Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Fusillade devant l'aéroport de Poretta : Un règlement de comptes lié au grand banditisme
1 photo disponible

Fusillade devant l'aéroport de Poretta : Un règlement de comptes lié au grand banditisme


Calvi

Par

Le 06 Décembre 2017


Il était 11h15 mardi matin à l'aéroport de Bastia-Poretta lorsque l'avion en provenance de Paris-Orly s'est posé.
Dans le hall, les passagers s'apprêtaient à récupérer leurs bagages lorsque soudainement, des coups de feu provenant de l'extérieur et plus précisément de la zone réservée aux taxis claquaient
Rapidement, un mouvement de foule se produisait.


Selon les premiers éléments, une personne qui venait de quitter son véhicule et qui se dirigeait vers l'aérogare pour accueillir un ami a été froidement abattue par un homme armé et cagoulé. Le tireur a ensuite fait feu sur deux autres hommes, l'un proche de la victime, le second totalement étranger à l'affaire.
Son forfait accompli, le tireur est parti en courant, avant de s'engouffrer dans un véhicule de couleur sombre où visiblement un complice l'attendait.

 

Très rapidement, un périmètre de sécurité était mis en place par les forces de sécurité, alors que la police scientifique, ambulances, Samu, pompiers et médecins convergeaient sur place.
Pour la première victime, touchée probablement en pleine tête, il n'y avait plus rien à faire.
Une seconde victime très grièvement blessée - Jean-Luc Codaccioni, proche de la victime - était médicalisée sur place avant d'être évacuée par l'hélicoptère de la Sécurité Civile vers le Centre hospitalier de Bastia.
Plus légèrement blessée, la troisième victime, une personne n'ayant aucun lien avec les deux premières, était transportée par ambulance vers le CH de Bastia.
Sur place, le maire de Lucciana et le directeur de cabinet du préfet étaient rejoints par la procureur de la République.
Au vu des personnes impliquées dans cette fusillade, l'enquête semblait s'orienter logiquement vers une affaire liée au de grand banditisme qui s'est traduite par un règlement de comptes entre deux bandes.
Dans le courant de la soirée le pronostic vital de la seconde victime de la fusillade Jean-Luc Codaccioni, était toujours engagé.


"Tony" Quilichini, âgée d'une quarantaine d'années et père de trois enfants, était originaire de Calvi. Il était de la justice, pour des affaires justement liées au grand banditisme.
Il était sorti de prison il y a une dizaine de jours.
Selon les premiers éléments de l'enquête, confiée à la JIRS - Juridiction interrégionale spécialisée - de Marseille, il était venu chercher à Poretta Jean-Luc Codaccioni pour le ramener au centre pénitentiaire de Borgu où il avait obtenu une permission de sortie pour se rendre Paris.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Poste d'Ajaccio : La poudre n'était pas toxique. Réouverture dès ce jeudi

Le 18 Octobre 2018

Ainsi que nous l'avons relaté une enveloppe contenant de la poudre blanche a été découverte à La Poste d’Ajaccio Saint Gabriel ce mercredi. Immédiatement les personnels ont enclenché la procédure de sécurité prévue dans ce cas de figure.

Radio Calvi Trois enfants sauvés de la noyade par leurs parents et un témoin à Calvi

Le 18 Octobre 2018

Trois enfants de nationalité Suisse ont été sauvés de la noyade ce mercredi après-midi dans la baie de Calvi par leurs parents et un autre adulte ainsi que par les pompiers sauveteurs côtiers de Calvi.

Radio Calvi Assemblée nationale : Les députés nationalistes corses créent un groupe parlementaire Libertés et Territoires

Le 18 Octobre 2018

Ils avaient engagé les discussions dès leur investiture à l’Assemblée nationale en juin 2017. Ils n’en ont jamais démordu depuis, travaillant sans relâche à surmonter les obstacles pour obtenir le quota minimum de 15 élus. Les trois députés nationalistes corses viennent de gagner leur pari en annonçant, mercredi matin, au Palais Bourbon, avec 13 de leurs collègues, la création d’un groupe parlementaire « Libertés et territoires », regroupant 16 personnalités progressistes de diverses sensibilités (UDI, Radicaux, Ecologie, LREM), notamment Charles De Courson. Un groupe fondé sur trois piliers : des valeurs communes, la prise en compte de la voix des territoires et le respect de la liberté. La déclaration politique réclame, entre autres, l’autonomie pleine et entière de la Corse. Une indéniable victoire politique pour les Nationalistes corses. Explications, pour Corse Net Infos, de Jean-Félix Acquaviva, député de la circonscription de Corte-Balagne.

Radio Calvi "A Dumanda" pour A Festa di a lingua le jeudi 18 octobre à Calvi

Le 17 Octobre 2018

U ghjovi u 18 ottobre à 7 ore di sera à a Pulveira, "U Svegliu Calvese" prisenta "A Dumanda" d'Anton Checkhov, traduttu in corsu da l'attelli di "U svegliu calvese" sott'a dirizzione d'André Markowicz cù Marie-Paule Franceschetti, Henri Olmeta è François Canava. Misa in scena: Orlando Forioso

Radio Calvi Accident de la circulation à l'Ile-Rousse : deux blessés

Le 17 Octobre 2018

Un accident de la circulation s'est produit ce matin à 9h05, à hauteur du Centre de radiologie, route de Calvi à l'Ile-Rousse.
Les pompiers du Centre de secours de l'Ile-Rousse sont intervenus alors que la circulation était régulée par les Gendarmes de la Brigade de Lisula. On dénombre deux blessés légers évacués vers le Centre Hospitalier Calvi-Balagne.

Radio Calvi
Autres actualités :