Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Jean-François Bernardini à Parole Vive in Bastia : « La violence nait d’une énergie ! »
1 photo disponible

Jean-François Bernardini à Parole Vive in Bastia : « La violence nait d’une énergie ! »


Calvi

Par

Le 08 Juin 2018


Non, Jean-François Bernardini ne fait pas des conférences contre la violence et c’est bien ce qu’il a su transmettre ce mercredi aux auditeurs venus l’écouter dans le théâtre du lycée Jean d’Arc à Bastia. Pendant près de deux heures, le chanteur d’I Muvrini a donné un souffle d’espoir, des clés pour transformer à son échelle les violences quotidiennes. A son actif, plus de 400 conférences qu’il a donnée aux quatre coins du contient et en Corse, avec comme principal objectif de questionner la violence et par-dessus tout de proposer la non-violence comme outils de vie pour chacun.


«La violence nait d’une énergie. C’est une tentative de solution mais au final elle est presque toujours perdante. La question n’est pas comment la combattre mais plutôt de l’accueillir, de l’écouter et surtout de la recycler », explique-t-il avant d’ajouter : « La non-violence, ce n’est pas de rester chez soi, mais transformer les actes, faire de la non-violence un équipement de vie. La bienveillance et l’empathie sont le socle de la non-violence. Malheureusement le terme de bienveillance est trop souvent galvaudé car on le voit comme laxiste. Mais dans la bienveillance il y a des règles : on peut avoir toutes les émotions mais on ne peut pas avoir tous les comportements ».


Un discours posé, alimenté de références diverses, de Ghandi aux neurosciences en passant par Marshall Rosenberg. C’est sur ce dernier qu’il s’attarde notamment, à l’aide de deux peluches, l’une chacal, l’autre girafe pour aborder le rapport aux paroles. La première, c’est la marionnette qu’utilise le psychologue américain pour parler de celui qui hurle, se nourrit de cadavre et juge. Le second, l’animal qui a le plus grand cœur. A travers cette comparaison un peu binaire, Jean-François Bernardini dénonce « le langage chacal » du quotidien, le manque d’empathie et les dégâts à longs termes des mots sur le cerveau. « Quand l’âme est en souffrance, elle réclame la souffrance de l’autre. » nous dit-il, alertant sur le cercle vicieux des violences verbales. Et si la mise en scène des marionnettes aux côtés de Jean-François Berardini amuse le public, celui-ci reste conquis par l’idée véhiculée.


Un propos également engagé, social et politique où le Président d’Afc-Umani interroge le rôle « des puissants », leurs intérêts dans la violence, leur non investissements dans la non-violence. Il parle aussi de l’individualisme croissant qui affaiblie le groupe social faible et attenu les mouvements d’entre-aide. L’artiste rappelle alors non sans-espoir l’importance du groupe dans la construction des individus : le village, le quartier, l’association.
La conférence, se termine sur un échange avec la salle et l’intervention du directeur artistique de Musicales, Raoul Raoul Locatelli, saluant l’engagement de Jean-François Bernardini qui dégage de son temps parallèlement à son travail d’artiste, pour sensibiliser aux notions de non-violence.
Une belle rencontre qui donne à réfléchir sur les possibles lendemains de la vie en société.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Urban Trail Aiaccina : Une course solidaire contre le cancer

Le 17 Août 2018

2018 est l’année du centenaire de la Ligue contre le cancer. C’est aussi l’année de la 3ème édition de l’Urban Trail AIACCINA, avec son nouveau parcours organisé le 23 septembre par le comité de La Corse du Sud, en partenariat avec la Ville d’Ajaccio. Les inscriptions sont ouvertes sur www.aiccina.com. Le nombre total d’inscriptions étant limité, il est conseillé aux coureurs de valider leurs dossards rapidement.

Radio Calvi Chapelle Impériale : Les Bonaparte, pour l’éternité

Le 17 Août 2018

Formant l'aile droite du Palais Fesch, située au centre de la rue Fesch, cette chapelle, classée monument historique, a été bénie le 9 septembre 1860. On doit son édification à Napoléon III qui honora les clauses testamentaires du cardinal Fesch dont le vœu était de rassembler dans un unique lieu saint les sépultures de la famille Bonaparte.
 

Radio Calvi EXCLUSIF : Qui est Miss Bastia 2018 ?

Le 17 Août 2018

Samedi dernier, Solène Cuvereaux a remporté le titre de Miss Bastia. Corse Net Infos l'a interviewé en exclusivité pour vous.

Radio Calvi Commando Erignac : La justice refuse la levée du statut DPS de Pierre Alessandri

Le 17 Août 2018

Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat du préfet Claude Erignac, à Ajaccio en 1998 et incarcéré à Réau au centre pénitentiaire du Sud Francilien, Pierre Alessandri reste sous statut DPS, Détenu particulièrement signalé. La levée de son inscription à ce registre a été refusée, une nouvelle fois, par le ministre de la justice, empêchant, de fait, son rapprochement à la prison de Borgo.

Radio Calvi Economie corse : Le boom estival des transports et le recul de la restauration

Le 17 Août 2018

L’activité économique est, malgré un certain fléchissement, restée soutenue en juillet en Corse, d’après le point de conjoncture livré chaque mois par la Banque de France donnant les tendances régionales. Les secteurs des transports et des autres produits industriels bénéficient à plein de la saison estivale tandis que l’industrie, l’agroalimentaire et les services marchands, notamment l’hébergement et la restauration, marquent le pas. Décryptage.
 

Radio Calvi
Autres actualités :