Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Les présidents des Chambres de l'agriculture Corse reçus à Matignon
1 photo disponible

Les présidents des Chambres de l'agriculture Corse reçus à Matignon


Calvi

Par

Le 13 Septembre 2019


Suite aux contestations de ces dernières semaines, Joseph Colombani, président de la Chambre d'agriculture de Haute-Corse et son homologue du Sud, Stéphane Paquet, ont rencontré ce 12 septembre Julien Turenne, le conseiller technique agriculture du premier ministre.
Lors de cette visite, les deux présidents ont longuement discuté des contrôles des surfaces agricoles régis par la PAC, ainsi que de la TATFNB (Taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties). 

Défendre les agriculteurs 

L'Europe qui régit la PAC (Politique agricole commune) a demandé un contrôle renforcé sur la Corse suite à des fraudes aux aides. Elle annonce 36% de contrôles en Corse pour une moyenne nationale à 10%. Sur l'île, la particularité foncière des exploitations d'élevage fait qu'il est plus difficile de recevoir des aides de la PAC. Les agriculteurs insulaires enregistrent un taux de rejet des aides supérieur à la moyenne nationale. Joseph Colombani dénonce d'ailleurs"Des contrôles qui ne sont pas aléatoires mais ciblés sur les parcelles peut productives." 

Une grande inquiétude se dessine à l'horizon. Si à la suite du contrôle de la PAC un écart supérieur à 2%, soit 736 000€, est retenu, alors c'est une erreur systémique. En d'autres termes les agriculteurs ayant touché des aides de 2015 à 2018 devront tout rembourser.
Joseph Colombani est catégorique "Cette situation serait catastrophique pour les agriculteurs corses. Notre but était de faire prendre conscience du risque de cette multiplication de contrôles pour nos agriculteurs. Maintenant il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour que cela n'arrive pas."

Un point de divergence national 

Le gouvernement a annoncé dans le projet de loi finance 2020, une baisse de 15% sur la taxe foncière non bâtie. Ce rabais équivaut selon Joseph Colombani à 800 000 euros en moins pour la chambre d'agriculture de Haute-Corse. Un fond qui est habituellement destiné au soutient de l'ingénierie du secteur agricole, pour rémunérer par exemple des techniciens de filières.
Le président est catégorique "Il est hors de question de choisir à qui on va couper la tête."

Des solutions à l'échelle de la Corse 

Les présidents des chambres ont proposé une alternative pour compenser cette suppression. "Pour participer à l'effort national nous voulons reprendre la proposition "Terra Salva" de Jean-Guy Talamoni. En taxant les résidences secondaires qui prennent des terres agricoles, cela compenserait largement la taxe additionnelle du foncier sur les propriétés non bâties." 

A cette proposition les membres de gouvernement n'ont pas répondu.
Le 19 septembre, Joseph Colombani ira présenter ce projet devant l'Assemblée de Corse à Bastia. 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Coup d'envoi de "Natale in Calvi"

Le 06 Décembre 2019

Le coup d'envoi de "Natale in Calvi" été donné symboliquement ce jeudi soir par le maire Ange Santini, entouré de plusieurs élus. Durant un mois, les visiteurs pourront s'adonner aux joies de la glisse avec la patinoire ou encore profiter du village de Noël avec ses chalets, sans oublier le Family Park dédié aux enfants

Radio Calvi Joseph Emmanuelli, maire de Montegrossu, ne briguera pas un 7e mandat

Le 06 Décembre 2019

Joseph Emmanuelli, maire de Montegrossu, en Balagne, a décidé de passer la main. Il ne sera pas candidat aux prochaines élections municipales de Mars 2020

Radio Calvi Bastia : Les policiers sont, aussi, descendus dans la rue !

Le 06 Décembre 2019

Les policiers étaient également dans la rue ce jeudi. A l’appel des trois syndicats, Unité SGP Police, Unsa Police et Alliance Police Nationale, ils se sont rassemblés vers 13 heures devant le commissariat de Bastia afin de faire entendre leurs revendications.

Radio Calvi Blocage de la centrale de Lucciana : "l'énergie pour tous c'est notre combat"

Le 06 Décembre 2019

Ce jeudi 5 décembre, les agents de la centrale de Lucciana ont rejoint le mouvement de grève nationale contre la réforme des retraites. Ils manifestent également leur détresse face au projet "Hercule", proposé par le gouvernement en juin dernier. Une interruption de travail qui sera reconductible

Radio Calvi Des milliers de personnes dans les rues de Bastia contre la réforme des retraites

Le 06 Décembre 2019

Il y a fort longtemps que l’on n’avait plus vu autant de monde dans les rues de Bastia lors d’une manifestation : 3 500 personnes selon les forces de l'ordre, 5 000 selon les syndicats. De ce fait la manifestation qui devait débuter à 10 heures du Palais de justice n’a démarré qu’aux alentours de 10h30.

Radio Calvi
Autres actualités :