Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L'appel désespéré des bergers sardes aux fromagers corses
1 photo disponible

L'appel désespéré des bergers sardes aux fromagers corses


Calvi

Par

Le 19 Février 2019



Ils sont enragés et déçus les centaines de bergers sardes qui, depuis le 9 février, bloquent les routes, prennent d’assaut des fromageries et déversent des milliers de bidons de lait. À quelques jours seulement des élections régionales, les producteurs de lait de chèvre et de brebis de "l’isola surella" ont donc multiplié les actions démonstratives pour protester contre la baisse des prix du lait, qui entraîne une chute considérable de leurs revenus. Ce produit leur est payé moins de 60 centimes au litre contre 85 centimes en 2017.
Le soulèvement des bergers sardes a attiré l’attention de l’opinion publique italienne, des médias et évidemment du gouvernement. Le vice-Premier ministre italien Matteo Salvini aurait déclaré être favorable pour fixer un prix minimum garanti pour le lait.
Mais ces éleveurs, frappés par une crise économique sans précédent, ne croient plus aux promesses des politiques. Ils ont menacé de bloquer les bureaux de vote dimanche 24 février, si une solution n’est pas trouvée entre-temps.

L'appel lancé à la Corse
Selon le site http://www.sardiniaenquirer.it/ au cours d'une réunion publique, plusieurs bergers de Gallura auraient proposé de vendre leur lait en Corse pour sortir de l’impasse.
« Nous avons essayé de passer des accords avec les fromageries de Corse, mais il semble qu'elles aient été menacées ! Les Corses refusent de nous acheter le lait, ils nous ont laissé tomber, après nous avoir dit qu’ils auraient acheté le lait 1,20 euro". - aurait déclaré un producteur au site d’information Sardinia Enquirer - "Apparemment, en Sardaigne, nous sommes en prison ! Nous devons recevoir des marchandises de l’étranger, mais lorsqu’elles sortent, seuls quatre ou cinq industriels peuvent le faire. Mais comment est-ce possible ?" , poursuit le berger, qui ajoute : " Quiconque sera capable de conclure un accord avec la Corse gagnera évidemment un pourcentage. "



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia : Les tirages au sort dimanche

Le 05 Avril 2019

Le 1er Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia passe la surmultipliée avec l'accueil des joueuses qui vont participer à cet Open de tennis féminin, au cœur de la pinède de Calvi. Dimanche 7 avril à 18 heures, tirage au sort pour le tableau des qualifications et pour le tableau final
 

Radio Calvi Les établissements de plage de L'Ile-Rousse se mettent aux normes

Le 05 Avril 2019

A quelques jours de l'ouverture de la saison estivale, les quatre premiers établissements de la plage de L'Ile-Rousse, contraints de se mettre aux normes en fonction du "Décret Plage", s'activent à reconstruire et à jouir pleinement d'une autorisation d'occupation temporaire du Domaine Public qui leur a été accordée pour une période de deux ans.

Radio Calvi "Les Corses méritent mieux que des guerres de tranchées"

Le 05 Avril 2019

Pour Emmanuel Macron, le désir de paix manifesté par les Nationalistes doit passer par un examen de conscience.

Radio Calvi La "boîte à outils" du Président Macron

Le 05 Avril 2019

Une rafale de questions portant surtout sur le rural, et des réponses sur le thème : l'Etat fait, mais il ne fait pas tout.

Radio Calvi Cuzzà : Emmanuel Macron face au cri de désespoir des maires du rural

Le 05 Avril 2019

Près d’une centaine de maires ont rencontré le président de la République, Emmanuel Macron, à Cozzano pour la dernière étape du grand débat national qui a duré près de 6 heures. Un face à face sans tabou, parfois abrupt, avec des maires qui ont sorti tout ce qu’ils avaient sur le cœur, leurs peurs, leurs craintes, leurs désespoirs et leurs maigres espoirs, sans fioritures, ni illusion. Des doléances sans surprise qui ont parfois trouvé des débuts de réponses concrètes chez un chef de l’Etat qui s’est voulu très pragmatique. Tout en se retranchant derrière sa feuille de route délivrée en février 2018 à l’Alb’Oru, les grandes réformes nationales et en se défaussant au passage sur la collectivité territoriale.

Radio Calvi
Autres actualités :