Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Fusillade devant l'aéroport de Poretta : Un règlement de comptes lié au grand banditisme
1 photo disponible

Fusillade devant l'aéroport de Poretta : Un règlement de comptes lié au grand banditisme


Calvi

Par

Le 06 Décembre 2017


Il était 11h15 mardi matin à l'aéroport de Bastia-Poretta lorsque l'avion en provenance de Paris-Orly s'est posé.
Dans le hall, les passagers s'apprêtaient à récupérer leurs bagages lorsque soudainement, des coups de feu provenant de l'extérieur et plus précisément de la zone réservée aux taxis claquaient
Rapidement, un mouvement de foule se produisait.


Selon les premiers éléments, une personne qui venait de quitter son véhicule et qui se dirigeait vers l'aérogare pour accueillir un ami a été froidement abattue par un homme armé et cagoulé. Le tireur a ensuite fait feu sur deux autres hommes, l'un proche de la victime, le second totalement étranger à l'affaire.
Son forfait accompli, le tireur est parti en courant, avant de s'engouffrer dans un véhicule de couleur sombre où visiblement un complice l'attendait.

 

Très rapidement, un périmètre de sécurité était mis en place par les forces de sécurité, alors que la police scientifique, ambulances, Samu, pompiers et médecins convergeaient sur place.
Pour la première victime, touchée probablement en pleine tête, il n'y avait plus rien à faire.
Une seconde victime très grièvement blessée - Jean-Luc Codaccioni, proche de la victime - était médicalisée sur place avant d'être évacuée par l'hélicoptère de la Sécurité Civile vers le Centre hospitalier de Bastia.
Plus légèrement blessée, la troisième victime, une personne n'ayant aucun lien avec les deux premières, était transportée par ambulance vers le CH de Bastia.
Sur place, le maire de Lucciana et le directeur de cabinet du préfet étaient rejoints par la procureur de la République.
Au vu des personnes impliquées dans cette fusillade, l'enquête semblait s'orienter logiquement vers une affaire liée au de grand banditisme qui s'est traduite par un règlement de comptes entre deux bandes.
Dans le courant de la soirée le pronostic vital de la seconde victime de la fusillade Jean-Luc Codaccioni, était toujours engagé.


"Tony" Quilichini, âgée d'une quarantaine d'années et père de trois enfants, était originaire de Calvi. Il était de la justice, pour des affaires justement liées au grand banditisme.
Il était sorti de prison il y a une dizaine de jours.
Selon les premiers éléments de l'enquête, confiée à la JIRS - Juridiction interrégionale spécialisée - de Marseille, il était venu chercher à Poretta Jean-Luc Codaccioni pour le ramener au centre pénitentiaire de Borgu où il avait obtenu une permission de sortie pour se rendre Paris.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le PETR du Pays de Balagne adopte son projet de territoire !

Le 18 Juillet 2018

Le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural du Pays de Balagne a adopté la version définitive de son Projet de Territoire lors de sa dernière réunion

Radio Calvi Inseme in scena : Felì et Canta U Populu Corsu partagent la scène pour une tournée estivale

Le 18 Juillet 2018

Felì et Canta U Populu Corsu ensemble sur scène pour une quinzaine de dates sur l'île cet été.

Radio Calvi "Campà à i Catari" : Remise des clés aux premiers propriétaires

Le 18 Juillet 2018

Les livraisons des premières des 14 maisons du projet Campà à i Catari initié par le maire Dominique Andréani et son conseil municipal de I Catari et réalisé par les Demeures Corses ont débuté lundi et se poursuivront dans les jours et semaines à venir

Radio Calvi Sécurité Civile de Corse-du-Sud : L’hommage aux soldats du feu

Le 18 Juillet 2018

Ce mardi matin, à la base de la Sécurité Civile, un hommage a été rendu aux victimes d’un accident d’avion de surveillance. Le pilote Igor Daic et le Lieutenant pompier Expédith Faustin, ont été en effet les victimes de ce drame survenu le 17 juillet 1994 en bout de piste - plage de Capitellu – de Campo Dell’Oro à la suite d’une panne de l’appareil. Une jeune ajaccienne qui se trouvait sur la plage avait également été tuée dans l’accident

Radio Calvi Crash de San Giulianu : L'avion mettait le cap sur l'Ile d'Elbe

Le 18 Juillet 2018

Deux hommes de 69 et 71 ans sont morts mardi en fin de matinée après le crash d'un petit avion qui s'est abimé en mer, à quelques mètres au large, en face d'une paillote de la commune de San Giulianu sous les yeux horrifiés de plusieurs témoins.

Radio Calvi
Autres actualités :