Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Comité Santé de Balagne : Indispensable dans une région où la population oscille entre 25 000 et 100 000 habitants
1 photo disponible

Comité Santé de Balagne : Indispensable dans une région où la population oscille entre 25 000 et 100 000 habitants


Calvi

Par

Le 22 Décembre 2017



C'est à 18 heures dans la salle de réunion de l'Hôtel "La Villa" que s'est tenue l'assemblée générale annuelle du Comité Santé Balagne.
Autour du président Jean-Pierre Pinelli prenaient place la vice-présidente Stéphanie Biancarelli, le docteur Alain Astolfi, le docteur Charles Ryckewaert, Catherine Langlade, directrice du centre-hospitalier Calvi- Balagne, Cathy Massoni, secrétaire, alors que dans la salle on notait la présence de Jean-Louis Delpoux, adjoint au maire de Calvi, conseiller territorial, Jeanine Maraninchi, présidente de l'association des usagers du CH, Pierre Poli et Jean-Baptiste Suzzoni représentant les communes de Santa-Réparata et Lavatoghju, Alexandre Rutily, président de la commission tourisme à la CCI de Haute-Corse, Georges Petrucci, président de l'association locale des Donneurs de Sang bénévoles et de nombreux membres.


Jean-Pierre Pinelli souhaitait à tous la bienvenue et remerciait les membres pour leur engagement à ses côtés avant de préciser qu'a l'issue de l'assemblée générale, il serait procédé au tirage au sort des gagnants par Me Patricia Bornéat, huissier de justice.
" Pour cette tombola, les œuvres que vous pouvez voir autour de moi , et qui sont offertes par des artistes, sont d'une valeur globale de 25 à 30 000€.
Il s'agit de Julien Marinetti, (sculpture), de Jérôme Revon (photographie), Toussaint Mufragi (toile), Dominique Reginensi (toile), Patrick Bonger Galerie Louis Carré ( mosaïque de l'artiste ErrO). Je tenais ici à les remercier pour leur engagement et leur générosité.
Les lots sont complétés par deux séjours offerts par La Signorie et La Villa. Un grand merci aux artistes, aux entreprises et donateurs, personnel de santé et membres du Conseil de surveillance"

Inquiétudes sur la situation de la santé publique en Corse
" Les recettes de cette tombola à laquelle il convient d'ajouter le reliquat de l'année dernière représentent une sommes de l'ordre de 65 000€. Cette somme sera consacrée en grande partie à l'acquisition de matériels comme nous l'avons fait jusque ici.
Pour mémoire, depuis que nous avons relancé le comité Santé Balagne, les achats réalisés ont été les suivants: échographe gynécologique, échographe cardio-vasculaire Vivid T8 R2 dit de stress, électrocardiogramme sur chariot Mac 2000, tensiomètre électronique Omron sur pied, pousse seringue électronique IP21 VET, analyseur d'urgence Stratus CS200, analyseur de gaz du sang Rapid point 500 et de petits matériels et accessoires" poursuivait Jean-Pierre Pinelli.
"L'acquisition de ce matériel et la création des consultations avancées ont permis en plus du Scanner opérationnel depuis Mai 2017, des économies importantes dans le domaine du transport (ambulance, hélicoptère...) vers les structures hospitalières de Bastia ainsi que des contraintes des patients et personnes âgées lesquels n'ont plus à se déplacer pour une journée, voir plus dans certains cas.
Le montant de ces économies se chiffre à plusieurs centaines de milliers d'euros à la charge de l'Etat et par conséquent de nous contribuables.".
Je rappelle que notre association a pour mission d'être représentative d'une population d'environ 25 000 habitants avec un pic de l'ordre de 100 000 habitants durant la saison estivale et faire valoir auprès des pouvoirs publics tout ce que cela représente: urgences, interventions diverses et variées, désert médical: médecin généraliste, problèmes de garde le week-end, jours fériés et pic estival...".


Revenant sur le problème du désert médical, Jean-Pierre Pinelli se réjouissait du projet d'une Maison Médicale porté par la Communauté de Communes de l'Ile-Rousse-Balagne, avant d'ajouter:
" Notre association s'interroge sur la situation de la santé publique en Corse relatée par les médias.
L'Hôpital Calvi-Balagne pour le moment échappe à toutes contraintes et problèmes budgétaires, l'équilibre est de mise, mais ne saurait durer si des dispositions spécifiques ne lui sont pas accordées:
versement dans le cadre du transfert avec l'Hôpital de Bastia des sommes dues, extension de locaux et lits supplémentaires, requalification de l'Unité de soins de longue durée qui est mal dimensionnée et génère un déficit en lits de soins de suite et réadaptation qui permettraient une meilleure prise en charge avant le retour à domicile des patients hospitalisés en service Médecine Polyvalente....A ce jour, on ne peut que se féliciter de la politique menée par le Conseil de Surveillance et son Président lesquels apportent avec bienveillance et rigueur un regard sur le développement et l'avenir de l'Hôpital.é

Un projet d'extension du Centre Hospitalier et d'implantation d'un centre de dialyse
Jean-Pierre Pinelli se projetait ensuite vers l'avenir en rappelant qu'il avait eu l'occasion de défendre le dossier de l'avenir du Centre Hospitalier Calvi-Balagne à l'occasion d'une rencontre à Paris avec la directrice adjointe du cabinet de la ministre de la santé Agnès Buzin. "Au cours de cette rencontre, il a été question d'un projet d'extension du CH et de l'implantation d'un centre de dialyse et autres qui nous permettrait de mettre en place un véritable Pôle de Santé. Je le répète, pour l'heure ce n'est qu'un projet mais l'idée fait son chemin.
D'autres sujets ont été abordés lors de cette entrevue où il a été notamment question des engagements de l'ARS dans le cadre du transfert du patrimoine, propriété de l'Hôpital de Bastia. Cette dernière s'est engagée à couvrir l'ensemble des frais financiers et des charges d'amortissements liés à ce transfert de patrimoine. Catherine Langlade, directrice du CH Calvi-Balagne pourra vous en parler plus en détail".
Une brève présentation du projet d'extension du CH et d'implantation d'un Centre de dialyse était diffusé sur écran et commenté par Catherine Langlade.


Avant de procéder au tirage au sort des gagnants de la tombola, Jean-Pierre Pinelli, se réjouissait de la présence dans la salle de notre confrère Jean-Baptiste Suzzoni, ancien directeur adjoint de Corse-Matin et directeur de l'Agence de Calvi, rappelant qu'il est un défenseur de la première heure du Centre Hospitalier Calvi-Balagne et ce bien avant qu'il n'existe. " Ce serait un grand honneur pour nous que vous nous rejoigniez au sein du Comité Santé Balagne" devait ajouter Jean-Pierre Pinelli.
Jean-Baptiste Suzzoni répondait favorablement, avant d'ajouter: " Permettez moi Monsieur le président de vous féliciter à mon tour d'avoir redonné vie à ce Comité Santé Balagne qui était en sommeil depuis quelques années. Je suis ravi de voir aujourd'hui qu'il y a des gens qui s'impliquent pour notre Centre Hospitalier qui répond aux besoins d'une population qui est au creux de l'hiver de 25 000 habitants.
Je regrette toutefois qu'à l'exception de 3 communes représentées les autres maires de Balagne pourtant invités ne soient pas présents.
Vous avez souligné les infrastructures, comme par exemple le scanner, qui évitent désormais à de nombreux patients de faire le trajet vers Bastia, ce qui est ,comme chacun le sait, une contrainte lourde et qui permet aussi à la Sécurité Sociale des faire des économies non négligeables".
Enfin, avant le tirage de la tombola, Jean-Pierre Pinelli devait faire une proposition aux membres du Comité." Du temps ou l'Hôtel était encore ouvert à cette époque de l'année, nous offrions nous avions pour coutume d'offrir à l'ensemble du personnel du CH et aux personnes présentes des bûches de Noël. aujourd'hui, j'aimerai que nous reprenions cette tradition en demandant aux membres du Comité Santé l'autorisation".
Une demande qui était bien évidemment acceptée.
Entourée des membres du bureau, Me Patricia Bornéat suivait avec attention le tirage au sort des tickets gagnants de cette tombola dont voici le résultat:
Grand Hotel (2 fois), Maestria, Les Castors, Benista, Carolin Linski.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Calvi : Dominique Campana se désiste dans le référé et assigne Axa sur le fond de l'affaire

Le 15 Juin 2018


Dans l'affaire opposant Dominique Campana en conflit depuis août 2016 avec son assureur AXA à la suite des dégâts sur ses fours de production, on a appris par le directeur de communication d'Axa France que l'artisan verrier Calvais s'était désisté dans la procédure de référé qu'il avait engagée et qui devait être examinée hier au Tribunal de Bastia. Le nouveau conseil de Dominique Campana, Me Abraham Johnson a précisé que cette procédure engagée par l'ancien conseil de M. Campana n'avait pas lieu d'être et que son client assignait Axa Assurances sur le fond de l'affaire
 

Radio Calvi Cocktail de départ du Colonel Jean de Monicault chef de corps du 2e REP de Calvi

Le 15 Juin 2018

C'est à la Caserne Sampiero, au coœur de la Citadelle de Calvi et autour d'un cocktail dinatoire que le Colonel Jean de Monicault, chef de corps du 2e Régiment Etranger de Parachutistes et son épouse Sybille ont reçu leurs nombreux invités à l'occasion de leur prochain départ

Radio Calvi Actualité chargée pour le Squash Loisirs L'Ile-Rousse-Balagne

Le 15 Juin 2018

Club leader en Corse, le Squash Loisirs l'Ile-Rousse - Balagne continue sur sa lancée avec notamment deux nouveaux titres à l'Oliver Tour Méditerranée de Nîmes et ce juste avant de s'envoler pour l'Italie et la préparation du 22e Open International di Lisula qui se déroulera du 23 au 29 juin

Radio Calvi Calvi : Citadella in festa è zitelli amusati

Le 15 Juin 2018

Rimessa in ballu ùn hè tantu, Citadella in Festa scontre sempre listessu successu

Radio Calvi Augmentation de la CSG, gel des pensions. Les retraités dans la rue à Ajaccio et Bastia

Le 15 Juin 2018

Décidément ça ne passe pas ! Les retraités en veulent au gouvernement et le crient haut et fort. Ils n’acceptent pas le blocage des pensions et moins encore la hausse de la CSG qu’ils jugent injuste. Ils sont de nouveau descendus dans la rue, comme jeudi matin devant les grilles des préfectures de Corse

Radio Calvi
Autres actualités :