Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L’auteur corse de Football France piège Canal+
1 photo disponible

L’auteur corse de Football France piège Canal+


Calvi

Par

Le 27 Septembre 2017


Ça s’est répandu comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux. Le buzz de la semaine concerne le journaliste Jeremy Cortes, qui a relayé une information en plein direct sur Infosport+. Oui mais voilà l’information qu’il a donnée était tout bonnement sortie du site parodique Football France. En effet, l’auteur de la blague fait un rapprochement entre le joueur de foot Malcom et la fameuse série Malcolm. On peut lire dans l’article que le frère de Malcom un certain « Douwi » va le rejoindre dans l’équipe bordelaise.
Mais il s’agit du nom du frère de Malcolm dans la série et l’information est bien sur complètement fausse.
La « boulette » du journaliste en direct qui ne vérifie pas ses sources a été remarquée par son collègue Julien Cazarre qui n'a pas manqué de la relever dans sa chronique sur J+1. Immédiatement, ce recadrage a été repris par de nombreuses rédactions : l’Express, Libération, les Inrockuptibles et, entre autres, sur les réseaux sociaux largement partagé par les internautes.

Derrière le site parodique Football France, on trouve son co-fondateur Corse Thomas Doridam. Originaire de Poggio et de Casanova de Venaco, ce jeune trentenaire a réussi en quelques mois seulement à se faire une notoriété dans les médias. Après une formation en école de commerce, ce passionné de Football entame une carrière dans le marketing auprès notamment du SCB puis en tant qu’agent de joueurs.
En septembre 2013, avec son ami Martin Tran rencontré pendant ses études supérieures, ils lancent un site d’information parodique Football France. L’objectif à ce moment là est de partager des fausses infos humoristiques sur le monde du foot et pourquoi pas se faire connaître.
Ce qu’il s’est passé par la suite, Thomas Doridam ne l’envisageait pas. Hasard ou signe du destin, une forte audience est d’emblée enregistrée en Corse avec plus de 100 000 visiteurs, ce qui dépasse certaines audiences d’émissions de télévision avec en particulier un article annonçant que Bastia a recruté Krakor Krasic au lieu de Milos Krasic, son frère jumeau. Très vite, les sujets font le « buzz » et sont repris par d’autres organes de presse, certains d’ailleurs ne se rendant pas compte que l’information est fausse et qu’il s’agit d’une blague.
« Je n’ai jamais eu de formation littéraire, ce n’était qu’un amusement. Je n’aurais jamais cru que mes textes plairaient autant. Le site nous a dépassé ».

Football France devient alors leader de l’information parodique en France avec le fameux Gorafi.
« Nous pensions que cela ne durerait pas, mais les buzz se sont enchainés toutes les semaines. On enregistre aujourd’hui environ 1 million de lecteurs par mois. Cela nous a permis de faire connaître le site à l’étranger également puisque nos informations ont été reprises sur des journaux en Roumanie, aux Etats Unis, en Afrique ou encore au Brésil ».
La clé du succès vient certainement du fait que la plupart des sujets sont inspirés d’actualités sportives véridiques et de faits réels. Tout ceci mélangé à des personnages fictifs ou personnalités n’ayant aucun lien avec le Football.
Remarqué par Jean-Luc Lemoine, il a eu la chance de collaborer comme auteur à son dernier spectacle. Thomas travaille actuellement sur des projets de production de séries et spectacles et continue ses collaborations avec Younes et Bambi du Jamel Comedy Club ou encore avec Mélanie Pin, une jeune youtubeuse prometteuse.
Venu en Corse cet été afin de se reposer, Thomas Doridam en a profité pour créer un personnage parodique Kevin le Lensois, un supporter quelque peu énervé, dans une vidéo que beaucoup ont pris pour une vraie et qui a atteint rapidement le million de vue sur le web. Une page facebook est notamment dédiée au personnage : https://www.facebook.com/CKevinLa/

Ravi d’avoir pu rencontrer Corse Net Infos, Kevin le Lensois a tenu à adresser un bonjour à nos lecteurs dans un langage bien à lui.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Loto et goûter de Noël au CCAS de Calvi

Le 15 Décembre 2017

Dans le cadre des manifestations de Natale, le Centre Communal d'Action Sociale de Calvi a organisé jeduiaprès-midi un super loto suivi d'un goûter ou tous étaient conviés

Radio Calvi Le rapport de la Chambre Régionale des compte en débat à la Communauté de Communes L'Ile-Rousse Balagne

Le 15 Décembre 2017

Au cours de la réunion du conseil communautaire de L'Ile-Rousse Balagne qui s'est tenu ce jeudi à Santa-Reparata di Balagna, le rapport de la Chambre Régionale des Comptes portant sur la période de 2009 à 2014-2015 a fait l'objet d'une mise au point de la part de Paul Lions, président de la CCBVIR de 2014 à 2017 date de la fusion avec la Communauté de Communes E Cinque piève

Radio Calvi Distribution de jouets avec le Rotary le 16 décembre à Calvi

Le 15 Décembre 2017

Dans le cadre de ses actions, le Rotay club international Calvi-Balagne organise ce samedi 16 décembre une distribution de jouets pour l'euro symbolique. Cette opération aura lieu au Centre Social Cardellu de Calvi

Radio Calvi "Tri et Dons 2A" : Un nom de groupe qui cache bien des trésors d'humanité

Le 15 Décembre 2017

Encore 24 heures, pour que les abonnés de la page « Tri et dons 2A » sur Facebook participent à un arbre de Noël qui a dépassé toutes les attentes des administratrices de la page. Sandra Lucchesi, chef d’entreprise très investie dans des activités sociales, a créé il y a quatorze mois, un groupe dont le but était le recyclage par le don. Avec ses bras droits Michou Gambarelli, Beatrice Bartoli, Nadège Fauvel et Rita Leccia, elles ont eu l’idée d’organiser en cette fin d’année, un arbre de Noël pour les personnes inscrites sur le groupe. Celui-ci permettra aux personnes ayant postulé, de gagner l’un des 730 cadeaux offerts, par plus de 450 annonceurs.

Radio Calvi Violences faites aux femmes : "Aussi l'affaire des hommes"

Le 15 Décembre 2017

Une quinzaine d’hommes engagés contre les violences faites aux femmes sont venus témoigner en préfecture d’Ajaccio, jeudi matin. Avec un même message : accentuer les efforts de la société civile pour changer les mentalités.

Radio Calvi
Autres actualités :