Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

PLU et municipales : Femu a Corsica entre en campagne à Ajaccio
1 photo disponible

PLU et municipales : Femu a Corsica entre en campagne à Ajaccio


Calvi

Par

Le 12 Septembre 2019


Une semaine après le PNC, c’était au tour de l’antenne « Aiacciu è u circondu » de  Femu a Corsica d’effectuer sa rentrée politique. Le choix s’est porté sur la place du Diamant pour abriter la conférence de presse. « Le cœur de cité », soulignera Patrick Lugrezi, responsable du conseil territorial, lieu où dans l’antiquité, les membres s’administraient eux-mêmes. Et Ajaccio s’éloigne un peu plus chaque jour de cette définition. » Sur fond de rentrée politique, il a été question, en guise de préambule, de poursuivre la structuration du parti. « Autour de notre triptyque « Ethique, Démocratie, Transparence », rajoute Patrick Lugrezi, en quelques mois, des centaines d’hommes et de femmes attachés à nos fondamentaux nous ont rejoints… »

13000 habitants et 7500 logements de plus d’ici 15 ans
Point important de cette conférence de presse, l’analyse faite par Jean-Louis Achard, référent du parti, de la synthèse de la note d’observation sur le PLU d’Ajaccio. « Ce projet, rappelle-t-il, est plus celui de l’intérêt de quelques particuliers que l’intérêt collectif des Ajacciens. On facilite les projets d’investisseurs privés. L’urbanisation est effrénée et basée sur la conception d’ensembles surdimensionnés. Pour exemple, 4857 logements ont été autorisés entre 2015 et 2017, 3195 prévus au Stiletto, 1060 sur la Rocade. Tout cela va engendrer des dégâts irréversibles en termes de cohésion sociétale et urbaine. D’ici quinze ans, nous aurons 13000 habitants et 7500 nouveaux logements. C’est alarmant. »
Concrètement, Femu demande la suspension de la procédure d’adoption du PLU jusqu’aux municipales. « Il faut un urbanise mesuré, et surtout la possibilité, pour le citoyen, de se prononcer à défaut de subir. C’est l’agglomération dans son ensemble qu’il convient de prendre en compte et non la seule ville. Et quand on évoque la nécessité des logements sociaux, pensons d’abord aux 1200 vacants ou à réhabiliter le vieil Ajaccio où plusieurs générations ont été présentes…»

Jean-André Miniconi et Dany Antonini pressenti pour conduire la liste en mars prochain
Dans cette perspective, il a été, bien sûr, question des municipales. Sans botter en touche l’éventualité d’une liste commune au premier tour, Patric Lugrezi a analysé : « Au niveau de la majorité territoriale, les composantes se retrouvent autour d’un même projet. Le contrat municipal est tout autre, il s’établit sur d’autres thématiques. Quand nous évoquons un rassemblement, il va au-delà de la famille politique et s’adresse à tous, citoyens, associations, écologistes ou autres qui se reconnaissent dans notre démarche. »
Le parti a d’ores et déjà proposé Jean-André Miniconi et Dany Antonini, pour conduire la liste Femu a Corsica, en mars prochain. « Mais ce sont les militants qui choisiront en dernier lieu, prévient Patrick Lugrezi. L’union, si elle se fait, devrait se dessiner au second tour. Mais c’est un secret de polichinelle….
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Coup d'envoi de "Natale in Calvi"

Le 06 Décembre 2019

Le coup d'envoi de "Natale in Calvi" été donné symboliquement ce jeudi soir par le maire Ange Santini, entouré de plusieurs élus. Durant un mois, les visiteurs pourront s'adonner aux joies de la glisse avec la patinoire ou encore profiter du village de Noël avec ses chalets, sans oublier le Family Park dédié aux enfants

Radio Calvi Joseph Emmanuelli, maire de Montegrossu, ne briguera pas un 7e mandat

Le 06 Décembre 2019

Joseph Emmanuelli, maire de Montegrossu, en Balagne, a décidé de passer la main. Il ne sera pas candidat aux prochaines élections municipales de Mars 2020

Radio Calvi Bastia : Les policiers sont, aussi, descendus dans la rue !

Le 06 Décembre 2019

Les policiers étaient également dans la rue ce jeudi. A l’appel des trois syndicats, Unité SGP Police, Unsa Police et Alliance Police Nationale, ils se sont rassemblés vers 13 heures devant le commissariat de Bastia afin de faire entendre leurs revendications.

Radio Calvi Blocage de la centrale de Lucciana : "l'énergie pour tous c'est notre combat"

Le 06 Décembre 2019

Ce jeudi 5 décembre, les agents de la centrale de Lucciana ont rejoint le mouvement de grève nationale contre la réforme des retraites. Ils manifestent également leur détresse face au projet "Hercule", proposé par le gouvernement en juin dernier. Une interruption de travail qui sera reconductible

Radio Calvi Des milliers de personnes dans les rues de Bastia contre la réforme des retraites

Le 06 Décembre 2019

Il y a fort longtemps que l’on n’avait plus vu autant de monde dans les rues de Bastia lors d’une manifestation : 3 500 personnes selon les forces de l'ordre, 5 000 selon les syndicats. De ce fait la manifestation qui devait débuter à 10 heures du Palais de justice n’a démarré qu’aux alentours de 10h30.

Radio Calvi
Autres actualités :