Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L’arrivée du « Phantom Delta 4 » en Radiothéarapie, une grande avancée pour l’hôpital Castelluccio d’Ajaccio
1 photo disponible

L’arrivée du « Phantom Delta 4 » en Radiothéarapie, une grande avancée pour l’hôpital Castelluccio d’Ajaccio


Calvi

Par

Le 28 Février 2019


Le « Phantom Delta 4 » a été inauguré ce jeudi en fin d’après-midi dans le service dédié, en présence du Docteur Angele Lantieri-Marcovici, responsable de la Radiothérapie et du Pôle oncologie du CH Castelluccio. Aux côtés du Directeur de l'hôpital, de Mme Brossard (ARS Corse), de l’IPC (Institut Paoli-Calmettes ), de la Ligue contre le Cancer, du Président du Conseil de surveillance et du représentant des usagers. Ainsi que Laetitia Cucchi, Présidente d’Inseme.

Arriver à limiter les effets secondaires tant immédiats que tardifs est la mission de cet appareil qui ne paye pas de mine, et pourtant venant s’ajouter en appui essentiel aux deux « accélérateurs » de dernière génération utilisé par le service. Le rôle de l’accélérateur de particules étant de produire des rayons afin d’agir sur la tumeur. Celui du Phantom, appareil de mesure, sera de centraliser les irradiations et limiter les dégâts sur les organes.

« Nous mettons en routine une méthode qui permet d’avoir une irradiation plus recentrée sur les tumeurs avec une meilleure protection des organes à risque. A expliqué le Docteur Lantieri- Marcovici. Cela induit une meilleur qualité de vie du patient sur les effets immédiats, mais également sur les effets tardifs. La radiothérapie peut avoir des effets tardifs très invalidants comme par exemple, un manque de salive, pour les tumeurs ORL. Grâce à ces méthodes, ça n’arrivera plus. L’irradiation est très concentrée sur la lésion. »

Un financement qui a coûté 80 000 euros et pris en charge par l'Agence Régionale de Santé. M. Nabet, Président de l'ARS Corse ne pouvant être présent, c'est Mme Brossard, responsable du Département Établissement de santé de l'ARS qui s'est déplacée et a réaffirmé le soutien financier de l'Agence Régionale sur ce projet :
« Nous avons déjà contribué à l’acquisition des deux accélérateurs de particules, et aujourd'hui sur le Phantom, un complément de financement. Chaque année, nous contribuons également à la maintenance des appareils. »

Elle a ajouté :

« C’est un progrès technique que l’on inaugure aujourd’hui mais ce qu’il faut avoir en tête quand même, ce sont les avancées que nous sommes en train de déployer sur ce territoire en matière de cancérologie avec une réflexion et une marche concertée de parcours du patient cancéreux. Il apparait la volonté de tous les acteurs de mutualiser les forces, les plateaux techniques pour arriver à un regroupement dans le cadre du nouvel hôpital de la ville d’Ajaccio. »



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia : Les tirages au sort dimanche

Le 05 Avril 2019

Le 1er Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia passe la surmultipliée avec l'accueil des joueuses qui vont participer à cet Open de tennis féminin, au cœur de la pinède de Calvi. Dimanche 7 avril à 18 heures, tirage au sort pour le tableau des qualifications et pour le tableau final
 

Radio Calvi Les établissements de plage de L'Ile-Rousse se mettent aux normes

Le 05 Avril 2019

A quelques jours de l'ouverture de la saison estivale, les quatre premiers établissements de la plage de L'Ile-Rousse, contraints de se mettre aux normes en fonction du "Décret Plage", s'activent à reconstruire et à jouir pleinement d'une autorisation d'occupation temporaire du Domaine Public qui leur a été accordée pour une période de deux ans.

Radio Calvi "Les Corses méritent mieux que des guerres de tranchées"

Le 05 Avril 2019

Pour Emmanuel Macron, le désir de paix manifesté par les Nationalistes doit passer par un examen de conscience.

Radio Calvi La "boîte à outils" du Président Macron

Le 05 Avril 2019

Une rafale de questions portant surtout sur le rural, et des réponses sur le thème : l'Etat fait, mais il ne fait pas tout.

Radio Calvi Cuzzà : Emmanuel Macron face au cri de désespoir des maires du rural

Le 05 Avril 2019

Près d’une centaine de maires ont rencontré le président de la République, Emmanuel Macron, à Cozzano pour la dernière étape du grand débat national qui a duré près de 6 heures. Un face à face sans tabou, parfois abrupt, avec des maires qui ont sorti tout ce qu’ils avaient sur le cœur, leurs peurs, leurs craintes, leurs désespoirs et leurs maigres espoirs, sans fioritures, ni illusion. Des doléances sans surprise qui ont parfois trouvé des débuts de réponses concrètes chez un chef de l’Etat qui s’est voulu très pragmatique. Tout en se retranchant derrière sa feuille de route délivrée en février 2018 à l’Alb’Oru, les grandes réformes nationales et en se défaussant au passage sur la collectivité territoriale.

Radio Calvi
Autres actualités :