Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Rencontre avec le handicap : la leçon de vie de Juliette
1 photo disponible

Rencontre avec le handicap : la leçon de vie de Juliette


Calvi

Par

Le 08 Février 2019


‘’ Il faut savoir affronter ses difficultés pour avancer.’’ Ce mantra, Juliette Lepage se le répète chaque jour. Le 29 janvier, c’est à la classe de 4ème 5 du collège Saint-Paul que la jeune fille de 17 ans a prodigué ce précieux conseil. Juliette est aveugle de naissance. ‘’Je suis aveugle et non malvoyante ou non-voyante’’ explique-t-elle immédiatement.

Pour une personne atteinte de cécité comme Juliette, il est très rare d’arriver à percevoir la moindre forme, lumière ou couleur. Juliette est plongée dans le noir. Pourtant, son univers semble très coloré. Accompagnée de son ordinateur en braille qui lui permet d’être connectée au monde comme n’importe quelle personne voyante, elle se lance dans un récit passionné qui évoque son goût pour la littérature, la musique, la philosophie, le sport et le chant.

Juliette est atteinte d’un syndrome d’Asperger , une forme d’autisme qui accroît ses capacités mentales. Très intelligente et vive, elle se pose beaucoup de questions sur le monde extérieur.

‘’ Elle est déconcertante, assure Sandra Durant l’enseignante en technologie à l’origine de cette rencontre. Elle s’exprime de façon précise, son ton est juste et les thèmes qu’elle aborde sont passionnants. Les élèves ont été très surpris par sa vitalité et son optimise. Cet entretien leur a permis de débloquer leur approche vers le handicap.’’

L’objectif de cette journée
Les 27 élèves n’en sont pas à leur première rencontre avec le handicap. En octobre dernier, ils avaient rencontré le sportif de haut-niveau, Thierry Corbalan, amputé des deux bras suite à un accident. Le fameux ‘’Dauphin Corse’’ avait évoqué son défi du tour de Corse à la nage non-stop en relais avec trois autres nageurs. Il avait également fait une démonstration de ses prothèses qui lui permettent de rester autonome. C’est grâce à ce dernier que Sandra Durant est entrée en contact avec Juliette.

‘’ Le projet que j’ai mis en place cette année consiste à découvrir les technologies qui permettent d’améliorer le quotidien des handicapés, explique l’enseignante. L’objectif était d’avoir un handicap différent de celui de Thierry Corbalan. Il était intéressant pour les élèves de découvrir les technologies utiles pour un handicap sensoriel. Nous avons fait des recherches sur les objets connectés qui font partie du programme de 4ème. On a trouvé beaucoup d’outils adaptés à ce handicap. La smart-canne notamment, qui fonctionne avec des capteurs de mouvements. Mais Juliette semble plutôt réticente à cette technologie. Elle n’a pas de smart-canne et assure préférer affronter les difficultés. Elle explique plutôt le fonctionnement de sa montre en braille faite de petites marques autour du cadran pour le repérage des aiguilles. »

Des difficultés au quotidien
Bien que la ville face des efforts avec notamment la mise en place du dispositif d’audioplage, ou encore les bandes podotactiles installées devant certains abris-bus, Juliette assure que l’aménagement urbain pour les handicapés n’est pas suffisant.

‘’ Les dispositifs d’accompagnement à l’orientation sont rares chez nous. C’est dommage. Ce qui serait bien, c’est d’avoir des feux tricolores vocalisés par exemple. Avec ce genre d’équipements, je pourrais me promener en ville sans danger. ‘’
De plus les incivilités, notamment de la part des personnes qui promènent leur chien, rendent les trottoirs difficiles d’accès. Juliette est donc obligée d’être en permanence accompagnée de sa mère. Une situation parfois compliquée pour une jeune fille qui comme tout adolescent de 17 ans, souhaiterait avoir plus d’autonomie.

Dotée de l’oreille absolue, Juliette est capable de reconnaître, à l’écoute d’un son, les notes de musiques qui le composent. La rencontre se termine avec un ‘’Ave Maria ‘’ a capella de toute beauté.

Une jeune fille complète donc, qui a su faire de son handicap une force qui la pousse toujours plus loin. Juliette s’est d’ailleurs lancée un défi : parcourir l’intégralité des 180 kilomètres du GR20 pour ses 18 ans.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Une soirée magique pour la Ligue Contre le Cancer

Le 24 Mai 2019

La Ligue Contre le Cancer de Balagne a organisé une soirée placée sous le signe de la magie, à l'hôtel Corsica de Calvi.

Radio Calvi Un appel à témoins pour disparition inquiétante à Calenzana

Le 24 Mai 2019

Dans le cadre d'une enquête ouverte par la COB de Calvi, pour disparition inquiétante d'une personne majeure à Calenzana, en accord avec le parquet et la famille, un appel à témoins a été lancé pour retrouver Françoise Acquaviva.

Radio Calvi « Oui à l’égalité des droits ! Non au passe-droit » : Les professionnels du littoral invoquent l’égalité dans l’occupation du domaine public maritime

Le 24 Mai 2019

Ce jeudi 23 mai, à l’aube de la saison touristique, une vingtaine des professionnels du littoral de Corse du Sud s’est rassemblée sur les pontons privés de l’hôtel Sofitel à Porticcio pour dénoncer l’“injustice” face à la réparation des autorisations, accordées à certains grands groupes, mais refusées à la plupart des établissements qu’ils représentent.

Radio Calvi Assemblée de Corse : la tension monte entre la majorité nationaliste et l'État

Le 24 Mai 2019

Lors de l'ouverture de la session de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 23 mai, le président de l'exécutif, Gilles Simeoni, a attaqué avec des mots très durs l’attitude de l’État face à la situation de tensions que connaît l’île ces derniers temps . Si une partie de l'opposition accuse la majorité de faire diversion pour éviter de parler du bilan, la majorité veut calmer les tensions du côté de la majorité territoriale, comme du côté de l’État.

Radio Calvi A Ajaccio, ils vendaient de la drogue via Snapchat. Le commerce 2.0 des dealers corses

Le 24 Mai 2019

La vente de stupéfiants se décomplexe en Corse où la DDSP d’Ajaccio a annoncé ce jeudi 23 mai avoir interpellé 6 jeunes trafiquants de drogues dans la commune d’Alata. La particularité de ce trafic est que le groupe utilisait le réseau social Snapchat afin d’effectuer les correspondances et les livraisons dans toute la région ajaccienne.

Radio Calvi
Autres actualités :