagna rouvrent leurs écoles

Le 05 Juin 2020

Les écoles du RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) de Curbara Santa-Reparata-di-Balagna ont rouvert les portes des écoles ce jeudi 4 juin. Environ une vingtaine d’élèves ont répondu présents à ce retour en classe.

Radio Calvi Don du sang : deux collectes à Calvi pour reconstituer les stocks

Le 05 Juin 2020

Face à l'urgence, dans le cadre d'une campagne nationale qui se déroulera du 8 juin au 11 juillet, l'Association des Donneurs de Sang Calvi-Balagne organise deux collectes exceptionnelles les mercredi 10 et jeudi 11 juin au Complexe Sportif Calvi-Balagne

Radio Calvi SC Bastia en National : «avancer avec prudence, ne pas faire n’importe quoi »

Le 05 Juin 2020

On ne pourra pas reprocher aux dirigeants du SC Bastia de ne pas communiquer. Pas moins de 4 conférences de presse en moins d’un mois. On ne s’en plaindra pas d’autant que les explications fournies à chacune d’elles sont claires, précises, lisibles.

Radio Calvi Haute-Corse : épisode de vent fort annoncé. Emploi du feu interdit.

Le 05 Juin 2020

Les services de Météo France prévoient une dégradation des conditions météorologiques pour un épisode de vent fort sur le département pouvant générer un risque important d’incendie. L’usage du feu est, dans ces conditions, interdit dans tout le département de Haute-Corse du vendredi 5 juin au samedi 6 juin inclus.

Radio Calvi Coronavirus : les quatre scénarios probables du Conseil Scientifique

Le 05 Juin 2020

"Deux semaines après la sortie du confinement, il est encore un peu tôt pour avoir une vision stabilisée sur l’évolution de la situation sanitaire mais on peut considérer que le niveau de circulation du virus est limité avec une situation contrôlée" écrit le Conseil scientifique.
"Le rôle du Conseil scientifique est de prévoir et d’anticiper les différents scénarios possibles et d’anticiper l’évolution de l’épidémie dans les semaines et mois à venir.
Dans l'avis diffusé ce jeudi, le Conseil scientifique affirme "qu’un nouveau confinement généralisé n’est pas souhaitable ni probablement acceptable considérant les enjeux sanitaires, sociaux et économiques. Il est donc essentiel de tout faire pour éviter une telle situation d’échec.
Pour préparer, la France à la suite de l’épidémie et en diminuer les conséquences, le Conseil scientifique a établi 4 scénarios probables prenant en compte la situation actuelle et les connaissances acquises depuis le début de l’épidémie : une épidémie sous contrôle, un ou des clusters critiques signes d'une reprise locale de l'épidémie, une reprise diffuse et à bas bruit de l'épidémie et une épidémie qui atteint un stade critique.
Ces scénarios permettent d’établir et de proposer des mesures à prendre dans chacune de ces situations. Les mesures doivent être élaborées dès maintenant pour anticiper et être opérationnelles lorsque cela sera nécessaire.
Les conclusions du Conseil Scientifique.

Radio Calvi
Autres actualités :