Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Le syndicat AOP Brocciu dénonce l’indulgence du tribunal vis-à-vis d’un fraudeur
1 photo disponible

Le syndicat AOP Brocciu dénonce l’indulgence du tribunal vis-à-vis d’un fraudeur


Calvi

Par

Le 19 Juillet 2018


- Quel est le problème ?
- Le problème se situe sur une laiterie qui a usurpé le nom de l'AOP Brocciu. La laiterie Alta Cima 2B, située à Biguglia, a vendu ses produits en AOP Brocciu sans respecter le cahier des charges pour la fabrication. Elle a fraudé complètement en utilisant du lait d'importation et du lait de producteurs non habilités, en les mélangeant pour faire un produit qu'elle a étiqueté AOP. Pourtant, nous lui avions fourni tous les éléments pour qu'elle colle au cahier des charges. Mais, elle a délibérément fraudé. Nous l'avons, donc, poursuivi en justice. La répression des fraudes a fait son travail en allant vérifier ce qui se faisait dans cette laiterie. Elle a constaté l'usurpation de l'étiquette AOP, mais elle n'a pas évalué le préjudice à sa juste valeur.

- C'est-à-dire ?
- La laiterie a plaidé coupable en disant qu'elle était entrée depuis peu de temps dans cette profession. Il n'y a, donc, pas eu de procès public, mais une audience de conciliation. Elle a été condamnée à payer une amende de 36 000 € et à afficher l'usurpation du nom AOP seulement aux portes de sa laiterie. On ne peut pas accepter ce jugement !

- Pourquoi ?
- Face à un fraudeur, on doit tout faire pour qu'il ne recommence plus. Mais, si face à une fraude si importante, on le condamne si peu, peut-être que d'autres personnes seront tentées d'en faire autant.

- Que demandiez-vous ?
- Nous demandons que la laiterie soit condamnée à la hauteur du montant du préjudice qu'elle a commis, du chiffre d'affaires qu'elle a réalisé en usurpant l’AOP. Nous aurions, aussi, voulu que le procès soit public. Il y a quelques années, d'autres laiteries ont été épinglées et les procès ont été publics. Nous ne comprenons pas pourquoi, aujourd'hui, le procès d'une laiterie, qui fraude délibérément, n’est pas ouvert au public.

- Est-ce important ?
- Oui ! Nous voulons montrer que tous les producteurs et toutes les personnes, qui travaillent dans cette filière, essayent de respecter le cahier des charges pour donner de la valeur ajoutée à leurs produits. L'AOP Brocciu est un signe de qualité fort, nous ne pouvons pas admettre que des personnes jouent avec ce signe de qualité. Nous voulons prouver aux gens qu'aujourd'hui plus que jamais, ce signe de qualité est puissant et qu'on ne peut pas l'usurper comme on veut.

- Le cahier des charges est-il assez contraignant ?
- Oui ! Il existe depuis un certain nombre d'années. Il est connu et respecté par tous les éleveurs. Certains ont dû changer de méthodes d'élevage pour respecter le cahier des charges. De gros efforts ont été faits. Nous ne pouvons pas permettre qu'une personne, sous prétexte qu'elle a racheté une laiterie et qu'elle est dans la profession depuis peu, fasse tout et n'importe quoi !- Non ! Nous ne pouvons pas l'admettre !

- Y-a-t-il beaucoup de fraudes dans la filière ?
- Non ! Une seule laiterie a fraudé. Toutes les laiteries sont suivies du matin au soir et ont des contrôles internes et des contrôles externes. Normalement, il est impossible d'avoir une fraude aussi délibérée. C'est d'ailleurs nous qui avons découvert la fraude en faisant un contrôle interne. Nous avons vu que ca n'allait pas du tout ! Nous avons mis la laiterie en garde, mais elle a continué à faire comme si nous n'avions rien dit. C'est pour cela qu'il fallait la sanctionner.

- Cette laiterie continue-t-elle de produire du Brocciu ? A-t-elle changé de pratiques ?
- Elle continue. Elle a dit clairement au tribunal qu'elle avait changé ses méthodes de fabrication et qu'aujourd'hui, elle respectait complètement le cahier des charges, qu'elle était rentrée dans les normes. Nous allons faire un contrôle interne pour le vérifier.

- Pourquoi dites-vous que cette affaire est symbolique et symptomatique ?
- C'est symbolique de prouver, avec tout ce qui se passe, que l'AOP et tous les signes de qualité sont forts en Corse. Les produits doivent être fabriqués ici, sur place, avec des éleveurs qui maîtrisent la fabrication. Les gens doivent être sûrs qu'il n'y a pas d'usurpation sur cette qualité. Chaque fois qu'il y aura un souci, que ce soit au niveau des éleveurs fermiers ou d’un autre producteur, nous nous porterons partie civile.

Propos recueillis par Nicole MARI.
Les fondements de l’AOP Brocciu

L’Appellation d’Origine Protégée, AOP Brocciu, repose sur la certification de l’ensemble d’une filière. Les producteurs, qui entrent dans la démarche, doivent se conformer à un certain nombre de règles issues du cahier des charges, notamment les 3 piliers, fondant la qualité et l’origine :
• Le lait utilisé doit être issu d’ovins ou de caprins de race corse.
• Le mode d’élevage en parcours et l’alimentation naturelle sont des gages de qualité d’un lait de grande pureté.
• La production doit être faite exclusivement en Corse selon la recette traditionnelle. Un produit, qui ne respecte pas ces piliers, ne peut être étiqueté Brocciu, mais doit être vendu en tant que brousse.

Les contrôles effectués par le syndicat AOP Brocciu

Afin de garantir aux consommateurs l’origine et la qualité du Brocciu, de défendre la production de lait locale et la race ovine et caprine corse, le syndicat effectue régulièrement des contrôles pour lutter contre les mauvaises pratiques et les fraudes. Chaque année sur l’ensemble des exploitations accréditées en AOP, des contrôles, portant sur les conditions de production, sont effectués afin de garantir que ces dernières sont conformes au cahier des charges du signe de qualité. Les producteurs ont l’obligation de s’y conformer. Si le syndicat a un rôle de contrôle, il n’a cependant pas de pouvoir de police. Seuls, les Services de l’Etat sont habilités à constater les infractions et à les sanctionner.

La filière AOP Brocciu

La filière est composée de 3 catégories professionnelles, toutes en lien au terroir :
• Le producteur fermier : éleveur qui fabrique lui-même son fromage,
• Le producteur « laitier » : il collecte le lait des éleveurs et fabrique,
• L’apporteur de lait : éleveur qui ne fabrique pas, mais « apporte son lait » pour la production.
Près de 420 opérateurs sont habilités à représenter l’AOP Brocciu.
La production sur la saison 2016-2017 est de 430 tonnes, ce qui représente, depuis quelques années maintenant, environ 15% du tonnage total des fromages fabriqués en Corse.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
La route de l'aéroport de Calvi est très dangereuse

Le 26 Mars 2019

La D81 qui mène en direction de l'aéroport Calvi-Balagne est très dangereuse: absence de marquage au sol, bitume défoncé par les racines des arbres, énormes nids de poules bouchés sommairement, rien n'est épargné à cette route qui est pourtant celle qui est fréquentée par de nombreux automobilistes de la célèbre station touristique.

Radio Calvi Bastia : Stratus sur la ville

Le 26 Mars 2019

La ville de Bastia a été soumise durant l'après-midi de lundi à un phénomène météorologique qui n'est pas rare mais qui est toujours spectaculaire. Un stratus, qui est un genre de nuage bas dont la base se trouve à des altitudes inférieures à quelques centaines de mètres, s'est développé sur toute la cité du Nord au Sud, comme ici sous Ville-di-Pietrabuno, et a donné lieu à cette image fixée par Océane Baldocchi. Sandrine Launoy et Marie-Jo Costa ont aussi apporté leur contribution à une meilleure vision du phénomène. Qu'elles en soient remerciées.

Radio Calvi Vent violent : Météo France place la Corse en alerte jaune

Le 26 Mars 2019

Météo France a placé la Corse en vigilance jaune vent violent ce mardi à partir de 3 heures Pour l'instant l'alerte est valable jusqu'à mardi 26 à 15 heures

Radio Calvi Porto-Vecchio : Auto contre scooter. La jeune femme est décédée

Le 26 Mars 2019

Un grave accident de la circulation s'est produit lundi vers 18 heures sur la route de Muratello à Porto-Vecchio. Dans des circonstances qui restent à déterminer, un scooter piloté par une jeune femme d'une trentaine d'années et une voiture sont entrés en collision. La jeune femme gravement blessée - elle était en arrêt cardio-vasculaire - a été aussitôt secourue par les pompiers de Porto-Vecchio qui ont tenté aussitôt de la ranimer. Elle a été admise peu après à la clinique de l'Ospedale dans un état grave. La conductrice pour sa part choquée a été également prise en charge par les secours. Dans le courant de la soirée on apprenait, hélas, que la jeune femme n'avait pas survécu à ses terribles blessures.

Radio Calvi En Corse 3 200 personnes souffriraient de troubles autistiques, mais il n'y a que 20 places dans le Samsah régional

Le 26 Mars 2019

L'association Espoir Autisme Corse a inauguré lundi après-midi à Biguglia - à l'espace Ceppe - son service d'accompagnement médico-social pour adultes handicapés et troubles du spectre de l'autisme (Samsha-Tsa). Il pourra accueillir 10 personnes. Une structure similaire va également ouvrir dans le courant de la semaine - vendredi à Baleone - en Corse-du-Sud. Mais si ce nouveau pas en faveur de l'autisme est à souligner on est encore loin du compte. On estime en effet que 1% de la population est atteinte par ces troubles autistiques. Rapportée à la Corse cette estimation serait de 3 200 personnes atteintes par des troubles du spectre de l'autisme. "Nous en avons recensé entre 2 200 et 2 500" précisait à l'heure de l'inauguration Nonce Giacomoni, animateur de projets à espoir Autisme Corse. Malgré les efforts consentis à tous les niveaux et ce double pas effectué en faveur de cette population on est donc, très loin, de pouvoir faire face, hélas, à la situation. Mais des prises en charge de la part de l'ARS et de la CdC ont permis à ces personnes d'être envoyées ailleurs que dans des hôpitaux psychiatriques. "Elles peuvent vivre comme tout le monde et avec tout le monde" soutient dans notre vidéo Nonce Giacomoni qui, en l'absence de Baptiste De Nobili, président de Espoir Autisme Corse, a présidé la cérémonie d'inauguration de ce lundi en présence des représentants de la préfecture de la Haute-Corse, de l'ARS et de la CDC.
 

Radio Calvi
Autres actualités :