Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Ajaccio : La Rectrice a présenté le « nouveau Bac » aux 200 élèves de seconde du Fesch
1 photo disponible

Ajaccio : La Rectrice a présenté le « nouveau Bac » aux 200 élèves de seconde du Fesch


Calvi

Par

Le 19 Février 2019


Ils sont les premiers concernés par cette réforme du Baccalauréat, les élèves de seconde du Lycée Fesch ont pris connaissance des grands changements annoncés, et présentés ce lundi, par la Rectrice. En décembre dernier sa tournée de visites avait déjà commencé avec les élèves de Corte et tout récemment avec le élèves du conseil académique de la vie lycéenne. Ses rencontres auprès des secondes s’achèvera, après les vacances de février avec le Lycée Laetitia Bonaparte à Ajaccio et Giocante de Casabianca à Bastia. Des visites qui sont, pour elle, une occasion au regard de l’actualité de la réforme, de rencontrer plus précisément les élèves de seconde, avoir un échange direct avec eux très informel et répondre à leurs questions car naturellement, face à une réforme de telle importance, les questions affluent.

Pourquoi une telle réforme ?
Le Baccalauréat d’aujourd’hui serait devenu obsolète. Ce Bac auquel l’élève se prépare, ne serait plus, si l'on regarde bien, le premier diplôme du supérieur mais seulement un certificat de fin d’étude secondaire. Julie Benetti a présenté les grandes nouveautés aux élèves : une part du contrôle continu, la suppression des séries et un grand oral.
« Il faut savoir que sur le plan national, le taux moyen de réussite au Baccalauréat est de l’ordre de 90 %, le taux d’échec en Licences de 60 %. Objectivement, le Bac actuel ne prépare plus la réussite dans les études supérieures. Nous le vérifions aussi de la même façon en Corse. » a précisé Julie Benetti.

 

Des grands changements importants : le choix des possibles
Le Baccalauréat actuel se compose d’une concentration d’épreuves en fin de terminale (à l’exception des épreuves anticipées de fin de première) et ne permettrait pas de prendre en compte les efforts, les progrès des lycéens, tout au long des trois années de lycée. Ce qui change en premier lieu : désormais, sur le modèle des autres pays européens, est introduit une part de contrôle continu représentant 40 % de la note finale du Bac, de manière à tenir compte de la progression des lycéens.
Deuxième changement majeur, la suppression des séries, S, ES, L remplacées par un tronc commun d’enseignement, appelé « socle de culture commune » et ce, jusqu’en terminale, auquel on ajoute des enseignements de spécialité qui seront choisis par l’élève et qui lui permettront de préparer son projet d’études supérieures. C’est à dire avoir une part de liberté dans le choix des enseignements en optant pour des matières qui correspondent le plus à ses domaines de prédilections, à ses centres d’intérêt.
« Autrement dit, a expliqué Julie Benetti aux lycéens, vous ne préparerez pas le Bac pour juste obtenir un examen, mais pour préparer votre propre projet d’études supérieures. »

Tronc commun et spécialités : composition
Le tronc commun est constitué de français, philosophie (en Terminale), Histoire-Géographie, Enseignement moral et civique, Langue vivante 1 et 2, Éducation physique et sportive et Enseignement scientifique.
Les différents enseignements de spécialité sont Histoire-géographie, géopolitique, et sciences politiques / Humanités, littérature et et philosophie / Langues, littératures et cultures étrangères et corses/Mathématiques/physique chimie / Sciences de la vie et de la Terre / Sciences économique et sociale / Arts (histoire des arts, cinéma, audiovisuel) / Langues e cultures de l'antiquité / Numérique et sciences informatiques.

À noter que huit lycées en Corse dont les 5 de Corse-du-Sud, pourront suivre une spécialité Arts, enseignement souvent laissée pour compte.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Les plagistes de Calvi s'exprimeront à l'issue de la réunion avec le préfet le 13 novembre

Le 08 Novembre 2019

La réunion qui s'est déroulée ce jeudi après-midi à Calvi entre les plagistes, élus et représentants de l'État a été qualifiée d'avancée positive. Toutefois, les plagistes qui ont obtenu de nombreuses réponses à leurs interrogations n'ont pas souhaité s'exprimer avant la réunion avec le préfet de Haute-Corse programmée le 13 novembre prochain

Radio Calvi Emily Bécaud : « Je me reconnais dans les valeurs et l’identité corses »

Le 08 Novembre 2019

La fille du célèbre chanteur sera, pour la première fois de sa carrière, en concert, ce vendredi à l’Espace Diamant d’Ajaccio, où elle s’exhibera aux côtés de Paul Mancini et Jean Menconi, pour chanter au profit de l’association Inseme. L’occasion pour CNI de découvrir une femme à la personnalité marquante.

Radio Calvi Des lycéens bloquent partiellement 7 établissements corses

Le 08 Novembre 2019

Ce jeudi 7 octobre, sept lycées de l’île sont partiellement bloqués par des jeunes militants du mouvement Ghjuventù Libera, et d’autres lycéens, en signe de solidarité avec le monde agricole.
Ces actions, qui pour le moment ressemblent plus à des barrages filtrants, sont en cours devant des établissements bastiais et ajacciens, et font suite à l'incarcération du jeune agriculteur Jean-André Flori, condamné la semaine dernière à 5 mois de prison ferme.
Les jeunes manifestants, comme il l’a évoqué dans notre vidéo un lycéen de l’institut Giocante di Casabianca, dénoncent plus généralement, le ras le bol de la jeunesse suite à la mise en examen de deux mineurs du syndicat Ghjuventu Libera surpris en août dernier, sur le point de taguer un mur.

De son côté le rectorat de Corse confirme que plusieurs lycées ont été affectés ce matin par des tentatives de blocages et que « toutes les dispositions ont été prises sans délai pour permettre l'accueil des élèves. » En fin de matinée tous les établissements étaient libres d’accès. Dans la même note, les services de l’académie incitent vivement les élèves absents ce matin, à reprendre les cours.

Les lycéens, quant à eux, comptent poursuivre leur geste symbolique au moins jusqu’à demain soir.

Radio Calvi Drame de Furiani : un seul véhicule concerné ?

Le 08 Novembre 2019

Les enquêteurs de la direction départementale de la sécurité publique de la Haute-Corse poursuivent leurs investigations afin de tenter de déterminer comment la jeune femme de 27 ans a trouvé la mort mercredi sur la route à quatre voies dans la traversée de Furiani.

Radio Calvi Les "Petits artistes de la mémoire" du CM2 d'Erbalonga bientôt reçus à Paris

Le 08 Novembre 2019

La classe de CM2 de l'école Augustin-Luciani à Erbalonga a remporté le concours national des "Petits artistes de la mémoire". Les 18 élèves seront accueillis mardi 12 novembre à Paris par la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées pour recevoir leur prix.

Radio Calvi
Autres actualités :