Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

François Leotard à Ajaccio : « Je ne connais pas de littérature qui ne pousse pas à une forme de réflexion »
1 photo disponible

François Leotard à Ajaccio : « Je ne connais pas de littérature qui ne pousse pas à une forme de réflexion »


Calvi

Par

Le 07 Mars 2019


Homme, retiré de la scène politique, écrivain, François Leotard a exposé dans son livre différents éloges : de la femme infidèle, des poissons rouges, de la laideur, de la bêtise, des empires effondrés... en passant par l’éloge du vieux con : « une institution française », ce livre offre à vrai dire réflexion posée sur le monde d’aujourd’hui. Petits textes très courts « assez paradoxaux, souligne l'auteur, qui sont des éloges de certaines personnes, de certains lieux, certains animaux, permettant de porter un regard avec humour si possible, et avec humilité, sur le monde qui nous entoure.» ajoute-t-il.

La Corse et plus précisément la ville d’Ajaccio est un « berceau familial » que le petit fils du photographe Ange Tomasi, est toujours heureux de retrouver.

Quelle est votre relation à la corse ?
« Elle a toujours été très profonde et marquée par des souvenirs de jeunesse, aussi par le rôle que ma mère a joué dans la famille puisque elle était ajaccienne et très attachée à sa ville, ensuite par toute sorte de gens que j’ai aimés, avec lesquels j’ai pu échanger. Ajaccio pour moi est vraiment un lieu d’échanges. »

Votre titre évoque le Brouillard, serait-ce une référence Biblique ?
« Oui, dans la Bible, le brouillard, c’est la ténèbre, c’est à dire le moment où on ne voit plus clair autour de soi, où l’on ne reconnaît même plus son frère, On est un peu dans l’obscurité. Ce titre, fait référence à la 9ème plaie d’Égypte. Je crois que nous sommes dans cette période. »

Quel est votre regard actuel sur le monde ?
« Le problème n’est plus de vivre actuellement dans notre société, mais de survivre. la «Struggle for life » (lutte pour la vie) que nous avons connue, que nos parents et grand-parents ont connu, s’est transformé maintenant en un réel désir de survivre. La planète, est en train d’étouffer, la haine progresse plutôt qu’elle ne décroît, oui : la question de survie est vraiment posée. »

Votre livre est-il un essai philosophique ?
« Plutôt littéraire que philosophique, mais en tout cas, c’est une réflexion. Je ne connais pas de littérature qui ne pousse pas à une forme de réflexion, je pense que la littérature est un lieu de réflexion. »

L'après-midi a été ponctuée de visites, d'échanges avec des personnes venant spécialement rencontrer tant l'homme à la forte empreinte familiale ajaccienne que l'écrivain ou bien encore l'ex-homme politique, un moment sympathique passé avec lui autour de son livre dont on ne peut que « faire l'éloge » !
« Il est très difficile de parler d’un livre qu’on a écrit. J’aime écrire, certains de mes livres ont marché d’autres moins, j’aime varier les genres. Et je continuerai à le faire si Dieu me prête vie. »



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le plan d'urbanisme de Cauro annulé par le tribunal administratif de Bastia

Le 15 Mars 2019

Après trois recours déposés par l’Etat, l’association U Levante et un particulier contre le PLU (plan local d’urbanisme) de Cauro, ce 14 mars, par deux jugements le tribunal administratif de Bastia a annulé pour irrégularité la délibération du conseil municipal ayant approuvé le document le 28 novembre 2017.

Radio Calvi Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse

Le 15 Mars 2019

Pas contents les députés corses après le vote, dans la nuit de mardi à mercredi, à l’Assemblée nationale, de la loi créant une Agence nationale de cohésion des territoires. Une agence, perçue par les trois députés nationalistes et leurs collègues du groupe Libertés & Territoires, mais aussi par de nombreux députés, comme une complication supplémentaire à l'usine à gaz administrative actuelle. Ils l’accusent, sous couvert de décentralisation, de donner un pouvoir trop important au préfet au détriment des élus locaux des collectivités à financer, de placer le représentant de l’Etat comme référent unique ! Suite au rejet des amendements de l’opposition, le député de Bastia, Michel Castellani, a interpellé fermement la ministre, Jacqueline Gourault, pour la mettre en garde contre la politique du gouvernement à l'égard de la Corse.

Radio Calvi Un nouveau cas de violences conjugales à l'Ile-Rousse: l'auteur interpellé et condamné

Le 15 Mars 2019

Un homme soupçonné de menaces de mort et d'appels malveillants envers son ex-concubine a été interpellé en début de semaine, placé en garde à vue, présenté au parquet et placé en détention provisoire, avant de répondre de ses actes ce jeudi devant le Tribunal où il était jugé en comparution immédiate. Il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 5 ans de mise à l'épreuve et obligation de soins.

Radio Calvi 14 Mars 2011-14 Mars 2019 : CNI a passé le cap des 8 ans !

Le 15 Mars 2019

Cela fait 8 ans à présent que Corse net Infos, auquel on préfère désormais l'acronyme CNI, signe de son ancrage dans la vie quotidienne de l'île, délivre en permanence sur internet son flot de nouvelles - bonnes ou mauvaises - à un cercle de lecteurs fidèles qui ne cesse de s'élargir. Aujourd'hui devenu incontournable, notre pure player ne cesse d'avancer sur la voie empruntée un jour du mois de Mars 2011, le 14 très précisément.

Radio Calvi Un Via Crucis "revisité" par le Svegliu Calvese

Le 14 Mars 2019

Dans le cadre d'une représentation "revisitée" de Via Crucis, l'association du Svegliu Calvese vous invite à la rejoindre les samedi 16 et dimanche 17 mars, à partir de 17 heures à la Poudrière, pour une première réunion d'information

Radio Calvi
Autres actualités :