Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Festa di a Santa Maria in Patrimoniu : L’Assunta Gloriosa
1 photo disponible

Festa di a Santa Maria in Patrimoniu : L’Assunta Gloriosa


Calvi

Par

Le 16 Août 2018


La tradition, tout comme la chapelle, remonte au 11ème siècle. Située en bordure de la route menant de Patrimoniu à Saint Florent, la chapelle Santa Maria Assunta daterait de 1050. « Cette chapelle est antérieure à la cathédrale du Nebbiu, située à San Fiurenzu. C’est là qu’historiquement, on fêtait l’Assunta Gloriosa. Puis, quand la cathédrale dédiée, elle aussi, à Santa Maria Assunta a été consacrée, c’est elle qui, pour des raisons de préséance, a désormais accueilli la fête de Santa Maria le 15 août, mais la solennité de l’événement a continué de commencer la veille dans la chapelle à Patrimoniu. C’est pour cela qu’à Patrimoniu, nous avons pris l’habitude de fêter A Santa Maria le 14 août au soir », explique Christian Andreani, prieur d’A Cunfraternità di San Martinu di Patrimoniu, chantre des festivités. « La chapelle médiévale était très importante dans la toponymie sacrée de la Corse parce qu’elle était située sur un lieu de grand passage : la route allant, à l’époque, de Bastia à Calvi. La tradition orale évoque un pèlerinage autour d'une source miraculeuse dans la région, la chapelle aurait accueilli des voyageurs pour la nuit ».

La tradition des Vêpres
Fidèle à la tradition, A Cunfraternità di San Martinu a remis au goût du jour l’Office des Vêpres qui débute les cérémonies à 19 heures. Les confrères en habit cantilènent quelques uns des 150 psaumes du Roi David qui sont contenus dans l’Ufficio della Beata Vergine Maria, diffusé et imprimé au 19ème siècle et commun à toutes les confréries de Corse. Après la messe rituelle, la procession débute au flambeau dans les rues du village, les confrères portant la statue de la Vierge de la Chapelle, amenée la veille et ramenée à l’église paroissiale de San Martinu où elle demeure habituellement. Et comme toujours à Patrimoniu, l’Office, comme la messe et les processions qui attirent toujours une foule, non seulement de locaux, mais aussi de touristes, se déroulent dans un silence religieux et dans une ferveur à chaque fois renouvelée.

Un édifice rare...
L’Assunta Gloriosa est, aussi, l’occasion de visiter une chapelle romane assez unique, selon les dires de l’inventaire du patrimoine de la Corse. La chapelle pourrait être liée au château médiéval dénommé Tozza qui domine Patrimoniu et dont il reste les bases d'une tour carrée. « Les structures architecturales de l'édifice sont difficiles à identifier… L'édifice est composé sur un plan rectangulaire sans abside ce qui est très rare pour un sanctuaire de cet époque. Les proportions aussi sont étranges, la chapelle est très haute par rapport à ces dimensions au sol. A l'intérieur, on voit sur les murs des croix rouges peintes représentant les stations du chemin de croix. Des croix noires indiquent peut-être que le lieu a servi de sépulture. Ces croix ont été repeintes lors de la réhabilitation de l'édifice », explique l’inventaire.

... et rénové
La chapelle a été rénovée en 1994. Le très beau tabernacle en marqueterie de marbre, reste du décor baroque de l'église, a pu être sauvé et remis dans la chapelle. Tout comme la pierre sacrée de l'ancien autel qui surmonte, dans le chœur, un autel de facture plus récente. Vient d’être également restaurée une toile du 17e siècle, attribuée au peintre Castiglione et représentant la Vierge en assomption avec à ses pieds saint Roch et saint Martin. Autre grand projet patrimonial en cours, la rénovation de l’Eglise San Martinu, inscrite à l’inventaire de la Fondation du patrimoine. Reconstruite à la fin du XVIIème siècle à l'emplacement d'un édifice médiéval, considérablement agrandie à la fin du XVIIIème, l’église fait, aujourd’hui, partie de l'itinéraire européen A via San Martinu, la Via Sancti Martini, dont la première étape insulaire part de la borne de l'église et a vocation à traverser ensuite l'île entière.

N.M.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Calvi : La Chapelle de Notre Dame de la Serra se refait une beauté

Le 09 Décembre 2019

Des travaux de restauration des objets d’arts contenus dans la chapelle de Notre-Dame de la Serra à Calvi ont été confiés au Centre de Conservation et de Restauration du Patrimoine Corse.

Radio Calvi Météo : avis de vent violent pour ce lundi, la Corse en vigilance jaune

Le 09 Décembre 2019

Annoncés ce dimanche par les services de Météo France, les vents violents arrivent sur la Corse dès ce lundi matin. La région est placée en alerte jaune pour ce paramètre à partir de 9 heures et pour la journée de lundi.
Une vigilance jaune aux orages a également été émise pour le département de la Corse du Sud dès 12 heures.

Radio Calvi Aiacciu festighjeghja l'ottu di dicembre

Le 09 Décembre 2019

Più di cinquanta militanti "Pà Aiacciu" si sò ritruvati davanti à a statula di Pasquale Paoli, vicinu à a citadella d'Aiacciu per un umaggiu à l'ottu di dicembre chì simbulizeghja a festa di a Nazione

Radio Calvi Bastia Coworking, the end. La fin, amère, d’une belle aventure

Le 09 Décembre 2019

Il y a sept ans quand le BCW a ouvert ses portes le mot coworking était encore inconnu du grand public bastias. Même si ailleurs ce concept, qui associe entraide, collaboration et partage, était déjà très exploité, en Corse cela restait limité.
Son fondateur a eu l'audace de créer, rue du Castagnu, un premier espace de coworking auquel ont adhéré des nombreux esprits créatifs insulaires à la recherche de modèles de travail alternatifs et des bureaux partagés pour déployer leurs ailes .
Les années sont passées, les BCW a demenagé un peu plus loin, Rue Carbuccia, et, cela a été une réussite pour de nombreux entrepreneurs en herbe.
Malgré le succès, la fermeture, définitive, le 30 novembre dernier.
En effet, ce lieu, qui a été une réelle opportunité pour les coworkers de faire vivre leurs projets "en mettant en commun ressources matérielles et matières grises, via les différents talents présents au sein de l'espace" fonctionnait sans un seul centime d'argent public.

Le post qu'on vous propose de lire ci après vaut la peine d'être lu car son auteur, avec beaucoup d'élégance, soulève de questions intéressantes.

Pourquoi le BCW a fonctionné sans subventions publiques alors que "pendant ce temps des salons se portent très bien, et les start-ups pseudo-fantastiques ou leur filiales thématiques dont on essaie de nous faire gober qu'elles révolutionneront l'écosystème insulaire nagent avec opulence dans l'argent public ?"

Radio Calvi Coup d'envoi de "Natale in Calvi"

Le 06 Décembre 2019

Le coup d'envoi de "Natale in Calvi" été donné symboliquement ce jeudi soir par le maire Ange Santini, entouré de plusieurs élus. Durant un mois, les visiteurs pourront s'adonner aux joies de la glisse avec la patinoire ou encore profiter du village de Noël avec ses chalets, sans oublier le Family Park dédié aux enfants

Radio Calvi
Autres actualités :