Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Chaleur estivale, comment lutter contre la déshydratation ?
1 photo disponible

Chaleur estivale, comment lutter contre la déshydratation ?


Calvi

Par

Le 26 Juillet 2018


Été rime bien trop souvent avec déshydratation chez la personne âgée. Alors comment lutter contre ce fléau qui touche notre île si ensoleillée ?
CNI a enquêté pour vous.

Quels dispositifs mis en place ?
A la suite de la grande canicule de 2003 qui a fait en France des milliers de morts, chaque département a mis en place des "plans canicule" pour éviter que cela se reproduise. Ce dispositif est actif tous les ans du 1er juin au 15 septembre. Il consiste à prévenir et anticiper les effets de la chaleur. En cas de très forte chaleur, le préfet peut déclencher le plan canicule qui s'échelonne du niveau 1 dit "veille saisonnière" au niveau 4 " Canicule extrême".


A Bastia, c'est le CCAS qui gère tous les ans le plan canicule de la ville. Alexandra Stchegloff, directrice adjointe du CCAS de Bastia explique "Nous tenons un registre nominatif destiné à favoriser l'intervention des services sociaux et sanitaires en cas de nécessité. Ainsi, chaque année, début juin nous transmettons un courrier à chaque personne inscrite sur le registre lui demandant de confirmer ou non sa réinscription."
Grâce à ce registre les agents restent en contact avec les personnes dîtes "isolées" (les personnes âgées vivant dans les villages, les personnes handicapées...) durant l'été.

La mairie met également à la disposition du CCAS des endroits frais comme les gymnases ou les écoles en cas de déclenchement du niveau 4 du plan canicule par la préfecture (le plus élevé).


Comment les maisons de retraite font-elles face à la déshydratation ?
L'été l'effectif du personnel des EPHAD est diminué, il ne sait plus où donner de la tête... Chaque année, le personnel reçoit des ordres stricts en matière d'hydratation des patients. Madame Reynaud, infirmière à la maison de retraite Notre-Dame, qui accueille 83 habitants à Bastia, a gentiment accepté de répondre à nos questions :

- Quand commencez-vous les dispositifs d'hydratation ?
- Selon les années ça peut aller de mi-juin à septembre, lorsque les températures commencent à grimper. Des fois, il nous est arrivé de commencer en Mai.

- Comment lutter contre la chaleur ?
- Les personnes âgées ne ressentent plus la chaleur. Nous sommes donc dans un dispositif qui consiste à réguler leur température corporelle avec des gants d'eau et la clim (pas trop forte car ils ont vite froid) dans les parties communes. Pour qu'une personne âgée se sente bien l'été il faut une température entre 25 et 26 degrés. Pour les sorties avec les familles, nous fournissons à chaque fois des parasols. Entre midi et deux les sorties sont fortement déconseillées, il est important qu'ils ne soient pas exposés au soleil avant au moins 16 heures.

- Quel dispositif est mis en place dans les EHPAD pour éviter la déshydratation ?
- Tout d'abord il faut savoir que les personnes âgées ne ressentent plus la soif. Quand elles ont soif il est déjà trop tard, elles sont déshydratées. De ce fait, il est très difficile pour eux de boire et donc difficile pour nous de les forcer à boire. Le personnel soignant a pour consigne de proposer aux habitants de la maison un verre d'eau à chaque passage en chambre. On arrive comme ça à faire boire trois gorgées par ci, trois gorgées par là...
Si la personne âgée n'aime pas trop l'eau, on essaie de mettre du sirop ou alors on donne de l'eau gélifiée pour les personnes qui ont du mal à déglutir. Dans les cas les plus extrêmes, il nous arrive de devoir les mettre sous perfusion sous-cutanée la nuit pour les réhydrater...



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Diana Saliceti ouvre les 31èmes Musicales de Bastia

Le 21 Novembre 2018

L'équipe des Musicales de Bastia, rassemblée autour de Raoul Locatelli, et la Corsica Ferries, représentée par Roland Ferrari son responsable commercial, ont reçu lundi à bord du Mega Express Four, à quai au port de Bastia, les partenaires de la manifestation et la presse avant les trois coups qui seront donnés ce mercredi soir à 20h30 à l'Alb'Oru avec le concert, prometteur, de Diana Saliceti. Une manifestation dont a eu un aperçu en avant-première avec justement Diana Saliceti, Alcaz puis Glenn Arzel et Claire Nivard après les traditionnels mots de bienvenue de Roland Ferrari pour la Corsica Ferries, de Raoul Locatelli pour les Musicales et de Mattea Lacave pour la municipalité de Bastia et avant un repas offert par la compagnie maritime. Images d'ambiance de cette matinée qui s'est déroulée dans une ambiance de chaude cordialité.

Radio Calvi Manifestations des infirmiers à Ajaccio : « Nous sommes les grands oubliés du plan santé ! »

Le 21 Novembre 2018

Les infirmiers libéraux étaient appelés à manifester ce mardi 20 novembre partout en France. Ils déplorent d'être "les grands oubliés" du Plan Santé d'Emmanuel Macron.
A Ajaccio, comme à Bastia, plusieurs dizaines de professionnels se sont donnés rendez-vous devant les locaux de la Préfecture pour manifester la colère de toute la profession.

Radio Calvi Josiane Chevalier : "L'exportation des déchets est une mauvaise solution et de surcroît très coûteuse"

Le 21 Novembre 2018

En visite mardi matin à Calvi, Josiane Chevalier, préfète de Corse a fait le point sur la réunion concernant la crise des déchets qui s'est déroulée lundi à Corte qui s'est terminée très tardivement et qui, au bout de 11 heures, a donné lieu à bien des désaccords.

Radio Calvi Sartene-Valinco : 9 personnes en garde à vue après les agressions à domicile

Le 21 Novembre 2018

Neuf personnes sont en garde à vue à la suite des agressions à domicile commises au mois de Septembre à Sartene et Fozzano indique le procureur de la République d'Ajaccio.

Radio Calvi Transports ajacciens : FO et le STC dénoncent des disfonctionnements et trop d'embauches

Le 20 Novembre 2018

Les deux syndicats se sont réunis afin de dénoncer des disfonctionnements dans la SPL Muvitarra qui gère les transports en commun de la CAPA. Trop d’embauches, entre autres, selon eux, par rapport à un déficit trop important et sans justification au regard des transports pour les usagers qui n’ont pas augmenté.

Radio Calvi
Autres actualités :