Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Ghisonaccia : Un verger de clémentiniers saccagé
1 photo disponible

Ghisonaccia : Un verger de clémentiniers saccagé


Calvi

Par

Le 29 Mai 2018


Près de 1 600 arbres sur 2 000 ont été ainsi coupés sur un terrain limitrophe à la zone urbanisée de Ghisonaccia.
L'enquête ouverte après la découverte de cet acte de malveillance, mené de façon spectaculaire, va bien sûr s'atteler à tenter de déterminer les raisons qui ont amené leur auteur à mener une telle action d'une façon aussi déterminée.
Pour l'heure il est donc difficile d'avancer les motivations de ceux qui ont entrepris de détruire le verger de Sébastien Moretti, mais pour Joseph Colombani président de la Chambre d’agriculture de Haute-Corse, la Chambre d’agriculture de Corse et la FDSEA de Haute Corse, cet acte mené sur le terrain de 5 hectares jouxtant le secteur où la commune de Ghisonaccia poursuit son développement, est signé : "il a une forte connotation liée à la spéculation immobilière" estime Joseph Colombani.
Selon lui, sans vouloir se substituer à l'enquête en cours, il faut aller chercher les raisons de cet acte dans l'implantation de cette culture pérenne de clémentiniers à proximité d'une zone d'urbanisation toute proche.
La Plaine Orientale est aujourd'hui la région de Corse "où l'agriculture est confrontée de la façon la plus terrible à cette spéculation". souligne et regrette Joseph Colombani.

 

L'annonce du saccage du verger a suscité rapidement de nombreuses réactions d'indignation et de soutien.
La première émanait de la Chambre d’agriculture de Haute-Corse, la Chambre d’agriculture de Corse et la FDSEA de Haute Corse .
La Chambre d’agriculture de Haute-Corse, la Chambre d’agriculture de Corse et la FDSEA de Haute Corse apportent leur soutien à Sébastien Moretti, jeune agriculteur en phase d’installation dont le verger de clémentiniers a été détruit par un acte malveillant la nuit dernière, la quasi-totalité de ses plans a été détruite, les arbres ont été coupés. C’est le projet de vie de ce jeune agriculteur qui a été détruit.
C’est pourquoi la Chambre d’agriculture de Haute-Corse et la Chambre d’agriculture de Corse et la FDSEA de Haute Corse appellent à une manifestation de solidarité demain mardi 29 Mai à 10 heures, à Ghisonaccia direction Saint Antoine, à 1km de la sortie du village.


Jean-Guy Talamoni, président de l'assemblée de Corse
"J'ai appris avec consternation le saccage de l'exploitation de Sébastien Moretti, jeune agriculteur, la nuit dernière à Ghisonaccia.
Rien ne peut justifier que l'on réduise à néant plusieurs mois de labeur et que l'on détruise un outil de travail et un projet de vie.
Au nom de l'Assemblée de Corse, je tiens à assurer Sébastien Moretti de notre soutien total."

 

Groupe Avvene à l'assemblée de Corse
« Nous condamnons avec fermeté le saccage d’une exploitation arboricole sur la commune de Ghisonaccia dans la nuit de dimanche à lundi. Des centaines de pieds d’agrumes, récemment plantés sur une exploitation de 5 hectares par un jeune agriculteur, ont été déracinés ou coupés à la base.
Cet acte de malveillance intolérable nuit d’une manière générale au développement rural et à l’initiative agricole.
Il témoigne d’un risque de dérive au sein de notre société insulaire où la destruction du bien d’autrui tend à se banaliser, notamment dans le monde agricole qui subit régulièrement vols de production et de plants, dégradation et destruction de matériel.
Face à de tels comportements, notre groupe apporte son entier soutien à Sébastien Moretti en espérant que cette exaction ne demeure pas impunie. »

Femu a Corsica :"Saccage d’une exploitation arboricole à Ghisonaccia : Vergogna !"
"Dans la nuit de dimanche à lundi, des individus malveillants ont saccagé l’exploitation d’un jeune agriculteur corse implanté à Ghisonaccia. En cours d’installation depuis trois ans, Sebastien Moretti a vu cette nuit sa plantation de clémentiniers être détruite dans sa quasi intégralité.
Nous sommes consternés de voir qu’un acte aussi lâche puisse être commis, simplement dans le but de détruire le projet de vie de ce jeune homme. Nous espérons que l’enquête fera rapidement la lumière sur les circonstances et les motivations de cet agissement intolérable.

Ayant conscience de ce que peut représenter un tel projet, tant au niveau financier que personnel, en particulier dans le secteur agricole, le groupe Femu a Corsica condamne sans réserve cette action et apporte tout son soutien à Sebastien Moretti.

Femu a Corsica appelle à participer au rassemblement de solidarité organisé demain, Mardi 29 mai, à 10 heures sur son exploitation située Route de Ghisoni à Ghisonaccia."


LDH Corsica
"La Ligue des droits de l'homme apprend avec consternation le saccage du verger de Monsieur Sébastien Moretti à Ghisonaccia. 1600 arbres coupés ! Elle assure Monsieur Moretti de son soutien. Elle entend certaines inquiétudes dans le monde agricole qui font un lien entre cet acte destructeur et malveillant et la spéculation immobilière. Il est nécessaire et urgent que la justice fasse toute la lumière sur cette affaire."
"Je ne baisserai pas les bras"
Dans le courant de la journée de lundi Sébastien Moretti disait toute sa déception sur les réseaux sociaux
"J'ai été victime cette nuit d’un acte de vandalisme inqualifiable : ma plantation de clémentiniers a été détruite à 80% par un « commando de courageux ».
Je prépare ce projet d’installation depuis 3 ans, cette plantation est réalisée sur des terrains familiaux, je n’arrive pas à comprendre les motivations d’un tel acte, et à qui cela peut-il bien profiter ?
Je sollicite votre soutien moral pour assister à un rassemblement ce mardi 29/05 à 10 h sur mon exploitation: route de Ghisoni 20240 Ghisonaccia.
Je souhaite transmettre à tous ceux qui peuvent croire que je baisserai les bras : Seules les montagnes ne se rencontrent jamais. »
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Urban Trail Aiaccina : Une course solidaire contre le cancer

Le 17 Août 2018

2018 est l’année du centenaire de la Ligue contre le cancer. C’est aussi l’année de la 3ème édition de l’Urban Trail AIACCINA, avec son nouveau parcours organisé le 23 septembre par le comité de La Corse du Sud, en partenariat avec la Ville d’Ajaccio. Les inscriptions sont ouvertes sur www.aiccina.com. Le nombre total d’inscriptions étant limité, il est conseillé aux coureurs de valider leurs dossards rapidement.

Radio Calvi Chapelle Impériale : Les Bonaparte, pour l’éternité

Le 17 Août 2018

Formant l'aile droite du Palais Fesch, située au centre de la rue Fesch, cette chapelle, classée monument historique, a été bénie le 9 septembre 1860. On doit son édification à Napoléon III qui honora les clauses testamentaires du cardinal Fesch dont le vœu était de rassembler dans un unique lieu saint les sépultures de la famille Bonaparte.
 

Radio Calvi EXCLUSIF : Qui est Miss Bastia 2018 ?

Le 17 Août 2018

Samedi dernier, Solène Cuvereaux a remporté le titre de Miss Bastia. Corse Net Infos l'a interviewé en exclusivité pour vous.

Radio Calvi Commando Erignac : La justice refuse la levée du statut DPS de Pierre Alessandri

Le 17 Août 2018

Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat du préfet Claude Erignac, à Ajaccio en 1998 et incarcéré à Réau au centre pénitentiaire du Sud Francilien, Pierre Alessandri reste sous statut DPS, Détenu particulièrement signalé. La levée de son inscription à ce registre a été refusée, une nouvelle fois, par le ministre de la justice, empêchant, de fait, son rapprochement à la prison de Borgo.

Radio Calvi Economie corse : Le boom estival des transports et le recul de la restauration

Le 17 Août 2018

L’activité économique est, malgré un certain fléchissement, restée soutenue en juillet en Corse, d’après le point de conjoncture livré chaque mois par la Banque de France donnant les tendances régionales. Les secteurs des transports et des autres produits industriels bénéficient à plein de la saison estivale tandis que l’industrie, l’agroalimentaire et les services marchands, notamment l’hébergement et la restauration, marquent le pas. Décryptage.
 

Radio Calvi
Autres actualités :