Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Josepha Giacometti rencontre les élus du bassin de vie de Lisula
1 photo disponible

Josepha Giacometti rencontre les élus du bassin de vie de Lisula


Calvi

Par

Le 02 Août 2018


Josepha Giacometti, conseillère exécutive en charge de la culture et du patrimoine, s’est rendue à Lisula afin de rencontrer Lionel Mortini, président de la communauté de Communes du bassin de vie de l’Ile Rousse (CCBVIR *) et Jean-Michel de Marco, directeur de L’office de Tourisme de Lisula.
Ces derniers, aux côtés d’élus locaux, ont présenté le projet du fameux « couvent des sœurs Marie ».


« La CCBVIR a souhaité présenter son de réhabilitation du couvent des sœurs Marie. L’accueil de l’office du tourisme t’y sera transféré mais la partie la plus importante sera la création d’un centre d’interprétations d’architecture et du patrimoine » présentait Jean-Michel de Marco, directeur de l’OT. « Ce lieu ne sera pas un musée. Ce sera avant tout un centre pédagogique du patrimoine et de la culture insulaire et en particulier de Balagne , un point de convergences et un catalyseur de dynamiques autour de la valorisation du patrimoine. Nous souhaitons qu’il soit la vitrine du territoire, inciter les visiteurs, locaux ou non, à contribuer à son développement. L’innovation du lieu sera donc la création d’un « coworking » du patrimoine. « Cela signifie, donner la possibilité à des passionnés, de proposer leur travail, l’exposer et le mettre en lumière. ( des travaux qui seront cependant vérifiés).

Le fil rouge que nous allons suivre sera « la Balagne: Le jardin de la Corse », un jardin habité et façonné par l’homme. Ce thème sera au centre des expositions. Il y aura également une salle dédiée à une exposition permanente qui présentera la Balagne sous des aspects physiques et géographiques, et une exposition temporaire qui elle, se renouvellera de façon permanente et traitera plus en profondeur des sujets historiques patrimoniaux et architecturaux ou d’autres thématiques comme celles du pastoralisme et bien d’autres. Un projet qui créera au minimum un emploi.

Dès le mois de septembre, le marché de muséographie sera lancé. Ce qui nous permettra de construire les expositions. Au cours du premier trimestre 2019, le permis de construire sera déposé. Nous cherchons en parallèle des financements, d’où notre rencontre de matin avec Madame Giacometti ». Un projet est estimé à 3,5 millions d’euros. « C’est un projet structurant pour la Balagne, serait une belle dynamique pour la région et mettrait en lumière tout ce qui a attrait au patrimoine et à la culture sans pour autant tomber dans le folklore ».

 

Le patrimoine doit devenir un levier de développement.
« Cette visite a pour objectif d’insuffler une logique de développement avec les territoires. Impulser ainsi des dynamiques à partir d’objets, de bâtiments de logiques culturelles et patrimoniales. Pour ces territoires, un autre développement est possible. Nous pouvons trouver un équilibre entre littorale et montage et à partir de la culture et du patrimoine, nous pouvons créer un projet économique. Aujourd’hui, nous faisons le point avec les élus des communes et de la CCBVIR pour définir ensemble ce qu’il est possible de faire sur le territoire de la Balagne car cela ne doit pas s’arrêter à la simple restauration. Nous impulsons derrière une logique de développement avec par la suite, des valorisations et des projets » précisait Josepha Giacometti.

 

De nombreuse élus de Balagne ont donc répondu présents aujourd’hui à l’invitation de la conseillère exécutive. Tous ce sont retrouvés, après un repas convivial au restaurant le Turchinu de Palasca, dans la salle de réunion de la mairie, afin de présenter respectivement leurs projets de développement de leur patrimoine.

 

À Ochjatana, après la visite du lavoir en cours de restauration, c’est sur la maison de Damaso Marstracci que l’attention de l’assemblée s’est portée. À la fois Atelier et maison de l’artiste, cette bâtisse regorge de richesses jusque dans ses propres murs et est aujourd’hui abîmée par le temps. « Elle est fermée depuis une dizaine d’années et s’effondre petit à petits. Nous ne pouvons pas la laisser tomber en ruine » précisait le maire Stephane Orsoni.

Cette journée de visite s’est conclue à Novella où les élus ont rencontré les auteurs du livre Urtaca-Novella Antiche vestiche.
---
Pierre-Marie Mancini maire Costa, Pierrot Mausarht adjoint au maire lisula , Josée Martelli maire Pigna, Jean Louis De marco Marie Palasca, Stéphane Orsoni maire d’Ochjatana, Jean-Louis Massiani maire de Novella, Pierre Poli adjoint au maire Santa Riparata, Lionel Mortini Président de la CCBVIR, Jean Toussaint Antonelli maire de Mausoleu , Pierre Baptise Maestracci Maire d’e Ville et Laurent Ceccaldi, premier adjoint au maire de Belgudè ont participé à cette séance de travail en compagnie de Josepha Giacometti.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
La route de l'aéroport de Calvi est très dangereuse

Le 26 Mars 2019

La D81 qui mène en direction de l'aéroport Calvi-Balagne est très dangereuse: absence de marquage au sol, bitume défoncé par les racines des arbres, énormes nids de poules bouchés sommairement, rien n'est épargné à cette route qui est pourtant celle qui est fréquentée par de nombreux automobilistes de la célèbre station touristique.

Radio Calvi Bastia : Stratus sur la ville

Le 26 Mars 2019

La ville de Bastia a été soumise durant l'après-midi de lundi à un phénomène météorologique qui n'est pas rare mais qui est toujours spectaculaire. Un stratus, qui est un genre de nuage bas dont la base se trouve à des altitudes inférieures à quelques centaines de mètres, s'est développé sur toute la cité du Nord au Sud, comme ici sous Ville-di-Pietrabuno, et a donné lieu à cette image fixée par Océane Baldocchi. Sandrine Launoy et Marie-Jo Costa ont aussi apporté leur contribution à une meilleure vision du phénomène. Qu'elles en soient remerciées.

Radio Calvi Vent violent : Météo France place la Corse en alerte jaune

Le 26 Mars 2019

Météo France a placé la Corse en vigilance jaune vent violent ce mardi à partir de 3 heures Pour l'instant l'alerte est valable jusqu'à mardi 26 à 15 heures

Radio Calvi Porto-Vecchio : Auto contre scooter. La jeune femme est décédée

Le 26 Mars 2019

Un grave accident de la circulation s'est produit lundi vers 18 heures sur la route de Muratello à Porto-Vecchio. Dans des circonstances qui restent à déterminer, un scooter piloté par une jeune femme d'une trentaine d'années et une voiture sont entrés en collision. La jeune femme gravement blessée - elle était en arrêt cardio-vasculaire - a été aussitôt secourue par les pompiers de Porto-Vecchio qui ont tenté aussitôt de la ranimer. Elle a été admise peu après à la clinique de l'Ospedale dans un état grave. La conductrice pour sa part choquée a été également prise en charge par les secours. Dans le courant de la soirée on apprenait, hélas, que la jeune femme n'avait pas survécu à ses terribles blessures.

Radio Calvi En Corse 3 200 personnes souffriraient de troubles autistiques, mais il n'y a que 20 places dans le Samsah régional

Le 26 Mars 2019

L'association Espoir Autisme Corse a inauguré lundi après-midi à Biguglia - à l'espace Ceppe - son service d'accompagnement médico-social pour adultes handicapés et troubles du spectre de l'autisme (Samsha-Tsa). Il pourra accueillir 10 personnes. Une structure similaire va également ouvrir dans le courant de la semaine - vendredi à Baleone - en Corse-du-Sud. Mais si ce nouveau pas en faveur de l'autisme est à souligner on est encore loin du compte. On estime en effet que 1% de la population est atteinte par ces troubles autistiques. Rapportée à la Corse cette estimation serait de 3 200 personnes atteintes par des troubles du spectre de l'autisme. "Nous en avons recensé entre 2 200 et 2 500" précisait à l'heure de l'inauguration Nonce Giacomoni, animateur de projets à espoir Autisme Corse. Malgré les efforts consentis à tous les niveaux et ce double pas effectué en faveur de cette population on est donc, très loin, de pouvoir faire face, hélas, à la situation. Mais des prises en charge de la part de l'ARS et de la CdC ont permis à ces personnes d'être envoyées ailleurs que dans des hôpitaux psychiatriques. "Elles peuvent vivre comme tout le monde et avec tout le monde" soutient dans notre vidéo Nonce Giacomoni qui, en l'absence de Baptiste De Nobili, président de Espoir Autisme Corse, a présidé la cérémonie d'inauguration de ce lundi en présence des représentants de la préfecture de la Haute-Corse, de l'ARS et de la CDC.
 

Radio Calvi
Autres actualités :