Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Conseil communautaire houleux à Santa-Reparata-di-Balagna
1 photo disponible

Conseil communautaire houleux à Santa-Reparata-di-Balagna


Calvi

Par

Le 19 Avril 2018


Le conseil communautaire de l'Ile-Rousse - Balagne convoqué ce mercredi 18 avril à 17 heures, salle polyvalente de Santa-Rreparata-di-Balagne pour voter son compte de gestion 2017 et son compte administratif 2017, avant de se prononcer sur le Budget Primitif 2018, a donné lieu à de vifs échanges verbaux entre plusieurs membres de la majorité d'un côté et de Hyacinthe Mattei, conseiller municipal de l'Ile-Rousse et Joseph Mattei, maire de Monticello, de l'autre.
C'est avec près de 30 mn de retard sur l'horaire prévu que cette réunion débutait, une fois l'arrivée de Pierre-Marie Mancini validée pour atteindre le quorum.


Avant que François Antoniotti ne détaille le compte administratif 2017 et le soumette au vote du conseil, c'est au moment ou comme l'exige la loi, Lionel Mortini se retirait que Hyacinthe Mattei, conseiller municipal de l'Ile-Rousse prenait la parole pour dénoncer des erreurs tant au niveau du compte de gestion et des irrégularités sur le compte administratif que le ton est rapidement monté, avant de tourner à l'affrontement verbal plutôt véhément entre Hyacinthe Mattei et Antoinette Salducci qui manifestait son mécontentement face aux propos tenus par Hyacinthe Mattei et son fils Joseph, maire de Monticello.
Antoinette Salducci tentait de mettre fin à la discussion de son interlocuteur et demandant à l'assemblée de passer au vote, en vain.
"Vous n'assistez jamais aux réunions du conseil et là aujourd'hui vous venez nous faire part de vos remarques et vous tenez des propos insultants à notre égard, ce que je ne peux tolérer. Nous consacrons beaucoup de notre temps à la Communauté de Communes tout au long de l'année et nous n'avons pas envie de nous faire traiter de la sorte.


Joseph Mattei qualifiait les propos d'Antoinette Salducci agressifs et lui demandait de garder son calme mais les échanges devenaient de plus en plus vifs.
"Je n'ai pas de leçons à recevoir de vous Mme Salducci" lançait le maire de Monticello avant d'interroger François Antoniotti: " Expliquez-moi vous avez dans le CA 1,5M€ en reste à réaliser en recette pour une dépense de 361 000€. Je n'ai jamais vu ça, à moins que dans l'année vous ayez réalisé pour 5M€ de travaux. Alors ça veut dire quoi? que vous mettez les recettes sans mettre les dépenses"


Le ton montait encore d'un cran. Angèle Bastiani prenait à son tour la parole: " Moi, excusez moi je suis présente aux réunions de chaque conseil en ma qualité de représentante de l'opposition du CM de l'Ile-Rousse. Ni le Maire de Monticello, ni ses représentants communautaires, ni M. Hyacinthe Mattei élu de l'Ile-Rousse ne peuvent en dire autant. Je ne suis pas là pour écouter solennellement vos insultes vis a vis des membres du conseil communautaire qui eux sont présents . Quand j'entends : voleur, escroqueries... oui, il y a de quoi s'énerver. Et à partir de là je dis oui ça suffit M. Mattei".
S'adressant à Hyacinthe Mattei, Vincent Orabona ajoutait: "Toi, quand on dit le 1/4 de ce que tu dis, tu menace de porter plainte alors que tu n' arrêtes pas d'injurier et d'invectiver les gens, de parler de magouille, de cavalerie..."
Attaqué de toutes parts Hyacinthe Mattei se défendait en rappelant qu'ils étaient là en session budgétaire et qu'il y avait dans ces documents des documents irréguliers et qu'il convenait de les dénoncer.

De retour dans la salle, Lionel Mortini prenait la parole:
" Il n'est pas question pour moi de partir dans des débats techniques sans fin. Si vous avez des questions posez les par écrit. Il y a ici un règlement intérieur et je souhaite que l'on s'y tienne. Nous de notre côté nous avançons, il y a un budget et les choses sont claires. . Cette fusion qui était impossible devient aujourd'hui possible. Et je remarque que si nous l'avions fait avec nos amis calvais, nous serions en grande difficulté puisque que cela a même été relaté dans la presse, ils n'étaient pas spécialement prêts. Donc aujourd'hui, avec les excédents de clôture que nous avons et cette gestion rigoureuse que nous avons, on avance. Alors, nous n'allons pas faire le show. Il faut aujourd'hui voter et répondre aux questions.
Faute de nous pouvoir s'exprimer et de poser les questions qu'il souhaitait, Joseph Mattei récupérait ses dossiers et quittait brusquement la salle.
La réunion se poursuivait dans un contexte pesant.
Nous reviendrons demain sur le vote du Budget Primitif qui à l'exception de Hyacinthe Mattei a été voté à la majorité.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Urban Trail Aiaccina : Une course solidaire contre le cancer

Le 17 Août 2018

2018 est l’année du centenaire de la Ligue contre le cancer. C’est aussi l’année de la 3ème édition de l’Urban Trail AIACCINA, avec son nouveau parcours organisé le 23 septembre par le comité de La Corse du Sud, en partenariat avec la Ville d’Ajaccio. Les inscriptions sont ouvertes sur www.aiccina.com. Le nombre total d’inscriptions étant limité, il est conseillé aux coureurs de valider leurs dossards rapidement.

Radio Calvi Chapelle Impériale : Les Bonaparte, pour l’éternité

Le 17 Août 2018

Formant l'aile droite du Palais Fesch, située au centre de la rue Fesch, cette chapelle, classée monument historique, a été bénie le 9 septembre 1860. On doit son édification à Napoléon III qui honora les clauses testamentaires du cardinal Fesch dont le vœu était de rassembler dans un unique lieu saint les sépultures de la famille Bonaparte.
 

Radio Calvi EXCLUSIF : Qui est Miss Bastia 2018 ?

Le 17 Août 2018

Samedi dernier, Solène Cuvereaux a remporté le titre de Miss Bastia. Corse Net Infos l'a interviewé en exclusivité pour vous.

Radio Calvi Commando Erignac : La justice refuse la levée du statut DPS de Pierre Alessandri

Le 17 Août 2018

Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat du préfet Claude Erignac, à Ajaccio en 1998 et incarcéré à Réau au centre pénitentiaire du Sud Francilien, Pierre Alessandri reste sous statut DPS, Détenu particulièrement signalé. La levée de son inscription à ce registre a été refusée, une nouvelle fois, par le ministre de la justice, empêchant, de fait, son rapprochement à la prison de Borgo.

Radio Calvi Economie corse : Le boom estival des transports et le recul de la restauration

Le 17 Août 2018

L’activité économique est, malgré un certain fléchissement, restée soutenue en juillet en Corse, d’après le point de conjoncture livré chaque mois par la Banque de France donnant les tendances régionales. Les secteurs des transports et des autres produits industriels bénéficient à plein de la saison estivale tandis que l’industrie, l’agroalimentaire et les services marchands, notamment l’hébergement et la restauration, marquent le pas. Décryptage.
 

Radio Calvi
Autres actualités :