Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

CTC : Une dernière session… au pas de charge et quasiment désincarnée !
1 photo disponible

CTC : Une dernière session… au pas de charge et quasiment désincarnée !


Calvi

Par

Le 27 Octobre 2017


Ce fut une séance qui n’a ressemblé à aucune autre, paradoxalement la plus calme et la plus consensuelle d’une mandature dont l’intensité a compensé la brièveté. Dans un hémicycle qui, depuis deux ans, depuis l’accession au pouvoir des Nationalistes, vibre sous une tension quasi-permanente, on s’attendait, sous la poussée de l’opposition, notamment de droite, à voir les élus entonner d’un seul chœur la sempiternelle ritournelle électorale, s’essayer à quelques envolées lyriques, se heurter en quelques couacs... Mais de querelle, il n’y en eu point ! Mais de polémique, il n’y en eut même pas l’ombre ! Attendus en mode offensif, les élus avaient opté pour le mode poussif. Jamais les rapports n’ont été adoptés aussi rapidement, à vitesse cadencée et avec une telle unanimité. Pratiquement sans aucun débat ! S’il est vrai que leur nombre particulièrement élevé faisait redouter sur tous les bancs de l’hémicycle la perspective d’une session interminable et de longues veillées, la vérité est que personne n’était d’humeur à ferrailler d’autant que l’Exécutif avait jugé plus sage de renvoyer à d’autres lunes, sous la prochaine mandature, les sujets qui fâchent. Tous n’avaient visiblement qu’une hâte d’en finir au plus vite. Les esprits occupés ailleurs… A défaut de chant de guerre, ce fut le chant du cygne ! Et, à plus d’un titre !

La dernière séance
Si la campagne électorale ne s’est pas invitée dans l’hémicycle, elle a envahi les couloirs alentour qui bruissaient de rumeurs contenues. Le seul et unique sujet de conversation des élus, toutes tendances confondues, fut le chaotique mercato de la constitution des listes qui semble bouleverser les équilibres habituels. En un mot, la chasse aux noms ! Chacun essayant de glaner les informations chez son voisin dans une atmosphère un peu fébrile. C’est que l’enjeu est d’importance. Cette session est la dernière d’une collectivité territoriale made in 1982 avant l’avènement de la collectivité unique made in 2018 qui sonne le glas des Conseils départementaux, de leurs pratiques décriées, des monarques de territoire, des hégémonies de chapelle, et, espérons-le, d’une certaine idée de la politique. Ce fut aussi la dernière séance pour les poids lourds qui ont dominé la vie politique insulaire, pour certains, pendant plusieurs décennies. Jeudi matin, à l’ouverture de la der, Dominique Bucchini, José Rossi, Paul Giacobbi assistaient, le premier convalescent et ému de la sympathie témoignée par ses pairs, le deuxième avec une insouciance sereine, et le troisième sombre et bien esseulé, à leur dernier tour de piste. Tout comme le Dr Cordoleani qui retourne à ses patients. D’autres quittent, aussi, l’arène territoriale, mais gardent un mandat municipal comme Paul-Marie Bartoli, Jean Toma, Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, François Tatti ou Maria Guidicelli, la seule à être absente… avec pour certains d’entre eux, l’espoir d’un possible retour. Quelque soit le vainqueur des élections le 10 décembre, cette dernière session marque la fin d’une époque, on pourrait même dire la fin d’un monde…

N.M.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Flore Mendez évite la pluie et conserve son titre de championne de Corse de tennis

Le 22 Mai 2018

La pluie qui s'est invitée dans l'après-midi à Calvi a perturbé les championnats de Corse de tennis. Si certaines matchs ont pu être joués, d'autres ont été reportés au samedi 2 juin au Centre territorial de ligue, sous court couvert.

Radio Calvi Bernard Giudicelli-Ferrandini : "Redonner au Tennis ses lettres de noblesse"

Le 22 Mai 2018

Avant l'ouverture du Tournoi de Roland-Garros, Bernard Giudicelli-Ferrandini a fait une petite escapade chez lui en Corse pour se ressourcer et retrouver les siens. Ce dimanche et lundi de Pentecôte il s'est rendu à Calvi pour assister aux XXXIIe Championnats de Corse de Tennis.

Radio Calvi Sartenais-Valinco-Taravo : 200 écoliers fêtent la Nature !

Le 22 Mai 2018

200 enfants des écoles ont participé à la Fête de la Nature organisée par la Communauté de Communes du Sartenais Valinco Taravo dans le cadre de la Semaine du Développement Durable.
 

Radio Calvi Corse-Catalogne : La présidente de l’ANC, Elisenda Paluzie, à Bastia pour défendre la cause catalane

Le 22 Mai 2018

Le comité Solidarité Corse-Catalogne / cumitatu sulidarità Corsica-Catalunya, récemment créé à l’initiative de l’ex-député européen François Alfonsi, se mobilise contre « les graves atteintes portées aux libertés publiques en Catalogne par le gouvernement espagnol ». Il a, donc, décidé d’organiser un débat sur le sujet, le mercredi 23 mai, à 18h à la salle polyvalente de Lupinu à Bastia. Avec comme invitée exceptionnelle : Elisenda Paluzie, la nouvelle présidente de l’ANC (Assemblée nationale catalane), l’une des deux associations majeures de la société civile catalane à l’origine des massives manifestations de rue pour l’autodétermination. François Alfonsi explique, à Corse Net Infos, que la venue d’Elisenda Paluzie à Bastia participe à la construction de la chaîne de solidarité européenne qui se mobilise pour la démocratie en Catalogne et la libération des dirigeants politiques « arbitrairement détenus » par l'état espagnol.

Radio Calvi Le Havre veut jouer les barrages face à Toulouse ! Réunion d'urgence des commissions des compétitions et de discipline

Le 22 Mai 2018

Alain Orsoni, président d'honneur de l'ACA, est passé aux actes. Après avoir annoncé la veille au stade François-Coty qu'il démissionnerait de son poste au conseil d'administration de la ligue de football professionnel, il a présenté ce lundi sa démission à Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP. Mais ACA-Le Havre ne semble pas s'être achevé par la qualification du club ajaccien. Dans un communiqué, diffusé lundi soir, la LFP précise que "compte tenu des éléments portés à la connaissance de la Ligue ce soir (lundi) à 20 heures, la Commission des Compétitions se réunira demain (mardi) à 11 heures. Le même jour, la Commission de Discipline de la LFP se réunira à 13 heures en urgence pour étudier le dossier des incidents AC Ajaccio - Le Havre AC." A quoi faut-il s'attendre ? Le Havre fort de ses griefs veut en tout cas jouer les barrages à la place de l'ACA ce mercredi face à Toulouse

Radio Calvi
Autres actualités :