Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Le Giussani veut prévenir l’incendie par une gestion durable des forêts
1 photo disponible

Le Giussani veut prévenir l’incendie par une gestion durable des forêts


Calvi

Par

Le 11 Juin 2019


Durant deux journées très intenses, simples citoyens, éleveurs, responsables associatifs et institutionnels (1), acteurs de la prévention et de la lutte contre l’incendie, ont débattu autour de trois axes principaux : capitalisation des connaissances sur la forêt, écologie du feu et charte des bonnes pratiques. Comme l’a expliqué Christophe Pigelet, animateur de l’espace public numérique (EPN) du Giussani « cette démarche, activement soutenue par le syndicat mixte du Giussani, intervient dans le cadre du plan de paysage, qui invite les acteurs de leur territoire à repenser la manière de concevoir l’aménagement territorial. Il s’agit de remettre au cœur du processus, ce qui fait l’originalité et la richesse de ce territoire et qui, par ailleurs, est porteur de sens pour les populations, le paysage ».


Prévenir par un développement durable
Puis l’intéressé d’ajouter : « Ce colloque, vise notamment à capitaliser les connaissances et expériences des habitants et utilisateurs locaux de la vallée du Giussani, valoriser l’économie locale basée sur la prévention des incendies et partager les expériences, valoriser l’usage du feu historique. Mais aussi, établir le rapport avec la situation actuelle des feux de forêt, présenter des expériences de prévention et leur efficacité face aux feux de forêts en Corse et dans des autres endroits de l’arc méditerranéen ».


C’est donc, Frédéric Mariani, maire d’Olmi-Cappella et président du syndicat mixte du Giussani, qui ouvrait les débats par une allocution de bienvenue. Pierre Casanova, président de l’associu « U Sbirru » et « Machja Festival », initiateur du projet et le commandant Patric Botey, en charge de la recherche et développement et projets européens au sein du service d’incendie et de secours de la Haute-Corse (SIS 2B) emboitaient le pas au premier magistrat, afin de fixer le cadre général des travaux. Ces derniers débutaient par l’intervention de Christophe Pigelet, présentant un volet traitant de l’usage du feu en Corse et son rapport avec les grands feux de forêts.

 

Aménager le territoire pour le préserver
Après une courte pause café, c’était au tour de Sébastien Lahaye conseiller technique de la fondation « Pau Costa » et ancien sapeur-pompier de Lambesc, d’évoquer la valorisation des techniques combinées qui garantissent la préservation des écosystèmes liés à des espaces ouverts de grande valeur naturelle, et ce, dans le cadre du programme européen « Open2Préserve ».
Puis de nouveau pour « Pau Costa », Emma Soy Massoni, détaillait l’action expérimentale « Ramats de Foc » ou « Troupeaux du feu » conduite en Catalogne dans le cadre d’un partenariat public, privé. Comme elle l’a expliqué « Cette marque ou label, permet aux consommateurs de savoir que la viande de qualité qu’ils achètent, est issue d’un cheptel qui participe activement à la protection des espaces naturels contre l’incendie ».
Autre point fort du colloque, l’intervention de Sergi Nuss du département de géographie de l’université de Gerone en Catalogne, sur le projet d’élaboration d’une charte d’aménagement du territoire destinée à préserver le patrimoine naturel d’une région soumise à de fortes pressions touristiques et de sensibilité aux incendies.
Chaque prise de parole, donnait lieu à des échanges dans une salle visiblement très intéressée tant par le contenu que par le contenant des sujets développés. Ceux-ci, seront repris et abondamment argumentés, notamment lors de l’organisation des tables rondes qui a suivi.
A l’heure des restitutions, tout un chacun pouvait vérifier l’étonnante production d’opportunités de développement raisonné, que ce colloque a su impulser dans un cadre enchanteur qu’est celui du Giussani.
Les organisateurs peuvent donc être satisfaits et être remerciés tant par l’opportunité de la démarche réalisée, que par la qualité de l’accueil qui a été réservé aux participants durant ces deux journées inédites.
--
(1) office de l’environnement de la Corse, office national des forêts, service d’incendie et de secours de la Haute-Corse et chambre d’agriculture de la Haute-Corse.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Open international de Squash à l'ILe-Rousse: les quarts en début de soirée ce mercredi

Le 26 Juin 2019

Les Balanins Noëlie Marchetti et Adrien Guidoni sont toujours en course, Antonin Romieu cède logiquement face à Thierry Lincou

Radio Calvi Canicule : La Corse reste placée en alerte jaune

Le 26 Juin 2019

La vigilance météorologique de niveau jaune avec situation météorologique à surveiller pour le phénomène de canicule est prolongée et perdurera jusqu’au jeudi 27 juin 2019 à 16h au moins.
Les températures minimales sont proches de 22 à 25 degrés en bord de mer et 19 à 21 degrés dans l’intérieur. Ces températures remontent en journée pour atteindre régulièrement 34 à 37 degrés.
Le niveau 2 du plan canicule « Avertissement chaleur » est maintenu.

Radio Calvi Un syndicat d'hôteliers, restaurateurs et plagistes pour défendre la Balagne

Le 26 Juin 2019

Une soixantaine d'hôteliers, restaurateurs et plagistes, réunis en fin d'après-midi ce mardi 25 juin à l'Hôtel Regina à Calvi, ont décidé de créer un nouveau syndicat non pas pour être dans la critique mais dans l'action. Il est temps d'agir.
 

Radio Calvi Les socioprofessionnels corses au préfet des Bouches-du-Rhône : "Stop aux entraves à la liberté de circulation et d'approvisionnement"

Le 26 Juin 2019

Le MEDEF Corse, l'UMIH Corse, la CPME Corse, l'U2P Corse, le Syndicat des Transporteurs de Corse, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Corse et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bastia et de la Haute-Corse interpellent dans un courrier rendu public mardi après-midi Pierre Dartout, préfet des Bouches-du-Rhône pour lui demander les mesures qu'ils comptent prendre pour mettre fin au blocage de " l'ensemble des navires du service public entre le Continent et la Corse bloqués à quai au port de Marseille"

Radio Calvi Didier Guillaume : « Je suis venu dire aux Corses : Prenez-vous en mains ! Vous avez tout pour réussir ! »

Le 26 Juin 2019

Le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Didier Guillaume, est en déplacement en Corse pour deux jours. Il a débuté son marathon en Haute-Corse par la plateforme Stella Mare spécialisée en ingénierie écologique marine et littorale, avant de se rendre sur le chantier du futur pôle Viande et du futur siège des Chambres d’agriculture à Vescovato. La filière élevage a occupé l’essentiel du menu de l’après-midi avec les visites de la coopérative Corsia du domaine de Casabianda à Aleria, du site de l’ODARC à Altiani et l’exploitation de Philippe Flori à Riventosa. Mercredi, la visite se poursuivra en Corse du Sud à Sarrola et Azilone sur le même thème. Didier Guillaume a expliqué, à Corse Net Infos, qu’il était venu pour changer de méthode et dire aux agriculteurs corses de se prendre en mains !
 

Radio Calvi
Autres actualités :