Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse
1 photo disponible

Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse


Calvi

Par

Le 15 Mars 2019



- Quel est le problème avec cette loi ?
- La loi, qui a été adoptée la nuit dernière, crée une Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT) qui est un organisme dont l’objectif est d’instaurer un nouveau partenariat avec toutes les collectivités de France. Cette agence a pour compétence de fusionner ou de couvrir tous les organismes d’Etat existant aujourd’hui dans les régions. Le gouvernement explique que l’idée est, d’une part, de tout concentrer en un seul point pour une simplification administrative, et d’autre part, de provoquer la décentralisation en reconnaissant les territoires. Seulement le problème est que non seulement cette agence ne simplifie pas, mais complique l’usine à gaz administrative en rajoutant un organisme supplémentaire qui a la possibilité de créer des sous-agences… On imagine ce que cela peut donner !

- C’est-à-dire ?
- En fait de décentralisation, le gouvernement crée un référent unique de toute la politique d’Etat : le préfet qui prend, dorénavant, en main tout l’aménagement, les infrastructures et tout le développement économique de tous les territoires. Il sera au cœur de toutes les politiques des collectivités. Quand un territoire aura besoin d’aménagement, d’infrastructure, il devra s’adresser au préfet qui fera office de guichet unique. Ça pose un problème surtout en Corse ! Et ce n’est pas tout ! Le gouvernement a aussi créé une délégation territoriale par département, ce qui complique encore plus les choses ! Nous avons présenté, avec d’autres groupes, des amendements qui ont tous été refusés sans discussion.

- D’où le clash ?
- Oui ! Le clash a éclaté sur l’affaire de la délégation territoriale qui représente cette agence dans les territoires, c’est-à-dire, je le répète, c’est le préfet qui est à la manœuvre. Imaginez que c’est le préfet qui va diriger tout seul la délégation territoriale de Corse, même pas en cogestion avec le président de l’Exécutif de la Collectivité de Corse ! J’ai dit à Jacqueline Gourault : « Vous ignorez les compétences de la région Corse, vous revenez en arrière par rapport à notre statut. La Collectivité de Corse a des Offices et Agences d’hydraulique, d’agriculture, de transports, de tourisme… et autres… Le Préfet va les court-circuiter ! ».

- Craigniez-vous une volonté de recentralisation cachée ?
- Oui ! C’est une décentralisation centralisatrice ! Sur le fond, ce n’est ni plus, ni moins qu’une reprise en main de toute la vie démocratique en Corse ! C’est une loi qui, à mon avis, va très loin, une loi dangereuse ! C’est un grave recul !

Propos recueillis par Nicole Mari.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Flux Vision : l’offre « big data » d’Orange s’étend à la Communauté de Communes Ile-Rousse-Balagne

Le 21 Novembre 2019

 

Lionel Mortini, président de la Communauté de Communes de l'Ile-Rousse-Balagne a signé ce mercredi 20 novembre, au salon des maires et des collectivités locales à Paris un contrat Flux Vision avec l'opérateur Orange. Cet outil indispensable pour l'Office Intercommunal de Tourisme permet d’évaluer la fréquentation globale d’un site, d’identifier les moments de forte affluence, de connaître les durées de visites, d’analyser les déplacements et la provenance des visiteurs.

Radio Calvi Munticellu : Joseph Mattei candidat à sa propre succession "à la tête d’une équipe partiellement renouvelée"

Le 21 Novembre 2019

Lors d'un point presse, Joseph Mattei a annoncé ce mercredi qu'il serait à nouveau candidat aux élections municipales de 2020

Radio Calvi La Poste : vers un consensus à Bastia Cap

Le 21 Novembre 2019

La grève se poursuit à Bastia Cap mais les négociations qui se sont poursuivies tout au long de la journée de mercredi ont permis aux grévistes et aux représentants de la direction de La Poste d'entamer un processus susceptible d'engager les conditions d'une reprise. Quand ? On l'ignore. Les négociations butent toujours sur les conditions de sortie de grève

Radio Calvi Bastia : Top départ pour les animations de Noël

Le 21 Novembre 2019

Jeudi soir, le maire de Bastia Pierre Savelli et son adjointe à l’animation Lina Piperi, ont donné le coup d’envoi des animations de Noël avec l’illumination de la Place Saint Nicolas et des rues avoisinantes.

Radio Calvi Toujours des excès de vitesse sur les routes de Haute-Corse

Le 21 Novembre 2019

C'est parce que les vitesses excessives sont la cause principale des accidents graves de la circulation routière en Haute-Corse que l'escadron départemental de la Sécurité routière se multiplie sur les routes du Nord de l'île. Et preuve de l'indiscipline et de l'inconscience de certains automobilistes, l'EDSR2B rentre rarement bredouille.

Radio Calvi
Autres actualités :