Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Les organisateurs de la course pédestre "A Balanina" jettent l'éponge
1 photo disponible

Les organisateurs de la course pédestre "A Balanina" jettent l'éponge


Calvi

Par

Le 22 Novembre 2017


La course pédestre "A Balanina" dont l'édition 2017 s'est déroulée le 12 novembre dernier n'existe plus. Cette décision, qui a fait l'effet d'une bombe dans le monde de la course à pied, a été confirmée par un courrier conjoint adressé par le président du club organisateur du Squash Loisirs Ile-Rousse et son directeur sportif Xavier Romieu.

"La course « A Balanina » a connu ce 12 novembre 2017 sa 23eme … et dernière édition. Nous sommes aux regrets de vous annoncer que cette manifestation, qui a réuni depuis 23 ans près de 4000 coureurs, 380 enfants et 300 marcheurs, ne sera pas renouvelée en 2018.
Une décision difficile à prendre pour nous, mais devenue inéluctable au vu du contexte actuel.
MERCI à tous et toutes, bénévoles, coureurs, partenaires institutionnels et sponsors, d’avoir contribué à faire de cette course un moment de fête inoubliable pour chacun. Nous sommes heureux d’avoir mis en lumière notre belle région grâce à cette course, qui aura séduit des sportifs venus de toutes les régions françaises, mais également de Belgique, Suède … Nouvelle-Zélande, et bien sûr de Corse.

Tristes aujourd’hui, aussi, que cette belle aventure s’arrête.

Nous sommes fiers de cette formidable équipe de bénévoles, encore plus de 60 personnes cette année, pleine de dynamisme et tellement représentative de notre association, forte de plus 300 adhérents âgés de 5 à 80 ans.

Le Squash Loisirs, qui fête cette année ses 30 ans d’existence, a un besoin absolu d’une nouvelle structure pour poursuivre ses activités. Un projet a été déposé en mairie de L’Ile-Rousse et nous souhaitons vivement qu’il voit le jour le plus tôt possible.

Nous voudrions également proposer, aux commerçants et à la ville de L’Ile-Rousse, une nouvelle course à pied pour remplacer A Balanina, celle-ci sera bientôt présentée à la population".

 

Les raisons de cette décision sont à la fois multiples et variées, Xavier Romieu, directeur sportif les dévoilent en grande partie..
" Tout d'abord il faut se rendre à l'évidence. Il y a en Corse de plus en plus de courses qui sont proposées et il est clair que les coureurs ne peuvent participer à toutes. A titre d'exemple, il y a deux ans nous avions plus de 300 coureurs au départ. Pour la dernière édition la semaine dernière il n'y en avait plus que 150.

De plus, comme chacun sait les aides financières des collectivités ne sont plus ce qu'elles étaient: la Collectivité Territoriale de Corse ne nous aide plus, le Conseil Départementale nous aide sur le plan technique en prenant à sa charge le chronométrage, ce qui n'est pas rien. Seule la Municipalité de l'Ile-Rousse apporte son aide financière.

Aujourd'hui, clairement, la récompense n'est pas au bout des efforts déployés par une équipe de 60 à 70 personnes à qui je tiens ici à rendre hommage. Sans eux il y aurait longtemps que ce serait terminé.

Ensuite, force est aussi de constater qu'en changeant de formule, nous avons peut-être vu un peu grand et nous avons peu-être aussi voulu trop en faire en faisant le choix de faire emprunter à la course les sentiers et villages de la communauté de communes. Nous comptions beaucoup sur l'implication des villages concernés. Hélas il n'en a rien été et là encore sans nos bénévoles envoyés dans ces villages, la course n'aurait pu se dérouler dans des conditions de sécurité optimales.

Oui, aujourd'hui ce constat amer fait mal mais la réalité du terrain est là".

Et de conclure:
"J'ai un gros pincement au coeur pour toute l'équipe du Squah mais c'est ainsi.
Merci de nous avoir suivi toutes ces années et en espérant vous revoir sur d'autres terrains de sport très bientôt.
Nous disons au-revoir à la course à pied mais restons plus que jamais en forme pour le Squash avec une actualité très chargée jusqu'à Noël et en 2018".

 

Le Squash Loisirs : Un club sur des installations privées

Bien que ce ne soit pas lié à cette décision de mettre un terme à la course "A Balanina", le club organisateur qui n'est autre que le Squash Loisirs Ile-Rousse connait des difficultés tout autres comme le souligne sur les réseaux sociaux son président Jean-Louis Guidoni.

Il faut en effet savoir que le Squash Loisirs est un club qui fonctionne sur des installations privées et ce depuis maintenant 30 ans.

Son propriétaire estime en toute logique qu'il est grand temps qu'il récupère son bien cédé gratuitement durant toute cette période.

Un projet a été soumis à la Municipalité de l'Ile-Rousse depuis août 2015, mais à ce jour, aucune avancée a été constatée.

Seul club corse en 2000, le Squash Loisirs est aujourd'hui N°1 sur l'île, devant neuf autres clubs.

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ajaccio : Professeur agressé au lycée Fesch, le recteur condamne

Le 20 Février 2018

Un professeur a été agressé verbalement, et bousculé, lundi au lycée Fesch par un parent d'élève ce lundi dans une salle de cours de l'établissement.Ses collègues et le rectorat, qui indique que l'acte donnera lieu à plainte, lui ont apporté leur soutien
 

Radio Calvi Ajaccio : Quartier du Finosello et orientations budgétaires au menu du conseil municipal

Le 20 Février 2018

La séance du conseil municipal d'Ajaccio de lundi soir était assez réduite en dossiers mais volumineuse en ambitions. Au cœur du débat, le quartier du Finosello, son avenir avec l’ANRU et en interface avec les quartiers Cannes-Salines, un espace en friche où se situait l’ancien collège détruit par un incendie et une véritable opportunité pour la ville, à savoir la reconquête de ce quartier pour créer un véritable renouvellement urbain et de décloisonnement des quartiers engagés par l’ANRU. On y verra de superbes logements, des services, des commerces et le futur conservatoire de musique Henri Tomasi. Majorité et opposition abondent dans le même sens
 

Radio Calvi 40 ans après Bastia redevient ville de départ du Tour de Corse automobile

Le 20 Février 2018

Lundi a été présenté dans les locaux de la CTC, le Tour de Corse Automobile 2018. Pour cette 61ème édition qui se déroulera du 5 au 8 avril, les organisateurs ont totalement modifié cette épreuve avec un départ de Bastia (ce qui ne c’était plus vu depuis 40 ans !) et des retours dans le Cap Corse ainsi que le Cortenais, avant de rejoindre Ajaccio où sera jugée l’arrivée dimanche midi. A noter que pour une durée de deux ans, la compagnie maritime régionale corse Corsica Linea est devenue partenaire titre de l’épreuve. En s’associant à la compagnie de navigation, la quatrième manche du Championnat du Monde des Rallyes est ainsi devenue le « CORSICA linea – Tour de Corse ».
 

Radio Calvi Cap Corse : Une unité mobile de dessalement d’eau de mer pour pallier la pénurie d’eau

Le 20 Février 2018

Le Cap Corse manque d’eau ! La réserve de Rogliano est vide, il ne reste plus, en ce mois de février, que 9 000 m3 d’eau. Le manque récurrent de ressources, la faiblesse des précipitations, l’absence de neige et le réchauffement climatique ont aggravé une situation toujours très tendue. De quoi alarmer le maire de Rogliano, ainsi que ceux des communes voisines, Meria, Tomino ou Ersa, qui craignent pour la saison estivale. Ils ont alerté l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC) qui a réuni tous les acteurs, lundi matin, à la capitainerie de Macinaggio pour trouver une solution en urgence. Le principe de la location ou de l’achat d’une unité mobile de dessalement d’eau de mer a été acté. Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine concernant le financement. Explications, pour Corse Net Infos, de Saveriu Luciani, conseiller exécutif et président de l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC). Et le soulagement de Patrice Quilici, maire de Rogliano.
 

Radio Calvi Lucciana : Chez Walter, on manque de foot

Le 19 Février 2018

Hôtel habituellement réservé par la très grande majorité des équipes professionnelles de football venant affronter le Sporting Club de Bastia jusqu’à l’été dernier, l’établissement Chez Walter, situé à Lucciana, a vu les choses changer avec la relégation du SBC en National 3. Regrettable pour le gérant Pierre-Louis Collovigh, passionné de ballon rond.
 

Radio Calvi
Autres actualités :