Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

25e édition de la « Mer en fête » à Ajaccio : Les enfants sont les protecteurs de demain
1 photo disponible

25e édition de la « Mer en fête » à Ajaccio : Les enfants sont les protecteurs de demain


Calvi

Par

Le 15 Mai 2018


Lundi à Ajaccio, Jeudi à Bastia et vendredi à Marseille, la manifestation du CPIE est organisée avec le soutien de Corsica Line, l’Office de l’Environnement de la Corse et la Fondation EDF.


La mer n’est pas une poubelle
Le mer qu’on voit danser au fond des golfes clairs…Air connu mais aujourd’hui, c’est ce qui se trouve à la surface qu’on voit danser et Dieu sait si elle est sale notre Méditerranée, Bouteilles, sacs en plastiques, filets de pêches... Une mer de plastique. Les déchets humains sont présents partout, même dans les fonds sous-marins. À l'aide de chaluts et de submersibles, les chercheurs de l’Ifremer traquent et recensent depuis plusieurs années des déchets sur tous les océans du monde, de 35 mètres jusqu'à 4 kilomètres de profondeur. Les plastiques sont majoritaires, loin devant le verre et le métal. Est-ce qu’il y a une lueur d’espoir ? La mer est-elle véritablement une poubelle ?
Selon les études réalisées par les Nations Unies pour l'Environnement, les plastiques (sacs plastiques et bouteilles) sont les déchets les plus répandus. Nous produisons chaque année dans le monde 225 millions de tonnes de plastique, tant il est vrai que le plastique a une place importante dans notre vie quotidienne. Nous l'utilisons dans de nombreux objets : jouets, chaussures de sport, emballages. Sous l'effet du soleil, du sel de mer...les plastiques se décomposent lentement en petits morceaux. Dès lors, ils peuvent alors être ingérés par les animaux.


Avec U Marinu…
Eduquer, rechercher, accompagner, sensibiliser, sont les missions de l’association U Marinu, créée en 1994 puis labélisée Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) il y a une quinzaine d’années. Ses principaux objectifs ?

La sensibilisation et l’éducation de tous à l’environnement et au développement durable
L’accompagnement du territoire au service des politiques publiques en regroupant différents types d’acteurs concernés par des problématiques communes

Lundi matin, à bord du Jean-Nicoli, plusieurs ateliers destinés aux des écoles de la ville ont été organisés sous la direction de Jean-Valère Geronimi, président fondateur d’U Marinu. Au programme, la découverte de la mer, l’arboretum, l’embouchure, les déchets, la biodiversité, les poissons, les fruits et les oiseaux de mer, ont été autant de sujets développés et racontés aux enfants, vivement intéressés par les récits des éducateurs, pour la plus grande joie du président d’U Marinu, présent à tous les ateliers :
« La pédagogie tombe à pic pour expliquer la mer aux enfants. Nos éducateurs se font un plaisir de le faire, avec la manière en plus. Cela fait 25 ans aujourd’hui que nous animons cette manifestation autour des grandes villes de la Méditerranée. Raison pour laquelle nous essayons de faire partager cette manifestation avec d’autres structures. Il nous faut des ponts et pas des murs pour que nous puission, ensemble, arriver à des résultats. »


- Les points forts de cette manifestation ?
-Un bateau même à quai, c’est le rêve, c’est une émotion. Les enfants, lorsqu’ils arrivent, apprennent. En fait, c’est transdisciplinaire dans la mesure où ils apprennent la mer dans toutes ses composantes. Les oiseaux, le parc national, les poissons, les macrodéchets, la biodiversité, l’école de la mer et le respect des gens qui s’occupent de la mer. Il est certain que dans des démarches éducatives, s’il y a cette émotion, il y a cette mer qui doit être aimée, donc protégée. Il y a une espèce de gouvernance méditerranéenne par des stratégies éducatives. Nous sommes des éducateurs et nous voulons que nos jeunes puissent se sentir davantage responsabilisés.


Programme de la fête de la mer
17 mai : rendez-vous à Bastia sur le Pascal Paoli à partir de 11 heures
18 mai : rendez-vous sur le Daniel Casanova à 11 heures, quai de la Joliette
J. F.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Urban Trail Aiaccina : Une course solidaire contre le cancer

Le 17 Août 2018

2018 est l’année du centenaire de la Ligue contre le cancer. C’est aussi l’année de la 3ème édition de l’Urban Trail AIACCINA, avec son nouveau parcours organisé le 23 septembre par le comité de La Corse du Sud, en partenariat avec la Ville d’Ajaccio. Les inscriptions sont ouvertes sur www.aiccina.com. Le nombre total d’inscriptions étant limité, il est conseillé aux coureurs de valider leurs dossards rapidement.

Radio Calvi Chapelle Impériale : Les Bonaparte, pour l’éternité

Le 17 Août 2018

Formant l'aile droite du Palais Fesch, située au centre de la rue Fesch, cette chapelle, classée monument historique, a été bénie le 9 septembre 1860. On doit son édification à Napoléon III qui honora les clauses testamentaires du cardinal Fesch dont le vœu était de rassembler dans un unique lieu saint les sépultures de la famille Bonaparte.
 

Radio Calvi EXCLUSIF : Qui est Miss Bastia 2018 ?

Le 17 Août 2018

Samedi dernier, Solène Cuvereaux a remporté le titre de Miss Bastia. Corse Net Infos l'a interviewé en exclusivité pour vous.

Radio Calvi Commando Erignac : La justice refuse la levée du statut DPS de Pierre Alessandri

Le 17 Août 2018

Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat du préfet Claude Erignac, à Ajaccio en 1998 et incarcéré à Réau au centre pénitentiaire du Sud Francilien, Pierre Alessandri reste sous statut DPS, Détenu particulièrement signalé. La levée de son inscription à ce registre a été refusée, une nouvelle fois, par le ministre de la justice, empêchant, de fait, son rapprochement à la prison de Borgo.

Radio Calvi Economie corse : Le boom estival des transports et le recul de la restauration

Le 17 Août 2018

L’activité économique est, malgré un certain fléchissement, restée soutenue en juillet en Corse, d’après le point de conjoncture livré chaque mois par la Banque de France donnant les tendances régionales. Les secteurs des transports et des autres produits industriels bénéficient à plein de la saison estivale tandis que l’industrie, l’agroalimentaire et les services marchands, notamment l’hébergement et la restauration, marquent le pas. Décryptage.
 

Radio Calvi
Autres actualités :