Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

André Martin : "La Corse représente de grands enjeux pour Orange"
1 photo disponible

André Martin : "La Corse représente de grands enjeux pour Orange"


Calvi

Par

Le 31 Octobre 2017


Jeune, allure sportive, visiblement passionné par son travail, son challenge surtout, André Martin est arrivé lundi matin de Lille prendre ses nouvelles fonctions. Il nous parlé de ses premiers pas sur une île qu’il connait pour y avoir fait pas mal de randonnées :

- Un bon feeling général
- Bien sûr que cela fait plaisir de venir en Corse pour un nouveau challenge avec Orange. Lors de ma venue il y a quelques jours, j’ai rencontré des équipes en interne très impliquées, des gens qui ont beaucoup de compétence, de véritables experts qui travaillent bien ensemble. L’impression est bonne et cela encourage beaucoup, ainsi qu’un bon feeling général.

- Quel regard portez-vous sur la Corse ?
- Je connais la Corse pour y avoir séjourné à diverses reprises, notamment dans l’intérieur. Je viens d’arriver certes mais je ne me sens pas complètement perdu. J’ai une bonne vision de cette terre attachante, particulière, à fort caractère.


- Les grands dossiers que vous allez désormais aborder ?
- Le point le plus important sera notre stratégie 20/20 qui s’applique dans la durée, notamment en ce qui concerne le développement du très haut débit, avec la fibre ou la quatre G. Mon premier souci sera d’assurer cette continuité entre toutes les actions engagées avec succès par mon prédécesseur et regarder tous les sujets de fond en comble. Mon objectif est de m’inscrire dans cette continuité et tenir aussi les engagements donnés. La stratégie du groupe Orange est de dire ce que l’on va faire et on le fait dans le temps avec des échéances. Voilà mon premier souci. Cela, vis-à- vis également de nos partenaires qui sont nombreux au niveau de la Corse, tant au niveau des collectivités que des entreprises.


- Vous avez déjà eu pas mal de contacts avec vos collaborateurs ?
- Bien sûr, à Bastia puis à Ajaccio, mais je prendrai le temps qu’il faut pour rencontrer toutes les équipes des différents secteurs de l’île mais comme je le disais tout à l’heure, la première impression a été très bonne et cela est réconfortant. Nous avons 600 salariés à travers la Corse sans oublier les prestataires qui travaillent avec nous, malgré tout, on fonctionne un peu en mode PME et on demeure très réactifs et très orientés en proximité du client. C’est très important et je le ressens d’autant plus que venant du Nord et ses 4 millions de personnes, J’avais moins cette proximité avec ces clients comme je le ressens ici très fortement !

- La Corse, c’est important pour Orange ?
- La Corse représente en effet de grands enjeux pour notre société. C’est un terre particulière, notamment avec la venue de plusieurs millions de visiteurs tous les ans, les enjeux sont forts sur cette montagne dans la mer et une couverture qui n’est pas évidente au niveau du réseau. La Corse est une région d’expérimentation. D’ailleurs, nous avons fait une première mondiale sur une technologie des faisceaux hertziens à Aiti. Nous sommes vraiment très attachés à délivrer un service qui soit le meilleur possible.

- Et la concurrence ?
- Il faut toujours la craindre, même si nous sommes leaders, on ne doit rien laisser au hasard. Dans certains départements nous ne le sommes pas et on se bat pour le devenir, alors que dans certaines régions, les challengers sont légion… Il est clair que nous sommes dans une dynamique très positive qui valide la stratégie dont je parlais tout à l’heure, qui est d’investir fortement sur nos réseaux - une stratégie que nous déployons depuis quelques temps - et qui porte ses fruits dans la mesure où la clientèle reconnait volontiers la qualité de nos réseaux. Sur la Fibre, il faut être clair, nous sommes largement les seuls à la déployer et cela très fortement, sur le réseau, nous sommes, pour la 7 e année consécutive, à avoir la meilleure qualité. On craint la concurrence, il faut être néanmoins vigilants, travailler. Nous avons certes une longueur d’avance mais notre stratégie c’est justement d’écouter nos clients, d’être proche d’eux, comprendre ce dont ils ont besoin et de répondre à leurs attentes. Nous avons en Corse un maillage très important, nous disposons de 10 boutiques sur le territoire, des services clients par téléphone pour professionnels et particuliers.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ajaccio : Professeur agressé au lycée Fesch, le recteur condamne

Le 20 Février 2018

Un professeur a été agressé verbalement, et bousculé, lundi au lycée Fesch par un parent d'élève ce lundi dans une salle de cours de l'établissement.Ses collègues et le rectorat, qui indique que l'acte donnera lieu à plainte, lui ont apporté leur soutien
 

Radio Calvi Ajaccio : Quartier du Finosello et orientations budgétaires au menu du conseil municipal

Le 20 Février 2018

La séance du conseil municipal d'Ajaccio de lundi soir était assez réduite en dossiers mais volumineuse en ambitions. Au cœur du débat, le quartier du Finosello, son avenir avec l’ANRU et en interface avec les quartiers Cannes-Salines, un espace en friche où se situait l’ancien collège détruit par un incendie et une véritable opportunité pour la ville, à savoir la reconquête de ce quartier pour créer un véritable renouvellement urbain et de décloisonnement des quartiers engagés par l’ANRU. On y verra de superbes logements, des services, des commerces et le futur conservatoire de musique Henri Tomasi. Majorité et opposition abondent dans le même sens
 

Radio Calvi 40 ans après Bastia redevient ville de départ du Tour de Corse automobile

Le 20 Février 2018

Lundi a été présenté dans les locaux de la CTC, le Tour de Corse Automobile 2018. Pour cette 61ème édition qui se déroulera du 5 au 8 avril, les organisateurs ont totalement modifié cette épreuve avec un départ de Bastia (ce qui ne c’était plus vu depuis 40 ans !) et des retours dans le Cap Corse ainsi que le Cortenais, avant de rejoindre Ajaccio où sera jugée l’arrivée dimanche midi. A noter que pour une durée de deux ans, la compagnie maritime régionale corse Corsica Linea est devenue partenaire titre de l’épreuve. En s’associant à la compagnie de navigation, la quatrième manche du Championnat du Monde des Rallyes est ainsi devenue le « CORSICA linea – Tour de Corse ».
 

Radio Calvi Cap Corse : Une unité mobile de dessalement d’eau de mer pour pallier la pénurie d’eau

Le 20 Février 2018

Le Cap Corse manque d’eau ! La réserve de Rogliano est vide, il ne reste plus, en ce mois de février, que 9 000 m3 d’eau. Le manque récurrent de ressources, la faiblesse des précipitations, l’absence de neige et le réchauffement climatique ont aggravé une situation toujours très tendue. De quoi alarmer le maire de Rogliano, ainsi que ceux des communes voisines, Meria, Tomino ou Ersa, qui craignent pour la saison estivale. Ils ont alerté l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC) qui a réuni tous les acteurs, lundi matin, à la capitainerie de Macinaggio pour trouver une solution en urgence. Le principe de la location ou de l’achat d’une unité mobile de dessalement d’eau de mer a été acté. Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine concernant le financement. Explications, pour Corse Net Infos, de Saveriu Luciani, conseiller exécutif et président de l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC). Et le soulagement de Patrice Quilici, maire de Rogliano.
 

Radio Calvi Lucciana : Chez Walter, on manque de foot

Le 19 Février 2018

Hôtel habituellement réservé par la très grande majorité des équipes professionnelles de football venant affronter le Sporting Club de Bastia jusqu’à l’été dernier, l’établissement Chez Walter, situé à Lucciana, a vu les choses changer avec la relégation du SBC en National 3. Regrettable pour le gérant Pierre-Louis Collovigh, passionné de ballon rond.
 

Radio Calvi
Autres actualités :