Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Harcèlement scolaire d'un collégien à Bonifacio. Les parents ont déposé plainte
1 photo disponible

Harcèlement scolaire d'un collégien à Bonifacio. Les parents ont déposé plainte


Calvi

Par

Le 12 Septembre 2019


Ce lundi en fin de journée, la publication Facebook avoisinait les 4000 partages.
C’est parce qu’il était arrivé «  à saturation  » que le papa du collégien de Bonifacio victime de harcèlement avait posté sur son mur un message assez explicite adressé à toutes celles et ceux qui depuis des années s’en prennent à son fils parce que « il est français, d’origine portugaise et issu d’une famille modeste et discrète ».

 

Depuis son arrivée en Corse, en 2014, le jeune homme à été victime d’insultes et moqueries. Mais malgré les vexations, il a continué à prendre sur lui jusqu’à ce 9 septembre quand une élève du même collège a diffusé une photographie qui l’immortalisait en train d’uriner.  Image prise à son insu en 2017 quand le garçon était encore scolarisé à l'école de Pianottoli.

 

Reçus par la chef d’établissement les parents ont décidé de déposer plainte.
Sur Facebook le père du jeune homme écrit qu’en « ayant obtenu une oreille attentive de la proviseure du collège de Bonifacio, ainsi que des forces de gendarmerie » il a retiré son premier billet. 

 

Une enquête administrative est en cours afin de recueillir tous les éléments qui permettraient de caractériser une situation de harcèlement.

 

Aucune situation de harcèlement ne doit rester sans réponse

Dans un courrier adressé à la presse la Rectrice de l'académie Julie Benetti précise qu’aucune situation de harcèlement ne doit rester sans réponse. 

 

"Mes services ont été saisis d’un possible cas de harcèlement au collège de Bonifacio, hier en début de matinée. J’ai demandé à Madame l’inspectrice d’académie et au référent départemental harcèlement de prendre immédiatement l’attache du chef d’établissement.  Une enquête administrative est en cours afin de recueillir tous les éléments qui permettraient de caractériser une situation de harcèlement. »

 

Pour la rectrice la communauté éducative doit attacher une importance absolue au bien-être des élèves surtout que la lutte contre le harcèlement constitue une priorité nationale et académique qui nécessite la plus grande des vigilances et l’implication de tous les acteurs. 

 

"Si les faits rapportés étaient avérés, - termine Julie Benetti - toutes les dispositions et sanctions nécessaires seraient prises par les autorités académiques, sans indulgence ni état d’âme. L’Ecole de la République reste mobilisée pour inculquer à chaque élève le respect d’autrui et le principe de fraternité. 

Je suis déterminée avec mes équipes à poursuivre sans relâche ce combat."

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Coup d'envoi de "Natale in Calvi"

Le 06 Décembre 2019

Le coup d'envoi de "Natale in Calvi" été donné symboliquement ce jeudi soir par le maire Ange Santini, entouré de plusieurs élus. Durant un mois, les visiteurs pourront s'adonner aux joies de la glisse avec la patinoire ou encore profiter du village de Noël avec ses chalets, sans oublier le Family Park dédié aux enfants

Radio Calvi Joseph Emmanuelli, maire de Montegrossu, ne briguera pas un 7e mandat

Le 06 Décembre 2019

Joseph Emmanuelli, maire de Montegrossu, en Balagne, a décidé de passer la main. Il ne sera pas candidat aux prochaines élections municipales de Mars 2020

Radio Calvi Bastia : Les policiers sont, aussi, descendus dans la rue !

Le 06 Décembre 2019

Les policiers étaient également dans la rue ce jeudi. A l’appel des trois syndicats, Unité SGP Police, Unsa Police et Alliance Police Nationale, ils se sont rassemblés vers 13 heures devant le commissariat de Bastia afin de faire entendre leurs revendications.

Radio Calvi Blocage de la centrale de Lucciana : "l'énergie pour tous c'est notre combat"

Le 06 Décembre 2019

Ce jeudi 5 décembre, les agents de la centrale de Lucciana ont rejoint le mouvement de grève nationale contre la réforme des retraites. Ils manifestent également leur détresse face au projet "Hercule", proposé par le gouvernement en juin dernier. Une interruption de travail qui sera reconductible

Radio Calvi Des milliers de personnes dans les rues de Bastia contre la réforme des retraites

Le 06 Décembre 2019

Il y a fort longtemps que l’on n’avait plus vu autant de monde dans les rues de Bastia lors d’une manifestation : 3 500 personnes selon les forces de l'ordre, 5 000 selon les syndicats. De ce fait la manifestation qui devait débuter à 10 heures du Palais de justice n’a démarré qu’aux alentours de 10h30.

Radio Calvi
Autres actualités :