Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Mara-Beach : Les élus de Calvi demandent la rétrocession de 3 000m2 de terrain
1 photo disponible

Mara-Beach : Les élus de Calvi demandent la rétrocession de 3 000m2 de terrain


Calvi

Par

Le 27 Juin 2018


Lors de la séance du conseil municipal de Calvi qui s'est déroulée ce mardi à 19 heures à l'Hôtel de Ville de Calvi, l'affaire dite du "Mara Beach" est revenue sur le devant de la scène.
Cette réunion présidée par le maire Ange Santini s'est déroulée en l'absence des 3 élus de l'opposition mais en présence de 19 élus de la majorité (3 procurations comprises).
En toute fin de séance, avant les questions diverses, et après que le Conseil ait voté les différentes délibérations à l'ordre du jour, au terme d'un expos Ange Santini, a rappelé les différentes phases de cette affaire de "Mara Beach", établissement de plage géré par Franck Maraninchi à l'Alga, qyu a conduit; l'on s'en souvient, à une décision de justice en date du 15 mai dernier, audience au cours de laquelle le juge du TGI de Bastia a ordonné l'expropriation du propriétaire des lieux, décision assortie d'une astreinte de 1000€/jour.


Et de poursuivre, toujours à propos de "Mara Beach":
" La Ville de Calvi constate l'existence depuis de nombreuses années d'une activité réelle économique employant jusqu'à 20 salariés, ouverte à l'année. Cet établissement a participé, jusqu'à présent et à ses frais, à l'entretien partiel de la plage (DPM) ainsi qu'à la sécurité, puisque parmi son personnel au moins deux serveurs avaient la qualification BNSSA. Il pouvait donc servir, en tant que de besoin, de Poste de Secours avancé".


Le premier magistrat de Calvi ajoutait:
" La Ville de Calvi constate également que ses élus n'ont aucunement été entendus, malgré la délibération du 26 octobre 2009, par laquelle elle demandait "la préservation du site et la sauvegarde des lieux liés à l'économie touristique locale". Ils n'ont pas plus été entendus dans leur délibération du 14 mars 2016 dans laquelle ils s'érigeant contre une iniquité manifeste des pouvoirs publics en ce que ces derniers ont exproprié pour l'ensemble des parcelles, seulement des terrains, alors qu'un régime spécial se voyait "accordé" à Franck Maraninchi exproprié de son terrain et du bâti support de son activité commerciale.
Après plusieurs réunions tenues en Mairie de Calvi entre élus et Direction du Conservatoire du littoral, ce dernier ayant gardé une position ferme et irréversible, il a pu être constaté une impossibilité de négociation tendant à maintenir, en l'état, l'activité économique du "Mara Beach"".


Fort de ces explications, et dans ces conditions, c'est avec la plus grande fermeté que le conseil municipal a demandé au conservatoire du littoral d'étudier par tout moyen, la rétrocession partielle de la parcelle mise en cause (3 000 m2), y compris le bâti existant dans son état actuel.
Il est évident que la Ville de Calvi a la ferme intention de tout mettre en œuvre aux fins de maintenir une activité économique nécessaire au tourisme local et en particulier à la Revellata.
La décision du Conseil Municipal qui va dans ce sens, demande donc au Maire, d'entamer toutes négociations avec les autorités compétentes dont le Conservatoire du Littoral notamment.
L'assemblée communale a donc "Décidé solennellement de demander au Maire de Calvi de procéder aux actions nécessaires tendant à obtenir une rétrocession de 3000 m2 contenant le bâti existant sur la parcelle expropriée de Franck Maraninchi (parcelles; AD-14-18-19) aux fins du maintien de l'activité économique locale."
Nous y reviendrons.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée au profit du Centre Musical "U Timpanu" à Calvi

Le 09 Novembre 2018

Le samedi 10 novembre au Village Vacances "La Balagne" à Calvi sera organisé une soirée au profit du Centre Musical de "U Timpanu"

Radio Calvi Collectivité de Corse et SFR : La fibre pour tous les Corses dans 5 ans

Le 09 Novembre 2018

Comme cela a été décidé, c’est SFR qui sera en charge du déploiement de la fibre optique en Corse. Les collectivités territoriales ont attribué la DSP à l’opérateur au carré rouge qui est en train de mettre en œuvre un plan ambitieux de raccordement au sein de l’île. SFR a 5 ans pour déployer 170 000 prises FTTH en Corse. La convention a été signée jeudisoir à la Collectivité de Corse entre Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif et Alain Weill, PDG de Altice-France pour SFR-Collectivités

Radio Calvi L'Ile-Rousse : Jean-Paul Beneteau a "rejoint le Panthéon des grands serviteurs du Service Public"

Le 09 Novembre 2018

Les obsèques du commandant Jean-Paul Beneteau, pompier professionnel (er), victime de la tempête Adrian, le 29 octobre dernier ont été célébrées ce jeudi matin à L'Ile-Rousse en présence de la grande famille des pompiers de Corse-du-Sud et de Haute-Corse et près d'un millier de personnes dont le président de l'Exécutif de Corse et de nombreux élus

Radio Calvi Qui sont les soldats de Corse morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale ?

Le 09 Novembre 2018

Ces 11 395 Poilus (et civils), Corses de sang ou de sol, sont morts durant la Première Guerre Mondiale, reconnus "Mort pour la France" et/ou figurant sur un Monument aux Morts en Corse. Si l'on rajoute les 145 qui ne répondent pas à ces 2 critères on obtient un total de 11 540 tués. Dans sa Cronica di a Corsica Orsu Ghjuvanni Caporossi a réalisé un travail considérable avec l'aide du site du ministère de la Défense, les archives départementales de la Corse-du-Sud, du site http://www.memorialgenweb.org/ et de l'ouvrage "Du deuil à la mémoire, les monuments aux morts de la Corse (Guerre de 1914-1918)" de Georges Ravis-Giordani et Jean-Paul Pellegrinetti (Editions Albiana, 2011). Nous en avons extraits ses conclusions mais sa Cronica, qui a nécessité un travail considérable, est à lire absolument.

Radio Calvi La flamme du Soldat Inconnu à Bastia

Le 09 Novembre 2018

vLa flamme du soldat inconnu, qui brûle pour l'éternité sous l'Arc de Triomphe, est parti mardi, à l'initiative de l'Union nationale du sport scolaire (UNSS), en direction de tous les territoires. Dans le cadre du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la Haute-Corse et Bastia l'ont réceptionnée jeudi matin. Pour la circonstance après que la flamme soit arrivée à bon port, avec la délégation qui était montée jusqu'à Paris pour la prélever, un relais intergénérationnel a été organisé sur la place Saint-Nicolas avec des élèves de CM2 de l'école Venturi, du collège Vinciguerra et du Lycée Jeanne d’Arc et des militaires de la sécurité civile en collaboration, bien sûr, avec l’Office national des anciens combattants, l, l’USEP, les CPCD et CPC EPS etc. Nathalie Constantini, directrice nationale de l'USS explique pourquoi elle a tant tenu à ce que la Flamme du Soldat Inconnu passe par Bastia. Un résumé en vidéo et en images de la matinée de jeudi sur la place Saint-Nicolas.

Radio Calvi
Autres actualités :