Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Conflit à la Méridionale : Le devoir de réserve et de silence de l’Exécutif corse
1 photo disponible

Conflit à la Méridionale : Le devoir de réserve et de silence de l’Exécutif corse


Calvi

Par

Le 22 Février 2019


« Je me tairai ». C’est par ces mots que Gilles Simeoni a voulu couper court aux velléités des élus de tous bords d’aborder la question de la DSP et du conflit en cours à la Méridionale. Le président de l’Exécutif a fait une mise au point brève, mais claire et ferme : « Si nous ne parlons pas de la procédure en cours, c’est que le droit nous interdit de le faire. Toute référence, qui nous conduirait à faire des déclarations implicites et explicites, aurait des incidences sur cette procédure. C’est notre responsabilité politique de ne pas commettre une telle faute. Nous avons déjà exprimé ce qu’était notre vision politique concernant la desserte maritime de la Corse qui doit être au service du peuple corse, prendre en compte l’intérêt et les attentes des Corses, des acteurs économiques et les droits sociaux des salariés de cette île. Cette assemblée et le Conseil exécutif de Corse sont particulièrement à leur écoute, mais je demande aux élus, qui ne sont pas partie prenante du processus de décision, de faire preuve de prudence afin de ne pas laisser la moindre place à une erreur. Je me tairais. Comme se taira la présidente de l’Office des transports. Nous faisons silence sur la procédure parce que la loi et le droit l’imposent ».

Un conseil de prudence, réitéré par le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni : « Je l’ai déjà dit, hier, aux élus en commission permanente. Je le redis aujourd’hui en séance publique : Il faut être très prudent ! J’appelle à la plus grande réserve car une difficulté d’ordre juridique se poserait à la moindre imprudence ».

N.M.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Sébastien Groueix a remporté la manche calvaise du championnat de Corse de funboard

Le 18 Novembre 2019

Ce dimanche le sociétaire de la SNL de Porticcio, Sébastien Groueix a remporté la manche balanine des championnats de Corse de funboard qui s'est déroulée sur le plan d'au de la baie de Calvi.

Radio Calvi Plus de 200 jeunes au tournoi de Judo de Calvi

Le 18 Novembre 2019

A l'initiative du Kodokan Corse, 200 judokas venus de toute la Corse mais aussi de Toulon, Sanary et La Crau ont participé ce dimanche au Tournoi national de Calvi réservé aux catégories benjamins et minimes.

Radio Calvi Le CPIE - U Marinu présente la 20ème édition de "Méditerranée Mer vivante"

Le 18 Novembre 2019

Dans le cadre de la Fête de la Science, qui se déroule depuis le 9 Novembre du Nord au Sud de la Corse, le CPIE Bastia - U Marinu et le Lions Club Bastia Libecciu ont dévoilé, ce samedi 16 novembre, la 20ème édition de l'ouvrage "Méditerranée - Mer vivante". Edité pour la première fois en 1992, cet encyclopédie sur la biodiversité méditerranéenne ne cesse de s'étoffer d'année en année, grâce au travail passionné de nombreux chercheurs et autres scientifiques en la matière.

Radio Calvi Centres commerciaux : La Fondation Coppieters met en scène l’impact de ces zones de « non-lieux »

Le 18 Novembre 2019

Les centres commerciaux sont-ils les nouveaux lieux de vie ? Veulent-ils devenir des pôles névralgiques et purement économiques en périphérie urbaine au détriment des centres villes désertés et d’un aménagement cohérent du territoire ? C’est la crainte de la fondation Coppieters qui a décidé de porter un projet autour de cette thématique à travers une exposition « Zones commerciales : Regards croisés sur des non lieux » qui se tiendra du 19 au 23 novembre à l’auditorium du musée de Bastia et d’une table ronde, le 19 novembre à 18 heures. Explications, pour Corse Net Infos, d’Antonia Luciani, secrétaire générale de la Fondation Coppieters et organisatrice de l’évènement.

Radio Calvi Cullitivu Massimu Susini : "à terme les Corses seront contraints à une confrontation directe avec la mafia"

Le 18 Novembre 2019

Le 15 Novembre 2019 le Cullitivu Massimu Susini a écrit deux lettres adressées respectivement à la préfète de Corse ainsi qu’au président du Conseil exécutif et au président de l’Assemblée de Corse. Cette initiative fut prise suite à l’intervention de la préfète interrogée sur “Via Stella” à propos de la mafia en Corse qui suscita l’indignation dans le Collectif.

Radio Calvi
Autres actualités :