Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L’ADEC consolide sa politique d’ingénierie financière au service des entreprises corses
1 photo disponible

L’ADEC consolide sa politique d’ingénierie financière au service des entreprises corses


Calvi

Par

Le 31 Juillet 2019


Sortir du modèle « tout subvention », pour les raisons que l’on sait, notamment en termes de restriction, n’est pas chose facile en Corse. Mais c’est l’une des priorités de la nouvelle majorité territoriale. Depuis 1999, la Collectivité a travaillé sur l’ingénierie financière sans toutefois concevoir une politique cohérente dans ce sens. « Aujourd’hui, explique Jean-Christophe Angelini, président de l’ADEC, les bases d’un financement doivent coller au temps économique et répondre aux besoins des entrepreneurs. »
Le président de l’ADEC a présenté, lors de la dernière session de l’Assemblée de Corse, un rapport relatif à la Plateforme régionale de financement « Fin’Imprese », destiné à asseoir de manière pérenne, une politique structurelle en matière de financement d’une économie moderne et dynamique. Et dont les bases doivent  être posées avant la fin de la mandature. C’est pour répondre aux  défaillances de marché et apporter un soutien aux besoins des entreprises, que Fin’Imprese a vu le jour en 2009. Dix ans après, la plateforme veut s’inscrire dans une autre dynamique.
 
Une enveloppe de 45 millions d'euros
Ce mardi, dans les locaux de l’ADEC, Jean-Christophe Angelini et son directeur Olivier Mosconi ont détaillé les perspectives à court terme, ouvertes par cette plateforme. « Le dit rapport, précise le président de l’Agence, permet d’envisager  la création future de nouveaux instruments financiers. Ils concernent l’aide à l’investissement des commerçants (via un fonds dédié géré les Chambres Consulaires), le soutien à l’installation des professions de santé en zones déficitaires, le soutien à l’investissement des collectivités locales et la création d’un fonds de crédit social universel. »
Concrètement, une enveloppe de 45 millions d’euros sera redistribuée aux TPE, qui représentent, en Corse, 96% des 47000 entreprises (soit environ 45000). « Une somme qui aura un effet levier important avec 250000 millions d’euros injectés sur une durée de trois à cinq ans. Par ailleurs, les deux Chambres de Commerce et d’Industrie percevront des fonds pour les entreprises ((à hauteur d’1,5 million d’euros) . L’effet levier sera, cette fois beaucoup plus important (autour de 25 millions d’euros). »
Le financement à l’innovation occupe une part majeure de cette enveloppe puisque 10 millions d’euros lui seront dédiés. Les appels d’offres ont d’ores et déjà été lancés pour moitié, ils le seront en totalité dès la rentrée. Pour une intégralité des fonds disponible d’ici la fin de l’année quelques mois avant la concrétisation des nouveaux projets. De quoi confirmer la tendance généralement à la hausse de l’économie corse.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Coup d'envoi de "Natale in Calvi"

Le 06 Décembre 2019

Le coup d'envoi de "Natale in Calvi" été donné symboliquement ce jeudi soir par le maire Ange Santini, entouré de plusieurs élus. Durant un mois, les visiteurs pourront s'adonner aux joies de la glisse avec la patinoire ou encore profiter du village de Noël avec ses chalets, sans oublier le Family Park dédié aux enfants

Radio Calvi Joseph Emmanuelli, maire de Montegrossu, ne briguera pas un 7e mandat

Le 06 Décembre 2019

Joseph Emmanuelli, maire de Montegrossu, en Balagne, a décidé de passer la main. Il ne sera pas candidat aux prochaines élections municipales de Mars 2020

Radio Calvi Bastia : Les policiers sont, aussi, descendus dans la rue !

Le 06 Décembre 2019

Les policiers étaient également dans la rue ce jeudi. A l’appel des trois syndicats, Unité SGP Police, Unsa Police et Alliance Police Nationale, ils se sont rassemblés vers 13 heures devant le commissariat de Bastia afin de faire entendre leurs revendications.

Radio Calvi Blocage de la centrale de Lucciana : "l'énergie pour tous c'est notre combat"

Le 06 Décembre 2019

Ce jeudi 5 décembre, les agents de la centrale de Lucciana ont rejoint le mouvement de grève nationale contre la réforme des retraites. Ils manifestent également leur détresse face au projet "Hercule", proposé par le gouvernement en juin dernier. Une interruption de travail qui sera reconductible

Radio Calvi Des milliers de personnes dans les rues de Bastia contre la réforme des retraites

Le 06 Décembre 2019

Il y a fort longtemps que l’on n’avait plus vu autant de monde dans les rues de Bastia lors d’une manifestation : 3 500 personnes selon les forces de l'ordre, 5 000 selon les syndicats. De ce fait la manifestation qui devait débuter à 10 heures du Palais de justice n’a démarré qu’aux alentours de 10h30.

Radio Calvi
Autres actualités :