Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Le Centre de conservation et de restauration du patrimoine mobilier de Corse inauguré le 12 février à Calvi
1 photo disponible

Le Centre de conservation et de restauration du patrimoine mobilier de Corse inauguré le 12 février à Calvi


Calvi

Par

Le 08 Février 2019


Décidée en 2006 par l'assemblée de Corse, la création et l'installation d'un Centre de conservation et de restauration du patrimoine mobilier de Corse au sein même du Fort Charlet de Calvi, ancien fort militaire du XVIII au XIXe siècle, a été entérinée en 2007 par le président de l'Exécutif de l'époque Ange Santini.
Après plusieurs années d'études et de lourds travaux de réhabilitation financés dans le cadre du PEI 2007-2013, ce Centre de conservation préventive des objets mobiliers de Corse, d'une superficie globale de 4 hectares, a vu le jour après bien des péripéties et ouvrira finalement ses portes le mardi 12 février à 15 heures, en présence du président de l'Exécutif Gilles Simeoni et de Josepha Giacometti, conseillère exécutive, déléguée à la culture et au patrimoine.


En Mai 2017, cette dernière s'était rendue sur place pour présenter ce centre de conservation et développer la politique patrimoniale de la Collectivité de Corse.
" Cette présentation j'aurai pu la faire ailleurs mais la volonté c'était de montrer sur place l'utilité d'un tel outil, et ce avant même son inauguration, qui sera faite par le président Gilles Simeoni. Bien évidemment il y a déjà des équipes au travail.
La sensibilisation auprès des communes a commencé puisque les perspectives de cet outil là est d'aller auprès de celles-ci qui ont des objets pouvant être restaurés mais aussi d'avoir une dimension d'assistance dans la valorisation de leur patrimoine" devait souligner à l'époque la conseillère exécutive.
Il aura donc fallu plus de 13 années pour que ce projet se concrétise et que ce centre ouvre, enfin, ses portes.


Le Centre de conservation préventive et de restauration des objets mobiliers de Corse
" A l’intérieur de l’enceinte du fort Charlet construit en 1845, la réalisation du Centre de conservation préventive et de restauration des objets mobiliers de Corse comprend la construction d’un bâtiment neuf, principal élément architectural qui abrite les activités centrales (logistique des œuvres, ateliers de restauration, réserves…), ainsi que la restructuration d’un bâtiment existant pour l’accueil des locaux d’administration et de médiation (salle de conférence, salle d’exposition, ateliers pédagogiques, centre de documentation). Le bâtiment nouveau est conçu comme un outil de process de nature quasi industrielle qui occupe la plus grande partie de la cour intérieure du fort dont il adopte la géométrie : ses façades ouest et sud sont accolées au chemin de ronde ; sa façade nord suit les redans du mur d’enceinte nord tout en dégageant une cour d’éclairement naturel contrôlé pour les ateliers de restauration ; à l’est, sa façade dégage un passage le long du bâtiment existant conservé. Ce bâtiment est d’une géométrie stricte qui répond à l’architecture militaire du fort ; sa toiture terrasse largement végétalisée constitue une nouvelle esplanade qui offre au public un panorama exceptionnel sur le fort, la ville de Calvi, sa citadelle et le paysage côtier.
L’organisation générale de ce bâtiment comme la conception de son enveloppe massive de béton texturé permettent également de satisfaire des objectifs environnementaux ambitieux en parfaite cohérence avec les contraintes de conservation préventive (chantier à faible impact, adaptabilité, performance énergétique…). Un pavillon belvédère construit sur la terrasse du bâtiment conservé permet de desservir la nouvelle terrasse et constitue le signal urbain de la nouvelle identité publique du site".



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Une soirée magique pour la Ligue Contre le Cancer

Le 24 Mai 2019

La Ligue Contre le Cancer de Balagne a organisé une soirée placée sous le signe de la magie, à l'hôtel Corsica de Calvi.

Radio Calvi Un appel à témoins pour disparition inquiétante à Calenzana

Le 24 Mai 2019

Dans le cadre d'une enquête ouverte par la COB de Calvi, pour disparition inquiétante d'une personne majeure à Calenzana, en accord avec le parquet et la famille, un appel à témoins a été lancé pour retrouver Françoise Acquaviva.

Radio Calvi « Oui à l’égalité des droits ! Non au passe-droit » : Les professionnels du littoral invoquent l’égalité dans l’occupation du domaine public maritime

Le 24 Mai 2019

Ce jeudi 23 mai, à l’aube de la saison touristique, une vingtaine des professionnels du littoral de Corse du Sud s’est rassemblée sur les pontons privés de l’hôtel Sofitel à Porticcio pour dénoncer l’“injustice” face à la réparation des autorisations, accordées à certains grands groupes, mais refusées à la plupart des établissements qu’ils représentent.

Radio Calvi Assemblée de Corse : la tension monte entre la majorité nationaliste et l'État

Le 24 Mai 2019

Lors de l'ouverture de la session de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 23 mai, le président de l'exécutif, Gilles Simeoni, a attaqué avec des mots très durs l’attitude de l’État face à la situation de tensions que connaît l’île ces derniers temps . Si une partie de l'opposition accuse la majorité de faire diversion pour éviter de parler du bilan, la majorité veut calmer les tensions du côté de la majorité territoriale, comme du côté de l’État.

Radio Calvi A Ajaccio, ils vendaient de la drogue via Snapchat. Le commerce 2.0 des dealers corses

Le 24 Mai 2019

La vente de stupéfiants se décomplexe en Corse où la DDSP d’Ajaccio a annoncé ce jeudi 23 mai avoir interpellé 6 jeunes trafiquants de drogues dans la commune d’Alata. La particularité de ce trafic est que le groupe utilisait le réseau social Snapchat afin d’effectuer les correspondances et les livraisons dans toute la région ajaccienne.

Radio Calvi
Autres actualités :