Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : "Du texte à l'image", un festival du film pour 1 300 scolaires
1 photo disponible

Bastia : "Du texte à l'image", un festival du film pour 1 300 scolaires


Calvi

Par

Le 18 Décembre 2017


"Ce festival intitulé « Du texte à l’image » projettera des films inspirés de romans du patrimoine littéraire mondial" a expliqué Nathalie Malpelli, professeur de Lettres et membre de Musanostra.
Du 18 au 21 décembre, il s’agira de proposer à des élèves de la région la vision de films importants ces dernières années (HHhh, Elle s’appelait Sarah, Au Revoir Là-haut…) ainsi que des débats avec des professionnels, dans le but de les sensibiliser au travail du texte et de l’image.
L’objectif est de susciter un intérêt des élèves pour ces thématiques mêlant la littérature et le cinéma. Il s’agit aussi bien de constituer une culture commune que de donner des clés aux élèves pour évaluer une œuvre cinématographique et littéraire, pour étoffer leur esprit critique et leur capacité d’argumentation.

Ce festival engage, par les moments qu'il facilite autour de thématiques liées au grand écran à une plus grande mixité culturelle, professionnelle et générationnelle.


Marie-France Bereni Canazzi, enseignante, présidente de l'association Musanostra et Nathalie Malpelli, professeur de Lettres modernes, membre du bureau de Musanostra, sont à l’origine de ce Festival.
Plusieurs enseignants de Lettres, de Langues, d’Art, d’Histoire et de Sciences participent activement à son l’organisation (dont Mmes Marchetti, Maestrali, Giusti Savelli, Simonpietri, Benedetto, Vanni, Marchini, Tamagna, Memmi, Agostini, MM. Salviani, Franchi…)

 

Il résulte, nous l’avons dit; d’un partenariat entre l’association Musanostra, le Cinéma Le Studio, l’Education Nationale par le biais du Lycée Paul Vincensini et la Ville de Bastia.

Cette manifestation aura lieu dans un cinéma qui a une histoire : Le Studio, à Bastia. C’est aussi l’occasion de proposer une sortie aux élèves, de leur faire quitter leur espace de travail habituel, et de les engager dans une démarche culturelle.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Calvi : Dominique Campana se désiste dans le référé et assigne Axa sur le fond de l'affaire

Le 15 Juin 2018


Dans l'affaire opposant Dominique Campana en conflit depuis août 2016 avec son assureur AXA à la suite des dégâts sur ses fours de production, on a appris par le directeur de communication d'Axa France que l'artisan verrier Calvais s'était désisté dans la procédure de référé qu'il avait engagée et qui devait être examinée hier au Tribunal de Bastia. Le nouveau conseil de Dominique Campana, Me Abraham Johnson a précisé que cette procédure engagée par l'ancien conseil de M. Campana n'avait pas lieu d'être et que son client assignait Axa Assurances sur le fond de l'affaire
 

Radio Calvi Cocktail de départ du Colonel Jean de Monicault chef de corps du 2e REP de Calvi

Le 15 Juin 2018

C'est à la Caserne Sampiero, au coœur de la Citadelle de Calvi et autour d'un cocktail dinatoire que le Colonel Jean de Monicault, chef de corps du 2e Régiment Etranger de Parachutistes et son épouse Sybille ont reçu leurs nombreux invités à l'occasion de leur prochain départ

Radio Calvi Actualité chargée pour le Squash Loisirs L'Ile-Rousse-Balagne

Le 15 Juin 2018

Club leader en Corse, le Squash Loisirs l'Ile-Rousse - Balagne continue sur sa lancée avec notamment deux nouveaux titres à l'Oliver Tour Méditerranée de Nîmes et ce juste avant de s'envoler pour l'Italie et la préparation du 22e Open International di Lisula qui se déroulera du 23 au 29 juin

Radio Calvi Calvi : Citadella in festa è zitelli amusati

Le 15 Juin 2018

Rimessa in ballu ùn hè tantu, Citadella in Festa scontre sempre listessu successu

Radio Calvi Augmentation de la CSG, gel des pensions. Les retraités dans la rue à Ajaccio et Bastia

Le 15 Juin 2018

Décidément ça ne passe pas ! Les retraités en veulent au gouvernement et le crient haut et fort. Ils n’acceptent pas le blocage des pensions et moins encore la hausse de la CSG qu’ils jugent injuste. Ils sont de nouveau descendus dans la rue, comme jeudi matin devant les grilles des préfectures de Corse

Radio Calvi
Autres actualités :