Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Budget de la Collectivité de Corse : le groupe « Per l’Avvene » s’impatiente
1 photo disponible

Budget de la Collectivité de Corse : le groupe « Per l’Avvene » s’impatiente


Calvi

Par

Le 28 Mars 2018


Lors d’une conférence de presse d’avant-session qu’il souhaite régulière, les élus du groupe « Per l’Avvene » ont évoqué pêle-mêle leurs griefs à l’encontre de la majorité territoriale. A commencer par la situation budgétaire. Selon Jean-Martin Mondoloni, la nouvelle collectivité unique navigue à vue depuis son installation.

L’élu prend l’exemple de l’augmentation prévue de la taxe foncière en Corse-du-Sud : auparavant moins élevée qu’en Haute-Corse, elle sera relevée d’un point et demi par souci d’harmonisation. Le groupe « Per l’Avvene » estime que ce rattrapage aurait pu « être lissé dans le temps » et qu’au moins, « cela méritait d’être arbitré lors du débat d’orientations budgétaires ». Ceci dans un contexte national de disparition annoncée de la taxe d’habitation et d’incertitude quant au devenir de la taxe foncière.

"Nous craignons une année blanche"

Autre dossier, celui de l’eau et des aides attribuées aux communes. « Il y a la nécessité de pondre un règlement et il ne l’est toujours pas ! Les maires sont de plus en plus inquiets, tandis que la Corse perd 50% de son eau dans des canalisations défectueuses. Nous craignons une année blanche car les perspectives ne sont pas sur la table. »

Le budget de la Collectivité de Corse devrait être voté fin mai, ni en avance ni en retard légalement. « Certes c’est légal, mais si on avait pas utilisé trop d’énergie ailleurs (ndlr : dans les discussions constitutionnelles), on aurait pu avancer plus vite», tance Jean-Martin Mondoloni.

L’élu résume son inquiétude : « On nous laisse pressentir qu’il va falloir serrer les boulons à mort. Et bien nous disons : que l’on fasse des choix ! Cela fait deux ans qu’on attend des choix en matière budgétaire. » Et de rappeler : « Nous étions contre la naissance prématurée de la collectivité unique, qui n’est pas armée financièrement pour supporter la fusion. La collectivité de Corse souffre d’un problème d’architecture financière. Et la clause générale de compétence a un prix. »

Les voyages à l'étranger dans le viseur

Selon le groupe « Per l’Avvene », les premiers signaux envoyés par la majorité ne sont pas les bons. Ainsi Jean-Martin Mondoloni s’en prend-il aux « trop nombreux » déplacements des élus à l’étranger. « Après le Val d’Aoste et la Bulgarie, voilà un voyage en Pennsylvanie à Paoli-City pour le 200e anniversaire de la naissance de Pascal Paoli. Ok c’est symbolique, on a rien contre lui. Mais aller dépenser 30 000 euros en envoyant une délégation complète là-bas, c’est excessif. D’un côté on a 20% de gens sous le seuil de pauvreté, on va vers des restrictions budgétaires, et de l’autre on voyage à n’en plus finir, ce n’est pas possible ! »

Enfin, Jean-Martin Mondoloni déplore la réception à la va-vite, « entre quatre portes », du secrétaire d’Etat chargé des comptes publics, Olivier Dussopt, qui s’est entretenu lundi à Ajaccio avec Gilles Simeoni. « Nous avons appris sa venue par la presse, la veille de sa visite, alors qu’on pouvait apporter notre contribution. Ce n'est pas une façon de faire. »

"Per l'Avvene" demande le rachat du domaine viticole de Casabianca
Le groupe « Per l’Avvene » déposera deux motions lors de cette session de l’assemblée. L’une concernant la relance du thermalisme « avec un focus sur la station de Pietrapola », et l’autre au sujet du domaine viticole Casabianca, qui vient d’être placé à la vente aux enchères après sa liquidation judiciaire. Le groupe de droite estime que la Collecivité devrait aider financièrement la SAFER à racheter cet espace de 469 hectares, afin de le redistribuer en une dizaine de lots à de jeunes agriculteurs. Et ainsi garantir la préservation de sa vocation agricole.

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Festivoce : L'adieu à la scène balanine d'Antoine Ciosi

Le 16 Juillet 2018

Samedi soir, aux côtés de nombreux chanteurs et musiciens insulaires, c'est le grand Antoine Ciosi qui a clôturé l'édition 2018 du festival Festivoce,.

Radio Calvi A Fiera du l'Alivu : 30 ans déjà !

Le 16 Juillet 2018

Malgré l'annulation de la foire en 2005 à la suite des incendies qui avaient ravagé en partie de la Balagne, A Fiera di L'Alivu fête bel et bien son 30ème anniversaire cette année

Radio Calvi Calvi : Un concert pour le 20e anniversaire du refuge "Nos amis à quatre pattes"

Le 16 Juillet 2018

L'association d'utilité publique "Nos amis à quatre pattes" de Calvi fête son 20e anniversairde avec un concert exceptionnel au complexe sportif Calvi-Balagne le mardi 17 juillet. Francine Massiani, Letizia Giuntini et le Groupe Sumenta Nova seront à l'affiche de cette soirée au profit du refuge

Radio Calvi Pierre Poli : « Au SIS2A, nous avons un besoin très fort de sapeurs-pompiers volontaires »

Le 16 Juillet 2018

Après des années dramatiques sur le front des incendies, les deux Services d’incendie et de secours de Corse (SIS) sont, depuis le début de l’été, sur le pied de guerre. Si les fortes pluies ont diminué les risques, la forte chaleur ne manque pas d’inquiéter d’autant que le débroussaillage est loin d’être assuré partout. Pierre Poli, président du Service d’incendie et de secours de Corse du Sud (SIS 2A), s’inquiète du manque de sapeurs-pompiers volontaires, notamment dans le rural, et entend travailler avec les associations de veille créées par les habitants dans les régions menacées. Il explique, à Corse Net Infos, que pour être plus efficace, il faut mutualiser les moyens et fusionner les deux SIS en une seule entité.

Radio Calvi Ajaccio célèbre la victoire des champions du monde

Le 16 Juillet 2018

Plusieurs centaines de personnes ont fêté à Ajaccio, la victoire des Bleus en finale de la coupe du monde ce dimanche. Massés, pour la plupart, dans les terrasses des cafés, les supporters, parmi lesquels on note beaucoup de touristes, ont donné de la voix pendant et après le match. Quelques incidents ont eu lieu près de la Rue Roi de Rome, nécessitant l’intervention des forces de l’ordre pour ramener le calme. Des incidents similaires ont été signalés à Bastia

Radio Calvi
Autres actualités :