Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Agence du Tourisme de la Corse : Un observatoire aux lendemains prometteurs
1 photo disponible

Agence du Tourisme de la Corse : Un observatoire aux lendemains prometteurs


Calvi

Par

Le 19 Juin 2018


Décortiquer la clientèle touristique pour mieux la comprendre, observer jusqu’aux frontières et entrer dans le détail de nos visiteurs. C’est le travail mené par l’ATC depuis quelques semaines, voire quelques mois, sur le terrain pour tenter d'avoir une vision totale du marché. Une sorte de radiographie en profondeur, qu’il s’agisse de l’origine de la clientèle, de ses revenus, du type d’hébergement souhaité - même non-professionnels - et bien entendu, étudier les comportements, les doléances, comme les satisfactions. Cela s’appelle de la stratégie, à savoir : aller au fond des chose pour comprendre, apprendre et réagir. L’Agence du Tourisme a trois missions spécifiques : l’observation touristique, le développement, c'est-à-dire l’aide aux acteurs et à l’économie touristique, et la promotion. Trois missions complémentaires que les acteurs de l’ATC ont développé autour des interventions de leur présidente, Nanette Maupertuis, Domi Subrini, Marc Simoni, en présence de Daniel Charavin et des représentants de l’ADEC.

L’outil idéal : l’observation…
L’ATC, qui veille donc sur l’économie du secteur touristique, observe et enquête; Elle collabore au travail de l’INSEE sous la forme d’un partenariat pour définir avec précision : Qui vient en Corse ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Un travail de longue haleine qui ne portera sans doute pas les fruits cet été, mais s’avère diablement intéressant pour les années à venir.
Lorsqu’elle aborde ce sujet, Marie-Antoinette Maupertuis ne cache pas que le travail est colossal, mais elle sait pertinemment qu’il en sortira quelque chose de positif, de stratégique, que cette « enquête aux frontières » apportera la lumière à travers un certain nombre d’arguments.

72 000 questionnaires ont été envoyés
2634 rotations ont été examinées (406 rotations bateaux, 2228 avions)
6000 heures de travail ont été effectués
23 enquêteurs ont sillonné 7 jours sur 7 les quais et les salles d’embarquement

A cela, il convient d’ajouter un certain nombre d’étapes liées aux garanties scientifiques ! « Elle furent toutes franchies avec succès. Après la signature d’une convention spécifique ATC/INSEE, l’obtention d’un label INSEE, un avis favorable du Conseil de l’Information Statistique et une déclaration à la Commission Nationale de l’Informatique et des libertés, le recrutement d’enquêteurs et la lecture des questionnaires optiques, un test en réel en 2016 et le sérieux de l’analyse était acté » précise Nanette Maupertuis.

Une étude, des résultats
Au terme d’un long travail, l'ATC peut d’enorgueillir d’une étude originale autant que sérieuse, saine et précise quant aux résultats obtenus.

L'étude distingue trois types de touristes :
- Affinitaire, car en pays de connaissance. Il est hébergé dans sa résidence secondaire, chez la famille ou les amis. Il ne paye pas son hébergement.
- D’agrément. C’est le touriste-type qui opte pour le séjour vacances et paye son hébergement.
- Professionnel. Le motif du séjour est lié à son travail. C’est le touriste qui se déplace pour des congrès et des séminaires. On y trouve les voyageurs de commerce et travailleurs saisonniers

L'étude dénombre trois types d’hébergements :
- L'hébergement marchand professionnel : campings, hôtels, résidences de tourisme, villages de vacances et locatifs professionnels.
- L'hébergement marchand non-professionnel : locations de particulier à particulier en résidence principale ou secondaire, aménagée ou à usage intermittent.
- L'hébergement non-marchand et non- professionnel : résidences secondaires à usage exclusif et hébergement gratuit (parents-amis).

L'étude scanne trois périodes : Avant-saison (1er mai au 30 juin), haute-saison (juillet-Août), arrière-saison (1er septembre 5 novembre). « La fréquentation touristique par territoire fait son entrée. On peut même, au terme de l’enquête, apprécier le poids relatif de leur attractivité », précise Nanette Maupertuis.
Le coût d’une telle opération s’élève à 370 000 €, financée à hauteur de 60% par l’ATC et 40% par des Fonds Européens (FEDER).

J. F.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Biguglia : Il circule avec un permis annulé, 2,56 grammes d'alcool dans le sang et percute un autre véhicule

Le 20 Février 2019

La brigade nuit du commissariat de Bastia a interpellé dimanche soir à Biguglia un automobiliste qui circulait sans permis de conduire, avec 2,56 grammes d'alcool dans le sang qui a percuté un autre véhicule et qui aurait menacé de mort l'autre automobiliste qui voulait établir un constat amiable !

Radio Calvi Yvon Alain (IRA) de Bastia : "Deux promotions de 82 élèves sur l'année"

Le 20 Février 2019

Yvon Alain, directeur de l'institut régional de l'administration (IRA) de Bastia a expliqué mardi matin à Corse Net Infos pourquoi la réforme des IRA de France, qui concerne à la fois la scolarité et le concours d'entrée aux instituts, avait été mise en place.

Radio Calvi Archéologie : Une importante nécropole romaine et étrusque découverte à Aleria

Le 20 Février 2019

C’est dans le cadre d’une fouille archéologique préventive sur un terrain privé situé sur la commune d’Aleria au lieu-dit Lamajone, à l’Est du site historique, que l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) a mis au jour un ensemble de vestiges antiques remarquables datant du 4ème et du 3ème siècles avant J.C.. Ces fouilles hors normes, menées depuis juin 2018 et prises totalement en charge par l’Etat, ont révélé une nécropole romaine et étrusque, bordée par des voies de circulation, un hypogée, des sépultures dans un état de conservation inédit et tout un mobilier de prestige. Cette découverte, la première du genre depuis 40 ans, est qualifiée d’importante à l’échelle de la Méditerranée Occidentale. Explications, pour Corse Net Infos, de Laurent Vidal, responsable des fouilles.

Radio Calvi Iles Lavezzi : l'équilibre délicat entre tourisme et environnement

Le 20 Février 2019

Îles de beautés battues par les vents des bouches, les Lavezzi jouent de leur charme singulier pour attirer chaque année plus de 250.000 touristes, toujours plus nombreux mais pas toujours respectueux de l'exceptionnel écosystème local. Cette belle dynamique a des répercussions sur l'environnement et c'est donc du délicat équilibre entre flux touristiques et durabilité qu'ont débattu ce lundi à la mairie de Bonifacio élus et bateliers.
Des solutions quant à la capacité d’accueil journalière sont donc envisagées dans un nouveau plan de gestion qui prévoit aussi de gérer différemment les rotations quotidiennes.

Radio Calvi Gilles Simeoni décline l’invitation d’un tête à tête avec Emmanuel Macron

Le 20 Février 2019

Le président de la République, Emmanuel Macron, avait convié le président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse (CdC), Gilles Simeoni, a un entretien en tête-à-tête, mercredi à 18 heures à l’Elysée, en marge de sa rencontre avec les présidents des Conseils départementaux. Une invitation inattendue, très surprenante en l’état des relations tendues entre le pouvoir corse et Paris, et qui, selon toute vraisemblance, n’avait pour objet que de déminer la visite annoncée en mars du président Macron dans l’île. Dans un communiqué, Gilles Simeoni a décliné l’invitation, la jugeant inopportune, sans pour autant refuser le dialogue. Il propose, à la place, un échange téléphonique qui a été accepté par l’Elysée.

Radio Calvi
Autres actualités :