Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Georges Mela : "la locomotive de l’extrême sud, se doit de maitriser ses objectifs pour un développement harmonieux"
1 photo disponible

Georges Mela : "la locomotive de l’extrême sud, se doit de maitriser ses objectifs pour un développement harmonieux"


Calvi

Par

Le 07 Mars 2019


Ce Mardi, le maire, Georges Mela, a fait un point sur les polémiques qui l’accusent, il a voulu très clairement répondre, par le biais de la presse, en sa présence et celle de ses conseillers, à la nature des propos largement évoqués dans la presse locale qui depuis quelques mois attisent les leurres, « ceux qui profitent de certaines colonnes pour produire des propos délétères, des propos qui me heurtent, sans aucun retour positif, avec une volonté de nuire, me déplaisent».


Aux sources de la polémique : Les différentes phases de travaux engagées, depuis novembre 2017 et pour 5 ans.
Des investissements colossaux qui ne sont pas sans sacrifices. Il affirme, non sans un certain agacement que ces travaux de rénovation sont un engagement pour l’attractivité de la ville ; un fort potentiel pour le futur à venir « dont l’objectif premier est de mettre en valeur le patrimoine architectural et naturel, d’appliquer un nouveau réseau d’assainissement pour l’équipement, de renforcer le réseau EDF, et de câbler pour la fibre optique, puis refermer avec de la pierre et passer aux phases suivantes, avec le respect des caractéristiques urbaines, architecturales, environnementales et paysagères ».

 

"C’est pourquoi, la polémique sur les bancs publics n’est pas à la hauteur des ambitions de la mairie qui œuvre, en continu, sans relâche, pour le développement de la commune" a expliqué le maire de Porto-Vecchio.
Évidemment, le calendrier connait parfois des contraintes propres aux chantiers publics de cette envergure, mais le temps ne compte pas lorsque « l’objectif est de corriger un centre-ville devenu désuet », selon la mairie « avancer avec son temps » et « ne pas oublier d’où l’on vient ; l’époque d’une économie basée sur l’attractivité économique du liège et des Salins est révolue, ce fut un temps de grande précarité, et je doute que certains survivent si cette époque devait ressurgir », évoque Georges Mela « 18 mille hectares de terre ce n’est pas rien pour ce territoire dont les possibilités restent largement envisageables et permettent de donner satisfaction aux Porto-Vecchiais ».

 

Il répond donc, à ses détracteurs, à des accusations jugées intolérables, à long terme, et prend pour exemple de nombreuses initiatives qui ont produit le même effet, comme la création du port de commerce, entrainant des dégâts mais en d’autres termes ; des avancées non-négligeables. Le nouveau souffle pour la ville, les initiatives prises pour le classement des sites historiques depuis 2 ans. La courbe exponentielle de la démographie, en Corse, continue à gagner des habitants selon les chiffres publiés par l'Insee JO 5Journal officiel), face à ces questions essentielles, tout doit rester cohérent ; « le projet urbain, le logement, les transports, l’implantation commerciale, le développement économique, le touristique et le culturel ». Il faut constater, à ce jour, « le potentiel que nous avons et les possibilités de révisions possibles ». L’économie ne s’arrête pas « au développement et à la construction des immeubles et résidences », il évoque encore l’agriculture autonome et la question du« comment pouvoir absorber le flux touristique sans la présence des grandes surfaces, je m’en remets à cela …/… ? ».

 

Sans nostalgie manifeste, il souligne, en ces termes, que « la locomotive de l’extrême sud, se doit de maitriser ses objectifs pour un développement harmonieux».



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Flux Vision : l’offre « big data » d’Orange s’étend à la Communauté de Communes Ile-Rousse-Balagne

Le 21 Novembre 2019

 

Lionel Mortini, président de la Communauté de Communes de l'Ile-Rousse-Balagne a signé ce mercredi 20 novembre, au salon des maires et des collectivités locales à Paris un contrat Flux Vision avec l'opérateur Orange. Cet outil indispensable pour l'Office Intercommunal de Tourisme permet d’évaluer la fréquentation globale d’un site, d’identifier les moments de forte affluence, de connaître les durées de visites, d’analyser les déplacements et la provenance des visiteurs.

Radio Calvi Munticellu : Joseph Mattei candidat à sa propre succession "à la tête d’une équipe partiellement renouvelée"

Le 21 Novembre 2019

Lors d'un point presse, Joseph Mattei a annoncé ce mercredi qu'il serait à nouveau candidat aux élections municipales de 2020

Radio Calvi La Poste : vers un consensus à Bastia Cap

Le 21 Novembre 2019

La grève se poursuit à Bastia Cap mais les négociations qui se sont poursuivies tout au long de la journée de mercredi ont permis aux grévistes et aux représentants de la direction de La Poste d'entamer un processus susceptible d'engager les conditions d'une reprise. Quand ? On l'ignore. Les négociations butent toujours sur les conditions de sortie de grève

Radio Calvi Bastia : Top départ pour les animations de Noël

Le 21 Novembre 2019

Jeudi soir, le maire de Bastia Pierre Savelli et son adjointe à l’animation Lina Piperi, ont donné le coup d’envoi des animations de Noël avec l’illumination de la Place Saint Nicolas et des rues avoisinantes.

Radio Calvi Toujours des excès de vitesse sur les routes de Haute-Corse

Le 21 Novembre 2019

C'est parce que les vitesses excessives sont la cause principale des accidents graves de la circulation routière en Haute-Corse que l'escadron départemental de la Sécurité routière se multiplie sur les routes du Nord de l'île. Et preuve de l'indiscipline et de l'inconscience de certains automobilistes, l'EDSR2B rentre rarement bredouille.

Radio Calvi
Autres actualités :