Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Appel aux anciens combattants : Patricia Mariani à la rencontre des anciens combattants de la guerre d’Algérie
1 photo disponible

Appel aux anciens combattants : Patricia Mariani à la rencontre des anciens combattants de la guerre d’Algérie


Calvi

Par

Le 11 Août 2017


Au cours des recherches effectuées durant l’écriture de celui-ci, Patricia Mariani rencontra de nombreuses personnes, anciens appelés, militaires, Harkis, Français d’Algérie, tous chargés de leur histoire qui fait partie de la nôtre durant cette période, celle de l’Histoire de France. Et comme pour les précédentes guerres, notre région ne fut pas épargnée, loin s’en faut.

« J’ai entendu beaucoup de témoignages très prenants durant mes recherches. Ces personnes gardent au plus profond de leur mémoire ce sujet qui nous concerne tous. Certains se taisent ne voulant pas raviver les souffrances vécues et nous devons respecter leur choix. D’autres parlent comme pour se délivrer d’un poids qu’ils portent depuis tant d’années.
Un pan de vie de ces anciens combattants que sont nos pères ou grands-pères et que nous ne devons pas oublier pour mieux les comprendre, mieux les connaitre. Des mémoires à nous transmettre qui ont une grande importance. D’autant plus dans notre région, où le comportement du gouvernement de l’époque contribua grandement à exacerber les relations entre les insulaires et les nouveaux arrivants dès 1962. Des mémoires à écouter pour tourner une page et faire acte de résilience. Mais pour tourner une page, encore faut-il la connaitre. Encore faut-il l’avoir lue. Et surtout le faire sans jugement car nos 20 ans n’ont pas ressemblé aux leurs.

 

Ici, dans les villages comme partout ailleurs, continue-t-elle, nous constatons que les anciens combattants ne sont pas honorés comme ils devraient l’être. Nous leur manquons de reconnaissance. Ils ont souffert dans leur chair et dans leur cœur. Nous, leurs enfants et petits-enfants comme les enseignants et écoliers, comme les conseillers municipaux et parfois même les maires, ne sommes plus présents aux commémorations et c’est dommage. La région a payé son tribut et c’est en leur honneur que nous devrions être présents aux différentes cérémonies.

C’est un sujet qui fait aujourd’hui place dans les programmes scolaires. Trop rapidement étudié en rapport aux lourdes conséquences de plus en plus d’actualité d’ailleurs.

C’est pour cela que je souhaite réunir en un recueil les témoignages de ceux qui voudront bien y participer.

Pour que l’on n’oublie pas ce qu’ils ont vécu. Je souhaite ainsi honorer le courage de ces jeunes qui pour beaucoup n’avaient même pas 20 ans. Je souhaite juste que les nouvelles générations sachent ce qu’ont vécu leurs grands-parents.

J’ai commencé à recueillir des témoignages et je partage avec eux un moment exceptionnel. Dans ces moments-là, je ne me trouve plus face à un homme de 75 ou 80 ans mais devant un gamin de 20 ans. Je vois cette flamme de jeunesse qui les anime à nouveau. J’y vois la souffrance mais aussi l’esprit de camaraderie, la solidarité et parfois l’insouciance de cette jeunesse qui les aida à survivre parfois l’inhumain.

Nous passons d’excellents moments ensemble, des moments intergénérationnels qui leur font du bien… qui me font du bien aussi car à travers leurs mots, c’est aussi l’histoire de mon père que je retrouve. Mon père avec qui je n’ai jamais parlé de tout cela, comme beaucoup de personnes de ma génération."

 

Par l’intermédiaire de Claude Pianne, son Vice-Président, la FNACA de Haute-Corse conduite par son président Jean Raffi, a offert son livre, aux lauréats du Concours National de la Résistance et de la Déportation, du Concours des Petits Artistes de la Mémoire, et du Concours Bulles de Mémoire, remis le 27 juin dernier à la Préfecture de Haute-Corse.

 

Son objectif aujourd’hui ? Que ce soit de manière nominative ou anonyme, Patricia écoute les souvenirs de ceux qui ont vécu des temps forts de cette période. Elle souhaite que ce recueil réunisse des témoignages écrits en français et en corse afin qu’il puisse servir de support pédagogique historique et linguistique aux enseignants.

Si vous avez vécu cette période franco-algérienne et souhaitez la contacter :

Patricia Mariani 06 13 41 18 18

patmariani@sfr.fr

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le tournoi d'hiver du Tennis Club de Calvi a débuté

Le 22 Janvier 2018

Le traditionnel tournoi d'hiver du Tennis Club de Calvi a débuté samedii sur les courts municipaux au cœur de la pinède de Calvi. Un tournoi qui est qualificatif pour les championnats de Corse qui auront lieu au printemps à Calvi

Radio Calvi Festa di Sant'Anton Abate in Aregnu

Le 22 Janvier 2018

Ce dimanche 21 janvier, comme le veut la tradition, c'est dans la ferveur que le village d'Aregnu en Balagne a fête son Saint patron Sant'Anton Abate. La messe a été suivie de la procession du Saint orné d'oranges
 

Radio Calvi Volley Ligue A : Le GFCA déroule face à Nice (3-0)

Le 22 Janvier 2018

Au terme d’un match sérieux face à un adversaire particulièrement faible, le GFCA a quasiment assuré son billet pour les play-off ce dimanche après-midi face à Nice (3-0). De bon augure dans la perspective des prochaines échéances.
 

Radio Calvi Core in Fronte : Le nouveau mouvement nationaliste dans le droit fil de la lutte historique du peuple corse

Le 22 Janvier 2018

Le congrès constitutif du nouveau mouvement nationaliste, Core in Fronte, s’est tenu, dimanche après-midi, à l’université de Corti en présence de près de 250 militants. La démarche d’ouverture, issue des élections territoriales, et initiée notamment par U Rinnovu, en sommeil pour l’occasion, et des militants de l’ex-Soffiu Novu, a fait une entrée remarquée sur la scène politique en engrangeant près de 8000 voix, soit plus de 6,5% des suffrages, ne ratant le seuil du 2nd tour que de 370 voix. Désireux de capitaliser sur ce succès et le socle politique ainsi constitué, Core in Fronte se structure, met en place une direction provisoire et présente une motion d’orientation générale dans le droit fil du projet électoral basé sur les fondamentaux de la revendication patriotique et la défense des droits sociaux. Explications croisées, pour Corse Net Infos, des deux co-leaders de la démarche, Paul-Félix Benedetti, leader de l’ex-Rinnovu, et Jean-Baptiste Arena, maire de Patrimoniu.
 

Radio Calvi Bastia : Les surveillants pénitentiaires de Borgo en colère

Le 22 Janvier 2018

Après la non-qualification (pour l’heure) en acte terroriste de la tentative d’assassinat de deux gardiens de la maison d’arrêt de Borgo vendredi (voir par ailleurs l’interview de Caroline Tharot, procureur de la république à Bastia), les surveillants de prison ( CGT, FO et UFAP) ont tenu à manifester leur "mécontentent" et leur "écœurement" dimanche après midi devant le Palais de Justice de Bastia. Pour eux il s’agit bel et bien d’un acte terroriste. CNI a recueilli leurs réactions….
 

Radio Calvi
Autres actualités :