Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Cap Corse : Un consensus trouvé pour débuter les travaux sur le pont provisoire d’Olmeta
1 photo disponible

Cap Corse : Un consensus trouvé pour débuter les travaux sur le pont provisoire d’Olmeta


Calvi

Par

Le 26 Février 2018


La portion de route à flanc de côte avait été emportée par les intempéries à l’automne 2016. Un pont provisoire avait, alors, été placé sur la partie effondrée, reliant Patrimoniu à la Marine de Negru, sur la commune d’Olmeta di Capi Corsu. Le chantier de rénovation de la route, qui aurait du débuter en début de semaine dernière et entrainé la fermeture de la RD80 sur une longue période, enclavant les communes de la côte Ouest du Cap Corse, avait suscité la fronde des habitants. L’Exécutif corse, qui a hérité du dossier en début d’année suite à la suppression des Conseils départementaux, a tout suspendu, le temps de trouver une solution acceptable tant en termes de sécurité que de circulation. Dimanche après-midi, dans une mairie de Nonza bondée, le président de l’Exécutif, Gilles Simeoni, accompagné des services de la Collectivité de Corse et des entrepreneurs concernés, a expliqué le risque encouru d’effondrement à cause du mauvais temps, débattu pendant près d’une heure et demi avec les maires et la population de Nonza, Olmeta, Canari, Ogliastro, Olcani, Barretali, Centuri et rassuré … A l’issue de la réunion, un calendrier en quatre phases a été collectivement validé.

Le calendrier des travaux

- La première phase, qui concerne l’installation du chantier, débutera mardi et durera jusqu’à samedi. Là, pas de problème, la route reste ouverte en alternance de circulation, comme elle était auparavant. A l’exception de quelques coupures ponctuelles de 15 minutes.

- Le lundi 5 mars débute la seconde phase dite de sécurisation et de confortements de l’amont. Il s’agit, à la fois, de sécuriser trois couloirs de roche situés sur le talus au dessus de la route qui risquent de s’effondrer et de procéder à des analyses amiantifères. Ces travaux dits acrobatiques ne peuvent, pour des raisons de sécurité, s’effectuer la nuit. Ils se dérouleront, sous réserve de levée des risques géotechniques et d’amiante, en deux temps :
---- D’abord, une coupure totale de la route pendant 15 jours, mais, promet Gilles Simeoni : « Nous avons, avec les entrepreneurs, renforcé toutes les équipes pour essayer de la réduire au maximum et la concentrer sur la période des vacances scolaires. Nous allons répertorier, avec les maires, les situations de santé difficiles. Nous avons acté, avec le Préfet, de renforcer les moyens du SDIS et des casernes de Saint-Florent et de Luri pour intervenir en cas d’urgence. En cas d’urgence absolue, d’urgence sanitaire grave, l’intervention des secours pourra se faire par route sous contrôle de la préfecture ou même par hélicoptère ». La route devrait, donc, être totalement fermée à la circulation 24h/24h pendant 10 à 15 jours, c’est-à-dire jusqu’au 15 ou 20 mars.
---- Ensuite, jusqu’au 6 avril, la route sera ouverte en alternance de circulation pendant la nuit, de 16h30 ou 17 h au lendemain 8h30 ou 9h. Ce qui laissera notamment passer les transports scolaires. Elle sera, donc, coupée à la circulation pendant une partie de la journée : soit de 8h30 à 16h30, soit de 9h à 17h.

- Le 6 avril, le chantier s’interrompt et restera en suspens pendant toute la période estivale.
- Le 7 avril, la route est rouverte pour le Tour de Corse.

- Le chantier reprendra à la fin de la saison touristique.
- La troisième phase, dite de confortement aval, durera 16 semaines. Des travaux de confortement seront effectués de nuit sur le talus aval et sur les culées Nord et Sud. La route, toujours sous réserve de levée des risques géotechniques et d’amiante, sera coupée à la circulation tous les soirs de 22h à 7h le lendemain matin. Elle sera ouverte en alternance de circulation de 7h à 22h.
- La quatrième et dernière phase suivra dans la foulée. Elle concerne les travaux de dépose du pont, de remblaiement, de chaussée, d’enrobé et de parapet. Elle devrait durer 5 semaines. La route sera totalement coupée à la circulation 24h/24h la 3ème semaine pour ôter le pont provisoire. Le reste de la période, elle sera fermée le matin de 8h à 14 h et sera ouverte en alternance de circulation de 14h au lendemain 8h. Toujours sous réserve de levée des risques géotechniques et d’amiante.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Tir a l’arc et Ultimate frisbee pour la classe de CP bilingue de l’école Modeste-Venturi de Bastia

Le 22 Juin 2018

Récemment la classe de CP bilingue de l’école Modeste Venturi de Bastia, a pu bénéficier d’une initiation tir à l’arc et ultimate frisbee.

Radio Calvi Bastia : Le dernier livre d’Antoine Graziani présenté à Una Volta

Le 22 Juin 2018

Jeudi soir, le centre culturel Una Volta à Bastia recevait Antoine Graziani pour la présentation de son dernier livre de poésie « Fugues, Pulsations » (Albiana).

Radio Calvi Bastia : La "Messe solennelle" de Rossini en la cathédrale Sainte Marie

Le 22 Juin 2018

Dans le cadre des manifestations célébrant le 150ème anniversaire de la mort de Gioachino Rossini, Michel Piquemal dirigera le Chœur de l'Ensemble Vocal de Cardo et 4 solistes dans l'œuvre sacrée maîtresse de Rossini : la Petite Messe Solennelle.

Radio Calvi Natation synchronisée : Manon Venturi intègre le pôle d'Aix-en-Provence

Le 22 Juin 2018

Ce n’est pas seulement une première place au classement des 2006 et une qualification en final des jeunes que Manon Venturi a remporté le week end dernier à Nice. Elle a également réalisé un véritable rêve de petite fille en décrochant une place au pôle espoir du Pays d’Aix Natation à la rentrée prochaine.

Radio Calvi Julie Benetti, nouvelle rectrice de l’Académie : « Il faut construire l’avenir de la jeunesse corse »

Le 22 Juin 2018

Julie Benetti, professeure des universités, à donc pris ses fonctions lundi dernier. Agrégée des facultés de droit, professeur à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, elle occupe son premier poste et succède à Philippe Lacombe qui était en place depuis deux ans. Originaire de notre île, elle a contribué à la rédaction du rapport du regretté Guy Carcassone, relatif à l'avenir institutionnel de la Corse. Elle a été également membre de la Commission Jospin de rénovation et de déontologie de la vie publique.

Radio Calvi
Autres actualités :