Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Luna-Maria, 6 ans, atteinte d’un dérivé du syndrome de Currarino triade : L’appel à l’aide d’une maman
1 photo disponible

Luna-Maria, 6 ans, atteinte d’un dérivé du syndrome de Currarino triade : L’appel à l’aide d’une maman


Calvi

Par

Le 30 Août 2018


Elle s’appelle donc Luna-Maria. Elle est belle. Belle et joyeuse comme toutes les petites filles de 6 ans. Et comme toutes les petites filles de 6 ans, elle s’apprête à faire sa rentrée (à l’école de Levie), chez les grands du cours préparatoire. Comme toutes les petites filles de 6 ans, elle pense (peut-être avec une légère appréhension) aux devoirs, à la nouvelle maîtresse, à ses camarades de classe. Oui, Luna-Maria est une enfant de 6 ans, tout simplement. Une enfant de 6 ans que la nature a malheureusement dotée d’un dérivé du syndrome de Currarino triade, une malformation congénitale rare d’origine génétique. Un handicap invisible qui pourtant nécessite au minimum cinq à six soins quotidiens à réaliser à la demande de Luna-Maria.

Des soins plusieurs fois par jour
Jusque-là, c’est Floriane qui les pratiquait. « J’ai la chance d’être employée au sein de la crèche jumelée à l’école de ma fille » explique la jeune femme. « Par conséquent, j’ai effectué ces soins tout au long des journées scolaires de Luna-Maria, et ce depuis janvier 2018. » Il lui fallait pour cela quitter plusieurs fois son poste, interrompre son travail, confier les groupes d’enfants dont elle avait la charge à des collègues. Trop lourd à gérer. Psychologiquement, physiquement et professionnellement.
Alors Floriane Laurenti s’est tournée vers l’Education nationale. Demandant, via la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées), à ce qu’une personne soit présente en permanence à l’école pour réaliser les traitements nécessaires. En effet, l’infirmière scolaire qui œuvre dans plusieurs écoles de la région n’est à Levie qu’une seule journée par semaine, le mercredi.
Pas assez.

Des propositions non adéquates
« On m’a fait plusieurs propositions qui ne sont pas satisfaisantes parce que pas adéquates », précise Floriane. « Telle l’intervention d’une infirmière libérale. Or, les soins ne se font pas à heures fixes. On ne sait pas à quel moment exact ma fille en aura besoin. Alors comment voulez-vous qu’une infirmière en visite à Aullène arrive suffisamment à temps auprès d’elle ? »
Quant à une aide-soignante ou une aide de vie scolaire, il n’en n’est vraisemblablement pas question : « Elles ne sont pas habilitées à pratiquer des soins, m’a-t-on répondu… Moi-même, je suis seulement tolérée parce que je suis la maman. » Au syndicat intercommunal d’aide à domicile (le SIAD), aucune infirmière disponible.
« Devant mes refus, qui sont vraiment justifiés, et après avoir expliqué que d’ici deux ou trois ans Luna -Maria pourra effectuer elle-même ces soins, on m’a suggéré à demi-mots de me mettre en disponibilité, d’arrêter de travailler le temps nécessaire et de déscolariser ma fille comme le font les parents d’enfants handicapés… »

Aujourd’hui, Floriane Laurenti attend qu’on prenne sérieusement sa requête en considération. D’où son appel à l’aide sur les réseaux sociaux.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le plan d'urbanisme de Cauro annulé par le tribunal administratif de Bastia

Le 15 Mars 2019

Après trois recours déposés par l’Etat, l’association U Levante et un particulier contre le PLU (plan local d’urbanisme) de Cauro, ce 14 mars, par deux jugements le tribunal administratif de Bastia a annulé pour irrégularité la délibération du conseil municipal ayant approuvé le document le 28 novembre 2017.

Radio Calvi Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse

Le 15 Mars 2019

Pas contents les députés corses après le vote, dans la nuit de mardi à mercredi, à l’Assemblée nationale, de la loi créant une Agence nationale de cohésion des territoires. Une agence, perçue par les trois députés nationalistes et leurs collègues du groupe Libertés & Territoires, mais aussi par de nombreux députés, comme une complication supplémentaire à l'usine à gaz administrative actuelle. Ils l’accusent, sous couvert de décentralisation, de donner un pouvoir trop important au préfet au détriment des élus locaux des collectivités à financer, de placer le représentant de l’Etat comme référent unique ! Suite au rejet des amendements de l’opposition, le député de Bastia, Michel Castellani, a interpellé fermement la ministre, Jacqueline Gourault, pour la mettre en garde contre la politique du gouvernement à l'égard de la Corse.

Radio Calvi Un nouveau cas de violences conjugales à l'Ile-Rousse: l'auteur interpellé et condamné

Le 15 Mars 2019

Un homme soupçonné de menaces de mort et d'appels malveillants envers son ex-concubine a été interpellé en début de semaine, placé en garde à vue, présenté au parquet et placé en détention provisoire, avant de répondre de ses actes ce jeudi devant le Tribunal où il était jugé en comparution immédiate. Il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 5 ans de mise à l'épreuve et obligation de soins.

Radio Calvi 14 Mars 2011-14 Mars 2019 : CNI a passé le cap des 8 ans !

Le 15 Mars 2019

Cela fait 8 ans à présent que Corse net Infos, auquel on préfère désormais l'acronyme CNI, signe de son ancrage dans la vie quotidienne de l'île, délivre en permanence sur internet son flot de nouvelles - bonnes ou mauvaises - à un cercle de lecteurs fidèles qui ne cesse de s'élargir. Aujourd'hui devenu incontournable, notre pure player ne cesse d'avancer sur la voie empruntée un jour du mois de Mars 2011, le 14 très précisément.

Radio Calvi Un Via Crucis "revisité" par le Svegliu Calvese

Le 14 Mars 2019

Dans le cadre d'une représentation "revisitée" de Via Crucis, l'association du Svegliu Calvese vous invite à la rejoindre les samedi 16 et dimanche 17 mars, à partir de 17 heures à la Poudrière, pour une première réunion d'information

Radio Calvi
Autres actualités :