Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Jean d'Ormesson : Un amoureux de la Corse
1 photo disponible

Jean d'Ormesson : Un amoureux de la Corse


Calvi

Par

Le 06 Décembre 2017


« Quelquefois, des Corses me disent : 'vous ne parlez jamais de la Corse dans vos livres'.... C'est vrai, j'aurais peur de l'abîmer. » Ainsi parlait Jean d'Ormesson, qui vient de décéder, à l'âge de 92 ans. L'académicien laisse une œuvre considérable, mais il laisse aussi le souvenir d'un ami de l'île, fidèle à sa résidence de Saint-Florent depuis plusieurs décennies. De sa patrie d'élection, il savait parler, tout en reconnaissant avec humour ce qu'avaient de stéréotypées les louanges habituelles. « Ici, je me sens comme ce personnage ridicule de L'Enquête corse, qui passe son temps à dire 'j'adore la Corse' », disait-il. Sa maison, face à la petite ville, avait été construite par « un Anglais fou », lord Warren Chilcott, venu s'installer à Saint-Florent avec un équipage de chasse à courre pour traquer le cerf. Il avait dû se rabattre sur le sanglier, mais en gardant sa pratique cynégétique, plus qu'étrange en ces lieux. La maison ? « Un peu baroque, de style Walter Scott, de style Ivanohé », avec un jardin où se côtoient pins, lauriers roses, citronniers et oliviers.

Cette résidence est plus qu'une halte, qu'un refuge, elle est un lieu de création. « J'ai parcouru le monde, il y a peut-être vingt pays que je ne connais pas ; presque tous les autres, je les ai au moins traversés. » Avoir un père ambassadeur, cela fait voyager dès l'enfance... « Depuis que je suis en Corse, je voyage évidemment beaucoup moins, parce que c'est un endroit d'une beauté extraordinaire. »
Au mois de juillet, à Saint Florent, Jean d'Ormesson accorde une long entretien à RTL, dans le cadre de la série Chemins d'écrivains, une de ses dernières interviews. Pour lui, la Corse est indissociable de la Méditerranée, comme l'eau est indissociable de la lumière et de l'air. L'air, c'est avant tout les parfums qu'exhale le maquis, avec ses genêts, ses arbousiers, ses myrtes et ses lentisques. « Napoléon disait qu'il reconnaissait l'odeur de la Corse de très loin... L'eau ici est magnifique. J'ai follement aimé le soleil et la mer, exclusivement la Méditerranée, mare nostrum, car c'est bien notre mer, à la fois par les Juifs, les Grecs, les Romains. Déjà enfant je l'adorais. Un de mes rêves jamais réalisé aurait été d'en faire le tour en bateau. C'est aussi pour cela que je ne me lasse pas de lire et de relire Homère. »

Quel est l'emploi du temps d'un Académicien insularisé ? « Je me couche très tôt, je dors beaucoup, mais je me lève tôt aussi. A six heures, je suis sur la terrasse, et je travaille jusqu'à une heure. Le monde n'est fait que de matins... Ici, on écrit tellement bien. Et on peut rester immobile sans écrire, à regarder ce paysage qui est tellement satisfaisant. »
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée au profit du Centre Musical "U Timpanu" à Calvi

Le 09 Novembre 2018

Le samedi 10 novembre au Village Vacances "La Balagne" à Calvi sera organisé une soirée au profit du Centre Musical de "U Timpanu"

Radio Calvi Collectivité de Corse et SFR : La fibre pour tous les Corses dans 5 ans

Le 09 Novembre 2018

Comme cela a été décidé, c’est SFR qui sera en charge du déploiement de la fibre optique en Corse. Les collectivités territoriales ont attribué la DSP à l’opérateur au carré rouge qui est en train de mettre en œuvre un plan ambitieux de raccordement au sein de l’île. SFR a 5 ans pour déployer 170 000 prises FTTH en Corse. La convention a été signée jeudisoir à la Collectivité de Corse entre Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif et Alain Weill, PDG de Altice-France pour SFR-Collectivités

Radio Calvi L'Ile-Rousse : Jean-Paul Beneteau a "rejoint le Panthéon des grands serviteurs du Service Public"

Le 09 Novembre 2018

Les obsèques du commandant Jean-Paul Beneteau, pompier professionnel (er), victime de la tempête Adrian, le 29 octobre dernier ont été célébrées ce jeudi matin à L'Ile-Rousse en présence de la grande famille des pompiers de Corse-du-Sud et de Haute-Corse et près d'un millier de personnes dont le président de l'Exécutif de Corse et de nombreux élus

Radio Calvi Qui sont les soldats de Corse morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale ?

Le 09 Novembre 2018

Ces 11 395 Poilus (et civils), Corses de sang ou de sol, sont morts durant la Première Guerre Mondiale, reconnus "Mort pour la France" et/ou figurant sur un Monument aux Morts en Corse. Si l'on rajoute les 145 qui ne répondent pas à ces 2 critères on obtient un total de 11 540 tués. Dans sa Cronica di a Corsica Orsu Ghjuvanni Caporossi a réalisé un travail considérable avec l'aide du site du ministère de la Défense, les archives départementales de la Corse-du-Sud, du site http://www.memorialgenweb.org/ et de l'ouvrage "Du deuil à la mémoire, les monuments aux morts de la Corse (Guerre de 1914-1918)" de Georges Ravis-Giordani et Jean-Paul Pellegrinetti (Editions Albiana, 2011). Nous en avons extraits ses conclusions mais sa Cronica, qui a nécessité un travail considérable, est à lire absolument.

Radio Calvi La flamme du Soldat Inconnu à Bastia

Le 09 Novembre 2018

vLa flamme du soldat inconnu, qui brûle pour l'éternité sous l'Arc de Triomphe, est parti mardi, à l'initiative de l'Union nationale du sport scolaire (UNSS), en direction de tous les territoires. Dans le cadre du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la Haute-Corse et Bastia l'ont réceptionnée jeudi matin. Pour la circonstance après que la flamme soit arrivée à bon port, avec la délégation qui était montée jusqu'à Paris pour la prélever, un relais intergénérationnel a été organisé sur la place Saint-Nicolas avec des élèves de CM2 de l'école Venturi, du collège Vinciguerra et du Lycée Jeanne d’Arc et des militaires de la sécurité civile en collaboration, bien sûr, avec l’Office national des anciens combattants, l, l’USEP, les CPCD et CPC EPS etc. Nathalie Constantini, directrice nationale de l'USS explique pourquoi elle a tant tenu à ce que la Flamme du Soldat Inconnu passe par Bastia. Un résumé en vidéo et en images de la matinée de jeudi sur la place Saint-Nicolas.

Radio Calvi
Autres actualités :