Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Eva Colas se prépare pour Miss Univers au Sofitel de Porticcio !
1 photo disponible

Eva Colas se prépare pour Miss Univers au Sofitel de Porticcio !


Calvi

Par

Le 11 Octobre 2018


La France l’a découverte en décembre dernier. Eva Colas Miss Corse, a enthousiasmé les téléspectateurs de TF1 lors du concours Miss France. Certes, la lauréate, Maëva Coucke, a été sacrée mais notre jeune héroïne a obtenu l'écharpe de première dauphine. Et aujourd'hui, son destin est tout chamboulé. C’est en effet Eva qui, en décembre prochain, représentera la France au concours international de Miss Univers. A deux mois de l'élection, la jolie Bastiaise a appris la bonne nouvelle.

Une fantastique aventure…
L’organisation de Miss France l’a appelée quelques jours avant l’annonce pour lui communiquer la nouvelle. Elle se trouvait en famille lorsque la « sentence » est tombée et il est facile d’imaginer la joie, la satisfaction voire l’émotion qui ont bouleversé l’entourage de notre miss… Et surtout la pression qui s’est « abattue » sur les épaules d’Evas Colas ! Un drôle de challenge.

Lorsqu’on lui demande comment va se dérouler la suite de sa préparation, elle avoue volontiers ne pas être tout à fait prête, dans ce bain d’enthousiasme qui plonge une jeune fille qui pourrait même se permettre de croire de nouveau au… Père Noël et donner le meilleur d’elle même grâce à sa motivation et sa forte détermination, sans oublier sa beauté bien sûr !
« C'est vrai, cela constitue un grand challenge qu’il va falloir surmonter, un défi autrement plus important que l’élection passée, mais il me reste assez de temps pour préparer ce rendez-vous de toute une vie. Il faut y aller franco, physiquement et surtout psychologiquement » dit-elle, mais elle demeure confiante, consciente qu’elle peut y arriver. Une tête bien faite et bien pleine...

Décontractée et sûre de ses possibilités
Comme on a pu le constater lors de son élection de Dauphine, Eva semble très détendue devant le micro, très décontractée devant des centaines de caméras et surtout de milliers de spectateurs et téléspectateurs. Raison pour laquelle elle semble à même de donner le meilleur d’elle-même, de travailler au cours des huit prochaines semaines sa condition avec des spécialistes de ce genre de préparation et le soutien d’une organisation consciente de son choix et surtout de tout un peuple qui veut la voir réussir ce coup majestueux.
La médiatisation aidant, tout est allé très vite. En quelques jours, la jeune fille s’est sentie pousser des ailes. Les réseaux se sont emparés de la superbe nouvelle et cela a dû certainement chauffer dans les portables et sur la toile.
Au fil de ses voyages et de ses rencontres depuis son élection de Dauphine, Eva a même été contactée pour être mannequin et plus encore, et a, d’ores et déjà, mis à profit sa réputation pour se lancer dans la création et pourquoi ne pas se retrouver dans la peau d’une femme d’affaires que toute jeune fille rêve de devenir.
La tête bien sur ses épaules, notre représentante ne s’attendait peut être pas à faire un aussi beau parcours au lendemain de son élection. Elle a su saisir la balle au bond pour simplement avancer, croire en son étoile et surtout consciente d’en être arrivée jusque là.
Nous serons de tout cœur avec elle.
E cusi sia

J.F.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
La 5e édition du "U soffiu di a Balagna" a rassemblé 245 collégiens et lycéens à Aregnu

Le 23 Mai 2019

245 lycéens et collégiens de Calvi, Lisula Corti, Moltifau et San Fiurenzu ont participé ce mercredi 22 mai, à la 5ème édition du triathlon "U Soffiu di a Balagna", sur la plage d'Aregnu. Entre épreuves sportives et ateliers ludiques, cette journée était également l'occasion pour ces jeunes étudiants de se rencontrer.

Radio Calvi Langues régionales : Le ministre Jean-Michel Blanquer déclenche la polémique sur l'enseignement immersif

Le 23 Mai 2019

Les propos du ministre de l'Éducation Nationale sur l’école immersive ont suscité un tollé. Lors d'un débat au Sénat, Jean-Michel Blanquer a déclaré que le fait d'apprendre une langue régionale en immersion pourrait être " pas si bon que cela, a fortiori si l'enfant est mis dans la situation d'ignorer la langue française". Des propos qui ne passent pas chez les partisans de l’apprentissage du corse. Jean-Felix Acquaviva et les autres députés du Groupe Libertés et Territoires demandent au ministre de vouloir revenir sur ses propos "qui ont été durement appréciés par les enseignants et parents d’élèves."

Radio Calvi Coup d’envoi à Bastia de la 23ème édition des Jeux des îles

Le 23 Mai 2019

Remplaçant au pied levé Elbe, la Corse organise jusqu’à samedi, la 23ème édition des Jeux des Îles. Elle réunit plus de 700 athlètes de 14 à 16 ans de 14 îles : Sicile, Sardaigne, Malte, Açores, Jersey, Cap Vert, Guyane, Guadeloupe, Baléares, Elbe, Corfou, Madère… et bien sûr la Corse. Tous ces jeunes s’affronteront en presque autant de disciplines : handball, tennis, voile, rugby, tennis de table, volley, basket, judo, karaté, escrime, natation, athlétisme, triathlon, football… sur plusieurs sites : Bastia (Fango, Arinella, Carbonite, Pepito Ferretti), Borgo, Biguglia et Lucciana.

Radio Calvi Porticcio : La victime était sous contrôle judiciaire

Le 23 Mai 2019

C'est un homme de 27 ans, connu des services de police et qui était sous contrôle judiciaire pour une affaire instruite par la JIRS (Juridiction Inter Régionale Spécialisée) de Marseille, qui est tombé mercredi matin sur le coup de 10h30 sous les balles des tueurs qui l'attendaient sous la résidence de Lorello qu'il venait de quitter.

Radio Calvi Animaux maltraités à Bastia : Le couple sera jugé jeudi

Le 22 Mai 2019

Au terme sa garde à vue dans le cadre de l'enquête ouverte pour "vols en réunion" et pour"suspicion de mauvais traitement sur animaux et actes de cruauté" le couple de la rue Droite interpellé dimanche soir a été présenté au Parquet dans le courant de l'après-midi de mardi. La procureure de la République a requis le mandat de dépôt contre le couple où l'homme devrait faire également l'objet de poursuites pour "violences sur concubin"; L'homme et la femme, tous eux âgés de 49 ans, devraient être jugé en comparution immédiate dès ce jeudi devant le tribunal de grande instance de Bastia. Après leur passage devant le juge des libertés ils ont été placés en détention provisoire

Radio Calvi
Autres actualités :