Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Sampolu, le jour d’après...
1 photo disponible

Sampolu, le jour d’après...


Calvi

Par

Le 27 Février 2019


L’incendie qui a frappé la commune de Sampolu, entre samedi et dimanche dernier a brûlé une cinquantaine d’hectares. D’où un véritable traumatisme pour toute une population. Loin d’une visite de protocole, Gilles Simeoni, président de l’Exécutif de Corse, présent sur place, s’est montré, ce mardi, très à l’écoute. « Je lui ai fait faire le tour de toutes les parties incendiées, explique Jean-Baptiste Leccia, maire du village il y a eu des départs de feu un peu partout. Nous avons parcouru le village et terminé par la châtaigneraie qui est le poumon économique du village. Elle a été très endommagée, d’où une forte inquiétude pour un producteur castanéicole qui va tout faire pour conserver sa production. »


Gilles Simeoni a pris note des inquiétudes de chacun. « Certains souhaitent une aide matérielle, d’autres une aide financière, poursuit le maire de la commune, mais nous sommes tous traumatisés. C’est le feu le plus important depuis des décennies, il sera difficile et long d’oublier cette nuit du 23 février 2019. »
Une nouvelle réunion aura lieu rapidement entre le président de l’Exécutif et le maire de la commune afin d'apporter des solutions et des aides. « Pour, précise ce dernier, nettoyer et préparer la châtaigneraie afin qu’elle soit exploitable lors de la prochaine saison. »


L’intérieur du village a été également touché par le sinistre. « Le vent a ramené le feu dans le village même, une vingtaine de personnes ont été évacuées. On a frôlé le drame et l’on doit féliciter les secours pour la rapidité de leur intervention. Les flammes ont léché les maisons… »
Le sinistre de samedi dernier restera encore longtemps dans les mémoires. Le plus important depuis celui des années cinquante et la nécessité d’œuvrer, de manière collective, en amont, pour se dire : « mai più què.. ».
En attendant, la vie reprend doucement dans la vallée. Comme le lendemain d’une nuit cauchemardesque….



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Une soirée magique pour la Ligue Contre le Cancer

Le 24 Mai 2019

La Ligue Contre le Cancer de Balagne a organisé une soirée placée sous le signe de la magie, à l'hôtel Corsica de Calvi.

Radio Calvi Un appel à témoins pour disparition inquiétante à Calenzana

Le 24 Mai 2019

Dans le cadre d'une enquête ouverte par la COB de Calvi, pour disparition inquiétante d'une personne majeure à Calenzana, en accord avec le parquet et la famille, un appel à témoins a été lancé pour retrouver Françoise Acquaviva.

Radio Calvi « Oui à l’égalité des droits ! Non au passe-droit » : Les professionnels du littoral invoquent l’égalité dans l’occupation du domaine public maritime

Le 24 Mai 2019

Ce jeudi 23 mai, à l’aube de la saison touristique, une vingtaine des professionnels du littoral de Corse du Sud s’est rassemblée sur les pontons privés de l’hôtel Sofitel à Porticcio pour dénoncer l’“injustice” face à la réparation des autorisations, accordées à certains grands groupes, mais refusées à la plupart des établissements qu’ils représentent.

Radio Calvi Assemblée de Corse : la tension monte entre la majorité nationaliste et l'État

Le 24 Mai 2019

Lors de l'ouverture de la session de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 23 mai, le président de l'exécutif, Gilles Simeoni, a attaqué avec des mots très durs l’attitude de l’État face à la situation de tensions que connaît l’île ces derniers temps . Si une partie de l'opposition accuse la majorité de faire diversion pour éviter de parler du bilan, la majorité veut calmer les tensions du côté de la majorité territoriale, comme du côté de l’État.

Radio Calvi A Ajaccio, ils vendaient de la drogue via Snapchat. Le commerce 2.0 des dealers corses

Le 24 Mai 2019

La vente de stupéfiants se décomplexe en Corse où la DDSP d’Ajaccio a annoncé ce jeudi 23 mai avoir interpellé 6 jeunes trafiquants de drogues dans la commune d’Alata. La particularité de ce trafic est que le groupe utilisait le réseau social Snapchat afin d’effectuer les correspondances et les livraisons dans toute la région ajaccienne.

Radio Calvi
Autres actualités :