Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Olivier Miniconi, président du GFCA : « Nous aurons gain de cause »
1 photo disponible

Olivier Miniconi, président du GFCA : « Nous aurons gain de cause »


Calvi

Par

Le 24 Août 2018


- Un bref rappel de la situation ?
- Le 27 juillet dernier, face au Paris FC lors de la première journée de L2, nous avons aligné Aaron Boupendza sur la feuille de match. Nous avons en amont vérifié ses antécédents et vu sur la base de données officielles de la FFF qu’il n’était sous le coup d’aucune suspension. Il était donc logique qu’il figure sur la feuille de match contre le Paris Football Club.

- Que s’est-il passé pour que la commission des compétitions vous sanctionne d’un match perdu ?
- La Fédération dit que le joueur était sous le coup d’une suspension avec son ancien club, Pau. Mais cette sanction supplémentaire –il était déjà suspendu auparavant - n’a été publiée qu’après le match contre Paris. Soit tout de même trois mois après la sanction ! Pour nous, il apparaissait logique qu’Aaron Boupendza figure sur la feuille de match dans la mesure où son nom ne figurait pas, à ce moment-là, sur les données officielles de la FFF.

- Comment analysez-vous, dès lors, la décision de la commission ?
- L’attendu est non conforme par rapport à notre audition. La commission des compétitions reconnaît, d’une part, l’erreur, mais refuse, par ailleurs, de déjuger la Fédération. Elle a donc suivi cette dernière.

- Quelles suites pour le club ?
- Nous allons, dès la notification écrite des attendus de la commission fédérale, saisir la commission d’appel afin de faire valoir nos droits dans cette affaire. Et nous restons persuadés que nous aurons gain de cause. Nous communiquerons, quoiqu’il en soit sous quarante-huit heures…



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Diana Saliceti ouvre les 31èmes Musicales de Bastia

Le 21 Novembre 2018

L'équipe des Musicales de Bastia, rassemblée autour de Raoul Locatelli, et la Corsica Ferries, représentée par Roland Ferrari son responsable commercial, ont reçu lundi à bord du Mega Express Four, à quai au port de Bastia, les partenaires de la manifestation et la presse avant les trois coups qui seront donnés ce mercredi soir à 20h30 à l'Alb'Oru avec le concert, prometteur, de Diana Saliceti. Une manifestation dont a eu un aperçu en avant-première avec justement Diana Saliceti, Alcaz puis Glenn Arzel et Claire Nivard après les traditionnels mots de bienvenue de Roland Ferrari pour la Corsica Ferries, de Raoul Locatelli pour les Musicales et de Mattea Lacave pour la municipalité de Bastia et avant un repas offert par la compagnie maritime. Images d'ambiance de cette matinée qui s'est déroulée dans une ambiance de chaude cordialité.

Radio Calvi Manifestations des infirmiers à Ajaccio : « Nous sommes les grands oubliés du plan santé ! »

Le 21 Novembre 2018

Les infirmiers libéraux étaient appelés à manifester ce mardi 20 novembre partout en France. Ils déplorent d'être "les grands oubliés" du Plan Santé d'Emmanuel Macron.
A Ajaccio, comme à Bastia, plusieurs dizaines de professionnels se sont donnés rendez-vous devant les locaux de la Préfecture pour manifester la colère de toute la profession.

Radio Calvi Josiane Chevalier : "L'exportation des déchets est une mauvaise solution et de surcroît très coûteuse"

Le 21 Novembre 2018

En visite mardi matin à Calvi, Josiane Chevalier, préfète de Corse a fait le point sur la réunion concernant la crise des déchets qui s'est déroulée lundi à Corte qui s'est terminée très tardivement et qui, au bout de 11 heures, a donné lieu à bien des désaccords.

Radio Calvi Sartene-Valinco : 9 personnes en garde à vue après les agressions à domicile

Le 21 Novembre 2018

Neuf personnes sont en garde à vue à la suite des agressions à domicile commises au mois de Septembre à Sartene et Fozzano indique le procureur de la République d'Ajaccio.

Radio Calvi Transports ajacciens : FO et le STC dénoncent des disfonctionnements et trop d'embauches

Le 20 Novembre 2018

Les deux syndicats se sont réunis afin de dénoncer des disfonctionnements dans la SPL Muvitarra qui gère les transports en commun de la CAPA. Trop d’embauches, entre autres, selon eux, par rapport à un déficit trop important et sans justification au regard des transports pour les usagers qui n’ont pas augmenté.

Radio Calvi
Autres actualités :