Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : Top départ des 21èmes Rencontres pour l'Emploi
1 photo disponible

Bastia : Top départ des 21èmes Rencontres pour l'Emploi


Calvi

Par

Le 13 Février 2019



Pour ce premier rendez-vous de Rencontres pour l'Emploi 2019, avant ceux de Corte, de Ghisonaccia et d'Ile-Rousse, ce ne sont pas moins d'une cinquantaine d'entreprises qui ont pris place au péristyle et à la salle des conférence du Théâtre de Bastia ce mardi 12 février.

De l'Hôtellerie aux services d'aides à la personne, de l'agroalimentaire au bâtiment, environ 450 postes (CDD/CDI) étaient à pourvoir parmi les 5 000 demandeurs d'emploi conviés, notamment 450 porteurs de projet de création d'entreprise.

Si le territoire de Bastia compte aujourd'hui 8 320 demandeurs d'emploi (catégorie ABC, chiffres Novembre 2018), " la majorité des chercheurs d'emploi venus aujourd'hui sont globalement satisfaits " indique Dominique Gatti, directrice du Pôle Emploi de Bastia.
" On a eu l'avantage cette année d'avoir du monde, mais bien étalé dans la durée, ce qui a permis aux entreprises de mener les entretiens plus facilement. Les secteurs où les opportunités sont les plus nombreuses restent le commerce grande distribution, en recherche quasiment permanente, les compagnies maritimes, la restauration ou encore le secteur de l'aide à la personne et le secteur de la santé qui recrute beaucoup. Le numérique commence à se développer puisqu'il à cet avantage de pouvoir directement travailler à domicile et offre de plus en plus de postes, notamment dans les startups. ".

Des espaces thématiques divers et variés
Evidemment, l'espace majeur était celui du recrutement, puisqu'il permettait de mettre en relation des chefs d'entreprise en phase de recrutement avec les demandeurs d'emploi, notamment ceux rencontrant des difficultés sociales ou professionnelle particulières. Ces dernières sont alors orientées vers des structures spécialisées comme des entreprises d'insertion ou des associations intermédiaires.

L'espace "Entreprendre Ensemble" animé par la CCI de Bastia/Haute-Corse et l'ADEC était également bien sollicité. Ce dernier permettait de soutenir les projets d'entreprises à travers des conseils mais également des accompagnements personnalisés ou même des offres de financements adaptées.

Petite nouveauté cette année, Pôle Emploi en partenariat avec Orange a présenté son offre de service digitale : une nouvelle plateforme web " EMPLOI STORE ". Des conseillers Pôle Emploi et des ordinateurs étaient mis à la disposition des demandeurs d'emploi, afin que ces derniers puissent se familiariser avec ce nouvel outil qui se veut comme une référence pour l'emploi et la formation.

Les plus de 50 ans ont également pu trouver leur bonheur, puisque un espace " Seniors 2.0 " permettaient à ces derniers de bénéficier d'informations sur une réinsertion rapide grâce à l'intervention d'un coach ou encore une aide à l'utilisation des réseaux sociaux.

Enfin, un professionnel de la communication était présent afin de permettre aux chercheurs d'emploi de mettre toutes les chances de leur côté, en valorisant leur image : gestuelle, élocution, coiffure et maquillage, rien n'a été laissé au hasard.
Christophe Graziani, Directeur des Entreprises et Territoires, s'est confié sur le bilan de ces 21ème RPE : " Le côté positif est la fréquentation importante qui démontre l'investissement des personnes présentes. Paradoxalement, tant qu'on aura de la fréquentation sur ce genre d'opération ça signifiera qu'il y aura beaucoup de gens qui sont à la recherche d'emplois. " a t-il résumé. " On a eu cette année un éventail de typologie d'offres un peu plus large avec un nombre d'entreprises qui sont en croissance, avec quelques 450 offres disponibles même si faute de place, nous n'avons pas pu toutes les accueillir. En toute modestie, atteindre l'objectif du plein emploi n'est pas dû exclusivement à cette opération, mais disons que c'est une des pierres à l'édifice. Cependant, la réussite de cette opération pourra être évalué dans les semaines à venir en confrontant le nombre d'offres proposées et celles qui ont été pourvues. "

Une journée plutôt satisfaisante donc, avant les prochaines échéances établies pour le territoire de Haute-Corse :
- Le 19 Février, à Corte, au Centre AFPA.
- Le 19 Mars, à Ghisonaccia, à la salle des fêtes municipale.
- le 26 Mars, à Ile-Rousse, à " U SPAZIU " (Spécial Hôtellerie-Restauration).



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia : Les tirages au sort dimanche

Le 05 Avril 2019

Le 1er Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia passe la surmultipliée avec l'accueil des joueuses qui vont participer à cet Open de tennis féminin, au cœur de la pinède de Calvi. Dimanche 7 avril à 18 heures, tirage au sort pour le tableau des qualifications et pour le tableau final
 

Radio Calvi Les établissements de plage de L'Ile-Rousse se mettent aux normes

Le 05 Avril 2019

A quelques jours de l'ouverture de la saison estivale, les quatre premiers établissements de la plage de L'Ile-Rousse, contraints de se mettre aux normes en fonction du "Décret Plage", s'activent à reconstruire et à jouir pleinement d'une autorisation d'occupation temporaire du Domaine Public qui leur a été accordée pour une période de deux ans.

Radio Calvi "Les Corses méritent mieux que des guerres de tranchées"

Le 05 Avril 2019

Pour Emmanuel Macron, le désir de paix manifesté par les Nationalistes doit passer par un examen de conscience.

Radio Calvi La "boîte à outils" du Président Macron

Le 05 Avril 2019

Une rafale de questions portant surtout sur le rural, et des réponses sur le thème : l'Etat fait, mais il ne fait pas tout.

Radio Calvi Cuzzà : Emmanuel Macron face au cri de désespoir des maires du rural

Le 05 Avril 2019

Près d’une centaine de maires ont rencontré le président de la République, Emmanuel Macron, à Cozzano pour la dernière étape du grand débat national qui a duré près de 6 heures. Un face à face sans tabou, parfois abrupt, avec des maires qui ont sorti tout ce qu’ils avaient sur le cœur, leurs peurs, leurs craintes, leurs désespoirs et leurs maigres espoirs, sans fioritures, ni illusion. Des doléances sans surprise qui ont parfois trouvé des débuts de réponses concrètes chez un chef de l’Etat qui s’est voulu très pragmatique. Tout en se retranchant derrière sa feuille de route délivrée en février 2018 à l’Alb’Oru, les grandes réformes nationales et en se défaussant au passage sur la collectivité territoriale.

Radio Calvi
Autres actualités :