Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Mouvement de grève et blocage des cours au collège Pasquale Paoli de Lisula
1 photo disponible

Mouvement de grève et blocage des cours au collège Pasquale Paoli de Lisula


Calvi

Par

Le 07 Septembre 2018



Ce jeudi matin, le personnel du collège du collège, l'intersyndicale et les parents d'élèves, avec à leurs côtés Lionel Mortini, président de la communauté des communes, se sont rassemblés devant les grilles de l'établissement afin de manifester, calmement, leur mécontentement à la suite de la suppression du poste d'adjoint administratif d'intendance.

"Nous nous mobilisons aujourd'hui contre la suppression de ce poste qui est indispensable. Nous demandons la création ou la nouvelle création de ce poste, supprimé en 2010. Nous n'en connaissons d'ailleurs pas les raisons. Malgré les nombreux appels passés au rectorat, la hiérarchie fait la sourde oreille. Je ne peux pas travailler seule sur ce poste. Cela joue sur la sécurité des enfants, les commandes de nourriture, livres et autre. Il y a 500 élèves, 300 demi-pensionnaires. C'est trop dur pour moi seule" a expliqué Chantal Massiani, adjointe gestionnaire au collège Pascal-Paoli.
" On nous a alloué 80 heures par mois ce qui est insuffisant. Nous avions jusqu'à présent des contrats aidés, ou précaires qui venaient en renfort, ce qui faisait tout de même un temps plein. Cette non reconduction nuit au bon fonctionnement de l'établissement".

 

Le principal de l'établissement M Andreani souhaitait apporter certaines précisions sur la situation actuelle au collège Pasquale Paoli et sur l'action menée par le personnel administratif. Effectivement les services de gestion travaillent dans des conditions difficiles. Je déplore cependant que les revendications prennent cette forme, par le blocage des élèves. D'autant plus que l'académie vient de changer de gouvernance. Elle est également sensible à la situation du collège. Nous avons déjà obtenu satisfaction à notre demande de poste à plein temps de CPE". Dans l'attente de nouveaux éléments de la part du rectorat, l'accueil des élèves est assuré ce jour et demain ainsi que le service de cantine.
" Mais s'il n'y a pas d'avancées, lundi la cantine sera fermée et d'autres actions envisagées " concluait Chantal Massiani.
Ce Vendredi cours et cantine seront assurés normalement.

Le soutien de Jean-Felix Acquaviva
A l’occasion de la rentrée scolaire 2018, Jean-Félix Acquaviva, député de Corse et président du comité de massif, tient à apporter son soutien à la mobilisation des personnels administratif et éducatif, des enseignants et des parents d’élèves du collège Pasquale Paoli de Lisula. Ces derniers demandent davantage de moyens humains pour le bon fonctionnement de leur établissement.
"La communauté éducative du collège Pasquale Paoli de Lisula réclame depuis plusieurs années la création d’un poste à temps plein d’adjoint administratif affecté à l’intendance afin que le service de gestion du collège puisse fonctionner convenablement.

En effet, la gestionnaire de l’établissement - comptant désormais près de 500 élèves dont 330 demi-pensionnaires - ne peut plus faire face, seule, à la charge de travail. A ce jour, elle n’est secondée que par une personne au contrat précaire et à temps partiel.

Le 5 juillet dernier, une motion dans ce sens, soutenue par l’intégralité de la communauté éducative du collège, avait été votée au Conseil d’Administration.

La réponse apportée par le Rectorat de Corse quelques jours plus tard - garantissant simplement la dotation en heures de vacation de 80 heures par mois pour l’année scolaire 2018/2019 - n’est apparue en aucun cas satisfaisante. Joints par téléphone, les services de la Rectrice n’ont fait que confirmer auprès du député que les mesures de restrictions budgétaires pour la rentrée 2018 ne permettaient pas la création de nouveaux emplois administratifs.

C’est pourquoi, en tant que défenseur d’un service public de qualité, et de surcroit dans l’Education, Jean-Félix Acquaviva en appelle aux autorités académiques afin de trouver des solutions pour ne pas entraver la bonne marche du collège dans l’intérêt de tous et, en tout premier lieu, des élèves."



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
La 5e édition du "U soffiu di a Balagna" a rassemblé 245 collégiens et lycéens à Aregnu

Le 23 Mai 2019

245 lycéens et collégiens de Calvi, Lisula Corti, Moltifau et San Fiurenzu ont participé ce mercredi 22 mai, à la 5ème édition du triathlon "U Soffiu di a Balagna", sur la plage d'Aregnu. Entre épreuves sportives et ateliers ludiques, cette journée était également l'occasion pour ces jeunes étudiants de se rencontrer.

Radio Calvi Langues régionales : Le ministre Jean-Michel Blanquer déclenche la polémique sur l'enseignement immersif

Le 23 Mai 2019

Les propos du ministre de l'Éducation Nationale sur l’école immersive ont suscité un tollé. Lors d'un débat au Sénat, Jean-Michel Blanquer a déclaré que le fait d'apprendre une langue régionale en immersion pourrait être " pas si bon que cela, a fortiori si l'enfant est mis dans la situation d'ignorer la langue française". Des propos qui ne passent pas chez les partisans de l’apprentissage du corse. Jean-Felix Acquaviva et les autres députés du Groupe Libertés et Territoires demandent au ministre de vouloir revenir sur ses propos "qui ont été durement appréciés par les enseignants et parents d’élèves."

Radio Calvi Coup d’envoi à Bastia de la 23ème édition des Jeux des îles

Le 23 Mai 2019

Remplaçant au pied levé Elbe, la Corse organise jusqu’à samedi, la 23ème édition des Jeux des Îles. Elle réunit plus de 700 athlètes de 14 à 16 ans de 14 îles : Sicile, Sardaigne, Malte, Açores, Jersey, Cap Vert, Guyane, Guadeloupe, Baléares, Elbe, Corfou, Madère… et bien sûr la Corse. Tous ces jeunes s’affronteront en presque autant de disciplines : handball, tennis, voile, rugby, tennis de table, volley, basket, judo, karaté, escrime, natation, athlétisme, triathlon, football… sur plusieurs sites : Bastia (Fango, Arinella, Carbonite, Pepito Ferretti), Borgo, Biguglia et Lucciana.

Radio Calvi Porticcio : La victime était sous contrôle judiciaire

Le 23 Mai 2019

C'est un homme de 27 ans, connu des services de police et qui était sous contrôle judiciaire pour une affaire instruite par la JIRS (Juridiction Inter Régionale Spécialisée) de Marseille, qui est tombé mercredi matin sur le coup de 10h30 sous les balles des tueurs qui l'attendaient sous la résidence de Lorello qu'il venait de quitter.

Radio Calvi Animaux maltraités à Bastia : Le couple sera jugé jeudi

Le 22 Mai 2019

Au terme sa garde à vue dans le cadre de l'enquête ouverte pour "vols en réunion" et pour"suspicion de mauvais traitement sur animaux et actes de cruauté" le couple de la rue Droite interpellé dimanche soir a été présenté au Parquet dans le courant de l'après-midi de mardi. La procureure de la République a requis le mandat de dépôt contre le couple où l'homme devrait faire également l'objet de poursuites pour "violences sur concubin"; L'homme et la femme, tous eux âgés de 49 ans, devraient être jugé en comparution immédiate dès ce jeudi devant le tribunal de grande instance de Bastia. Après leur passage devant le juge des libertés ils ont été placés en détention provisoire

Radio Calvi
Autres actualités :